ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 23 Juin 2018

CIEL&ESPACE - Publié le 17/08/2016 à 16:39


La Nasa réfléchit à réduire l'équipage de l'ISS



La Nasa a indiqué réfléchir à une proposition de Moscou qui envisage de réduire le nombre de ses cosmonautes dans la Station spatiale internationale (ISS), pour le faire passer de trois à deux, mais aucune décision n'a été prise.

L'ISS, qui doit fonctionner au moins jusqu'en 2024, accueille d'ordinaire six personnes. Etats-Unis, Russie, Canada, Japon et l'Agence spatiale européenne sont partenaires pour son fonctionnement.

"Ils explorent cette éventualité de descendre à deux membres d'équipage dans la partie russe", a déclaré lundi Kenneth Todd, de l'Agence spatiale américaine, interrogé lors d'une conférence de presse sur la proposition de Moscou.

"Ils ont annoncé ce projet aux autres membres partenaires", a-t-il ajouté.

La mesure pourrait permettre de faire des économies et notamment d'envoyer moins de vaisseaux de ravitaillement.

"Nous allons étudier cette proposition, comme on le fait d'habitude. Nous allons peser le pour et le contre, voir quels types de risques cela pourrait engendrer pour le programme. Avant tout, les risques éventuels pour les membres de l'équipage", a-t-il encore noté.

Mais il ne s'agit pour le moment "que d'une proposition".

Le premier module de l'ISS a été lancé le 20 novembre 1998. La station a grandi jusqu'à compter aujourd'hui 15 modules. Elle fait la grandeur d'un terrain de football et représente environ 100 milliards de dollars d'investissements.

Depuis 2000, l'ISS est occupée en permanence par des équipages qui opèrent en général des rotations tous les six mois.

Trump veut dominer la Lune, Mars et l'espace
Trump ordonne au Pentagone de créer une force armée de l'espace
Feu vert de l'Europe pour achever le développement d'Ariane 6
La voix de Stephen Hawking envoyée vers un trou noir
Mars enveloppée par une tempête de sable, Opportunity ne répond plus
Mars: découverte de la plus complexe matière organique
La NASA veut faire appel à des entreprises privées pour gérer la Station spatiale
SpaceX retarde ses vols touristiques autour de la Lune
Retour sur Terre de trois astronautes de l'ISS avec un ballon pour le Mondial
La Thaïlande envoie dans l'espace un fruit interdit dans les avions
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les moins de 5 ans premières victimes des brûlures
Le son du robinet qui fuit décodé par des chercheurs
Au Pérou, un site précolombien révèle des peintures millénaires
Mort d'une adolescente en état végétatif après l'arrêt des soins
Ecosse: les 5 habitants d'Ulva fêtent l'achat de leur île
 LES PLUS LUS 
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.034 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.