ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 20 Août 2018

SANTE - Publié le 14/05/2016 à 15:31


Arthrose : les faux-amis de l'alimentation



Attention aux aliments miracles et aux idées reçues. Si certains nutriments semblent favorables aux articulations, les preuves scientifiques sont ténues.

En tête de liste des conseils relayés par les médias figure le choix des graisses: pour protéger ses articulations, il faudrait privilégier certains acides gras, les fameux oméga 3, au détriment d'autres, les oméga 6. Les premiers se trouvent en assez grandes quantités dans les poissons gras (maquereau, hareng, sardine, anchois, thon…) et dans certaines huiles (olive, noix, colza). Les seconds sont plutôt présents dans les viandes, les oeufs et les produits laitiers. Or ces dernières années, plusieurs études ont planché sur les bénéfices d'une alimentation riche en oméga 3 pour contrer l'inflammation des articulations ou la dégénérescence des cartilages, c'est-à-dire l'arthrose. Avec des résultats souvent contradictoires, tant chez l'animal que chez l'homme.

A l'université de Bristol, par exemple, l'équipe du Dr John Tarlton a testé voilà quatre ans l'effet d'un régime enrichi en oméga 3 sur des cochons d'Inde, pendant une centaine de jours. Résultat: les animaux en ayant bénéficié se révèlent ensuite moins sujets aux problèmes d'arthrose, ce que confirment par ailleurs un certain nombre de paramètres biologiques liés au cartilage. Seul problème: comme le reconnaissent ses auteurs, l'étude souffre du trop petit nombre de prélèvements disponibles pour l'analyse, et certaines mesures ne sont pas fiables du point de vue statistique. Des limites dont souffrent bon nombre de recherches dans ce domaine, limitant ainsi la portée de leurs conclusions. Sans compter que les résultats ne vont pas toujours dans le même sens, comme le montrent des études menées en 2015 chez la souris. Et l'on pourrait en dire autant chez l'homme, tant pour l'arthrose que pour l'arthrite rhumatoïde.

L'effet du lait sur l'arthrose

Au milieu des années 1990, des médecins finlandais ont ainsi démontré que le jeûne suivi d'un régime végétalien (sans aucun produit ou sous-produit d'origine animale) permettait de modifier la flore intestinale et, partant, la santé de patients souffrant d'arthrite rhumatoïde. Seulement dix ans plus tard, une équipe allemande a pour sa part constaté que ni le fameux régime crétois, caractérisé par l'abondance de fruits, légumes, céréales et huile d'olive, ni un jeûne de quelques jours ne modifient la flore de malades atteints d'arthrite rhumatoïde ou de fibromyalgie. Et, en 2015, une équipe australienne vient de montrer les effets bénéfiques de l'huile de poisson sur la polyarthrite rhumatoïde lorsqu'elle est associée aux traitements de fond.

De fait, nombreux sont les médecins estimant qu'il n'existe pas de régime miracle pour éviter l'arthrose, l'arthrite ou d'autres maladies articulaires. A l'instar du Pr Gérard Chalès, rhumatologue au CHU de Rennes et spécialiste des questions de nutrition pour l'Association française de lutte antirhumatismale (Aflar). La présence de plusieurs nutriments dignes d'intérêt dans le lait (calcium, magnésium, vitamines…) l'incite certes à juger avec bienveillance une récente étude américaine sur l'arthrose du genou. Mais en y mettant plusieurs bémols. Primo, seules les femmes paraissent voir leur arthrose diminuer en buvant du lait. De plus, on ne sait rien de leurs variations de poids, qui pourraient expliquer les résultats. Enfin, l'effet n'est obtenu qu'avec le lait, pas avec d'autres produits laitiers. Au final, en dehors de la vitamine D ou d'un régime en cas de surpoids, il y a peu de conseils à donner question alimentation.

Une étude montre que le vélo est la forme de transport la plus saine en ville
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
La prévention contre l'excès de sel devrait se concentrer sur la Chine
Blanchiment de la peau: comment ça marche
Trouble de l'attention chez l'enfant: une étude conforte la Ritaline
Des algues dans l'assiette, oui, mais attention à l'excès d'iode
En cas d'infarctus, une femme survit davantage avec un médecin femme
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
À l'Aquarium de Paris, un refuge pour poissons rouges abandonnés
Une étude montre que le vélo est la forme de transport la plus saine en ville
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Moins de deux enfants? En Chine, on propose de vous taxer
Tefé, une ville au coeur de l'Amazonie brésilienne
 LES PLUS LUS 
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
Rio capitale mondiale des maths, médailles Fields à la clé
L'odeur du café est-elle suffisante pour stimuler notre cerveau ?
Taira, épicentre de l'art rupestre chilien
Canicule: cinq erreurs à ne pas commettre
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.029 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.