ACCUEIL | FLUX RSS | APPLI ANDROID
Dimanche 24 Septembre 2017

FUTUR - Publié le 21/06/2015 à 02:14


Pays-Bas: une start-up veut construire le 1er pont imprimé en 3D



Une start-up néerlandaise veut construire le premier pont imprimé en 3D au-dessus d'un canal d'Amsterdam, une technique qui pourrait devenir la norme sur les sites de constructions à risque, a-t-on appris mardi.

La société d’ingénierie civile MX3D veut utiliser des imprimantes robotiques "qui peuvent dessiner des structures en acier en 3D" : "ces robots sont différents car ils peuvent imprimer sans être limités par la taille des plateformes de construction comme les imprimantes 3D traditionnelles", a déclaré à l'AFP la porte-parole de la société MX3D, Eva James.

Ces robots, disposant de longs bras, "marchent" à travers le canal en glissant de chaque côté du pont, imprimant leurs propres structures de soutien alors qu'ils se déplacent dans l'air.

Créés pour ce projet, les robots chauffent le métal à une température de 1.500 degrés afin de le souder et ainsi monter la structure goutte-à-goutte, utilisant un logiciel pour préparer les dessins.

"Le principe de base est très simple : nous avons connecté une machine de soudage avancée à un bras de robot industriel", a affirmé le dessinateur du pont, Joris Laarman.

"Nous utilisons un logiciel intelligent pour opérer ces machines afin qu'elles puissent imprimer des formes métalliques très complexes, qui peuvent être différentes à chaque fois", a affirmé M. Laarman.

Le projet, qui devrait commencer en septembre et être finalisé à la mi-2017, implique également la société de construction Heijmans et le logiciel Autodesk.

Si jusqu'à présent, ce bras robotique avait été utilisé pour imprimer des structures métalliques à petite échelle, le pont sera le premier projet "à échelle réelle" pour cette technologie, a assuré Mme James.

L'espoir est que ce pont devienne la rampe de lancement de cette technologie, qui pourrait être utilisée dans de nombreux projets de construction, dont des dangereux bâtiments en hauteur.

Cette technique permettrait également de se passer d'échafaudages, étant donné que le robot utilise la structure qu'il imprime comme support.

Les créateurs du projets négocient avec le conseil municipal de la ville d'Amsterdam pour trouver le site idéal pour construire ce pont.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire


 Publicité 
 Top News 
Médicaments, l'invisible pollution de l'eau
Vers Alpha du Centaure à 60.000 km/s, le rêve d'un milliardaire russe
Mexique: l'homme le plus gros du monde en passe d'être opéré
Comment Facebook filtre notre connaissance du monde?
Espagne: un mort de la fièvre du Congo après une piqure de tique
A Marseille, l'agriculture urbaine prend ses quartiers Nord
Google installe de vrais clients dans ses voitures autonomes
Décès du mathématicien français Jean-Christophe Yoccoz, médaille Fields 1994
L'infection pulmonaire: un risque de dégradation chez les personnes âgées
Microsoft dévoile les caractéristiques de sa nouvelle Xbox
 Publicité 
 En image 
 Dernières réactions 
18/01/2016 - 17:34 - eric
Chez moi: ni bureau, ni papiers, aucune bureaucratie. ...
17/12/2015 - 15:37 - gilles
Je vois une erreur dans ce calcul. Car on ne ...
10/11/2015 - 20:51 - carole ferrer
DES PROMESSES JE N AI PLUS AUCUNE CONFIANCE DANS LES ...
17/03/2014 - 01:21 - Micha
Bordélique de nature je bosse nettement le jour dans l'année ...
03/03/2014 - 10:31 - didier
Se pourrait-il qu'inconsciemment on soit poussé à éternuer sans rien ...
 Publicité 


2011-2017 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.423 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.