ACCUEIL | FLUX RSS | APPLI ANDROID
Samedi 19 Août 2017

PLANETE - Publié le 13/04/2016 à 16:11


La marée noire de BP en 2010 a provoqué une surmortalité de jeunes dauphins



La gigantesque marée noire de BP dans le Golfe du Mexique en 2010 a provoqué des maladies chroniques chez les dauphins femelles exposées au pétrole, ce qui aurait entraîné une surmortalité de leur progéniture, selon une étude publiée mardi.

Les recherches menées par des scientifiques de l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) s'inscrivent dans le cadre d'un effort pour expliquer le nombre inhabituellement élevé de grands dauphins retrouvés morts dans le Golfe du Mexique depuis le début de la marée noire, un phénomène qui a persisté jusqu'à 2014.

L'explosion, le 20 avril 2010, d'une plateforme de forage exploitée par le groupe pétrolier BP a déversé environ 3 millions de barils de pétrole dans le Golfe pendant les 87 jours qu'il a fallu pour colmater le puits, selon une estimation du ministère de la justice.

"Nos observations viennent conforter les résultats de précédentes études scientifiques qui montrent qu'une exposition aux substances pétrolières à la suite de la marée noire de Deepwater Horizon a gravement affecté la santé reproductrice des dauphins vivant dans la zone affectée située dans le nord est du Golfe du Mexique", souligne le Dr vétérinaire, Teri Rowles. Elle est responsable du programme de la santé des mammifères marins à la NOAA.

Comparativement à d'autres populations de dauphins "nous avons constaté que les grands dauphins femelles dans le Golfe du Mexique étaient particulièrement sujets à des défaillances vers la fin de leur période de gestation, avec des signes de stress du foetus et d'infection dont la brucellose", précise Kathleen Colegrove, professeur de pathologie vétérinaire à l'Université d'Illinois à Chicago, principal auteur de l'étude, qui paraît dans la revue Diseases of Aquatic Organisms.

Ces chercheurs reconnaissent toutefois que l'impact à long terme du pétrole sur la reproduction des dauphins est encore inconnu, soulignent les scientifiques.

Les enquêtes menées à la fois sur la mortalité des dauphins et les effets d'ensemble de la marée noire sur l'écosystème se poursuivent, précise la NOAA.

Les scientifiques ont observé un nombre grandissant de dauphins très jeunes ou morts-nés échoués dans la zone de la marée noire en 2011, beaucoup plus que pendant toutes les autres années, et ce particulièrement dans l'embouchure du Mississippi et sur les côtes d'Alabama.

Ces dauphins morts-nés ou morts peu après leur naissance étaient tous nettement plus petits que ceux trouvés les années précédentes dans d'autres zones géographiques, relève le Dr Stephanie Venn-Watson, une épidémiologiste vétérinaire à la National Marine Mammal Foundation, un des co-auteurs.

Ces chercheurs ont déterminé que 88% des dauphins morts nés ou peu après la mise à bas, retrouvés dans la zone de la marée noire, avaient des poumons anormaux, partiellement ou complétement collabés(repliés sur eux-mêmes).

Cela indique qu'ils sont morts dans le ventre de leur mère ou peu après leur naissance avant que leurs poumons aient pu se déployer complètement.

163 commentaires

    Laisser un commentaire


     Publicité 
     Top News 
    Médicaments, l'invisible pollution de l'eau
    Vers Alpha du Centaure à 60.000 km/s, le rêve d'un milliardaire russe
    Mexique: l'homme le plus gros du monde en passe d'être opéré
    Comment Facebook filtre notre connaissance du monde?
    Espagne: un mort de la fièvre du Congo après une piqure de tique
    A Marseille, l'agriculture urbaine prend ses quartiers Nord
    Google installe de vrais clients dans ses voitures autonomes
    Décès du mathématicien français Jean-Christophe Yoccoz, médaille Fields 1994
    L'infection pulmonaire: un risque de dégradation chez les personnes âgées
    Italie: un village de trompe-la-mort va révéler son secret
     Publicité 
     En image 
     Dernières réactions 
    18/01/2016 - 17:34 - eric
    Chez moi: ni bureau, ni papiers, aucune bureaucratie. ...
    17/12/2015 - 15:37 - gilles
    Je vois une erreur dans ce calcul. Car on ne ...
    10/11/2015 - 20:51 - carole ferrer
    DES PROMESSES JE N AI PLUS AUCUNE CONFIANCE DANS LES ...
    17/03/2014 - 01:21 - Micha
    Bordélique de nature je bosse nettement le jour dans l'année ...
    03/03/2014 - 10:31 - didier
    Se pourrait-il qu'inconsciemment on soit poussé à éternuer sans rien ...
     Publicité 


    2011-2017 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.027 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.