ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 23 Juin 2018

CIEL&ESPACE - Publié le 19/09/2016 à 10:08


La Chine va lancer son deuxième laboratoire spatial



La Chine lancera jeudi son deuxième laboratoire spatial dans le cadre des préparatifs de Pékin visant à déployer dans six ans une station habitée dans l'espace, a annoncé mercredi l'agence Chine nouvelle.

Le laboratoire, baptisé "Tiangong-2" ("Palais céleste"), doit décoller à 14H04 GMT de la base de Jiuquan, dans le désert de Gobi (nord-ouest), a annoncé l'agence de presse.

Les ingénieurs chinois ont commencé à faire le plein de carburant de la fusée Longue marche-2F qui devra placer l'engin spatial sur une orbite initiale à 380 km au dessus de la Terre. Le laboratoire sera ensuite placé à 393 km d'altitude, sur une orbite qui permettra à un vaisseau Shenzhou-11 d'acheminer deux astronautes à bord du laboratoire.

Les deux "taïkonautes", ainsi que les Chinois nomment leurs astronautes, pourront rester à bord du laboratoire spatial pendant une durée maximale de 30 jours. Ils y mèneront des expériences en matière de médecine, de biologie, de physique, d'horloges atomiques et de tempêtes solaires.

La Chine souhaite par ces missions améliorer sa maîtrise des rendez-vous spatiaux avant le déploiement, prévu en 2022, d'une station spatiale habitée, au moment où la station spatiale internationale (ISS) aura cessé de fonctionner.

Le Tiangong-2 succède au module Tiangong-1, qui doit retomber sur Terre l'an prochain après avoir passé six ans dans l'espace.

La conquête de l'espace, coordonnée par l'état-major militaire est perçue en Chine comme un symbole de la nouvelle puissance du pays sous l'égide du Parti communiste. Un thème fédérateur pour le "rêve chinois", le slogan fondateur de la politique du président Xi Jinping.

Parallèlement à son programme de station orbitale habitée, Pékin rêve d'envoyer un homme sur la Lune. En décembre 2013, la Chine a réussi à faire alunir sa sonde Chang'e-3, puis à débarquer sur la surface lunaire un véhicule téléguidé nommé "Lapin de jade", une mission qualifiée de "plein succès". Ce "rover" lunaire a toutefois rencontré un problème mécanique qui l'a plongé dans des longues phases de coma.

Pékin ambitionne aussi d'envoyer un vaisseau spatial autour de Mars vers 2020, avant de déployer un véhicule téléguidé sur la planète rouge.

Trump veut dominer la Lune, Mars et l'espace
Trump ordonne au Pentagone de créer une force armée de l'espace
Feu vert de l'Europe pour achever le développement d'Ariane 6
La voix de Stephen Hawking envoyée vers un trou noir
Mars enveloppée par une tempête de sable, Opportunity ne répond plus
Mars: découverte de la plus complexe matière organique
La NASA veut faire appel à des entreprises privées pour gérer la Station spatiale
SpaceX retarde ses vols touristiques autour de la Lune
Retour sur Terre de trois astronautes de l'ISS avec un ballon pour le Mondial
La Thaïlande envoie dans l'espace un fruit interdit dans les avions
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les moins de 5 ans premières victimes des brûlures
Le son du robinet qui fuit décodé par des chercheurs
Au Pérou, un site précolombien révèle des peintures millénaires
Mort d'une adolescente en état végétatif après l'arrêt des soins
Ecosse: les 5 habitants d'Ulva fêtent l'achat de leur île
 LES PLUS LUS 
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.032 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.