ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 25 Septembre 2018

SANTE - Publié le 03/09/2016 à 16:12


Italie: un village de trompe-la-mort va révéler son secret



Acciaroli, un petit port de pêche entre mer et montagne au sud de Naples, dont plus d'un habitant sur dix est centenaire, devrait révéler dimanche le secret de cette longévité exceptionnelle.

Avec 81 centenaires début septembre, sur quelque 700 habitants, le village intrigue jusqu'aux scientifiques américains.

Des chercheurs de l'université de San Diego en Californie, assistés par des collègues de l'université La Sapienza à Rome, sont arrivés au printemps pour étudier le mystère de ces trompe-la-mort et doivent publier leurs résultats dimanche à Acciaroli.

Sur place, cela semble naturel que les habitants vivent nettement plus vieux que la moyenne des Italiens. "On ne mange que des choses saines", explique ainsi à l'AFP Antonio Vassalo, qui a récemment soufflé ses 100 bougies.

L'alimentation est une piste sérieuse pour les scientifiques. D'autant que le fameux régime méditerranéen a été identifié ici même, dans cette région du Cilento, par l'Américain Ancel Keys, il y a près de 60 ans.

"On mange beaucoup de poisson, des produits de la campagne que l'on cultive nous-mêmes. On a nos propres lapins, nos poulets. Seulement des produits du terroir", renchérit l'épouse d'Antonio, Amina Fedollo, 93 ans.

- Source de jouvence -

Et l'huile d'olive, dont on dit qu'elle est source de jouvence ? "Nous consommons celle que nous produisons", ajoute-t-elle.

Outre des analyses sanguines poussées (ADN, métabolisme, etc), les chercheurs ont procédé à des contrôles cardiaques et neurologiques, explique Alan S. Maisel, professeur de médecine cardiovasculaire à San Diego.

Car à côté de l'alimentation, la génétique est une bonne piste. Les centenaires pourraient avoir un gène qui tire des effets bénéfiques de certains produits consommés au quotidien, "comme par exemple du romarin, qui améliore les capacités du cerveau", explique le professeur Mazel.

D'ailleurs, sur les 80 personnes âgées ayant participé à l'étude, dont 25 centenaires, personne ne souffrait de la maladie d'Alzheimer.

En revanche, ils pratiquaient encore tous une activité physique quotidienne comme la pêche, la marche dans ce village escarpé ou encore tout simplement l'entretien de leur potager...

"Beaucoup de ces personnes âgées semblent avoir une activité sexuelle", note aussi le professeur Maisel.

Le secret de cette longévité serait donc aussi simple que cela: une vie saine, au grand air, un peu d'activité physique et une forme de décontraction toute méditerranéenne ?

Les scientifiques ne sont pas loin de le penser et cherchent à Acciaroli un modèle, pourquoi pas exportable dans le monde, pour vivre mieux et plus vieux.

"Ce que nous aimerions faire au final, c'est créer un tableau clinique établissant une sorte de score à maintenir", explique Salvatore Di Somma, professeur de médecine à Rome.

L'idée serait d'établir le type d'alimentation, le type d'activité physique, le type de vie en société voire le genre de philosophie qui sont à la base de cette longévité exceptionnelle, a-t-il expliqué à l'AFP.

Mais il ne sera pas simple de reproduire à l'envi un cadre comme Acciaroli, petit village coincé entre la mer et un parc naturel, loin de toute source de pollution, où la lenteur reste un art de vivre.

La médiatisation du terrorisme influence les déséquilibrés
Pas de boulot et la santé qui vacille: la double peine pour des chômeurs
Cancers, diabètes, AVC: la bataille contre les maladies non transmissibles n'est pas gagnée
En pleine forêt ou en ville, la vogue du néo-chamanisme
Madagascar: la peste fait 2 morts de plus
Sans existence légale, le métier d'herboriste espère une renaissance
Le cerveau préfère la sédentarité à l'exercice physique
Alzheimer: pourquoi les labos n'y arrivent pas encore
L'alcool responsable d'un décès sur 20 dans le monde
L'espérance de vie des Européens, en hausse mais menacée par l'obésité
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Kilo, ampère, kelvin... Petite révolution à venir dans les unités de mesure
Des tests ADN pour mieux traquer les trafiquants d'ivoire
Il y a 50 ans, le sauvetage des temples égyptiens d'Abou Simbel
Portugal: un vaisseau de la route des Indes découvert au fond du Tage
La médiatisation du terrorisme influence les déséquilibrés
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.024 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.