ACCUEIL | FLUX RSS | APPLI ANDROID
Dimanche 24 Septembre 2017

RECHERCHE - Publié le 22/04/2017 à 15:44


Connaître son groupe sanguin en deux minutes



Une équipe de chercheurs chinois annonce un nouveau test sanguin qui permet de tester les antigènes et les anticorps.

Moins de deux minutes pour déterminer son groupe sanguin. C’est la promesse faite par une équipe de chercheurs chinois qui publie ses résultats dans la prestigieuse revue Science Translational Medicine. Leur technique? Un papier buvard qui se colore en fonction du groupe sanguin auquel la personne testée appartient.

Les chercheurs déposent une goutte de sang au milieu d’une bandelette de papier conçue spécialement pour ce test. Dans cette goutte de sang cohabitent des anticorps et des antigènes, qui définissent le groupe sanguin d’une personne. En fonction de la présence ou non de ces protéines, le papier buvard change de couleur.

Prenons une personne du groupe sanguin A. Cette dernière possède donc des antigènes A et des anticorps anti-B. Si elle fait ce test, la partie du papier buvard qui réagit aux antigènes A se colorera en turquoise au contact du sang. De même que la partie qui réagit aux anticorps anti-B. Le même principe est appliqué pour déterminer le rhésus positif ou négatif (A+ ou A - par exemple) de la personne testée.

Ces tests par papier buvard existent depuis cinq ou six ans, mais jusqu’alors ils ne détectaient que les antigènes d’une personne. «La magie de ce test, c’est qu’il sépare les globules rouges du plasma et il est ainsi capable de repérer les anticorps», souligne le Pr Ismail Elalamy, chef de service d’hématologie biologique à l’hôpital Tenon (Paris). Et en France, l’argument est particulièrement important. Il est en effet obligatoire de tester à la fois les anticorps et les antigènes pour être sûr de ne pas se tromper sur le groupe sanguin d’une personne. «C’est un moyen de conforter le profil sanguin du patient», explique le Pr  Ismail Elalamy. «Quand une personne a des antigènes A, elle doit être du groupe sanguin A mais cela doit être confirmé par la présence d’anticorps anti-B qui circulent.»

Autre nouveauté: la rapidité du test. Deux minutes pour chercher à la fois les anticorps et les antigènes et trente secondes pour la recherche uniquement d’antigènes. Un test traditionnel en France, qui se fait à l’aide d’une centrifugeuse pour séparer les globules rouges du plasma, ne permet pas d’obtenir ces résultats en moins d’une heure.

«Ce test fournit non seulement une nouvelle méthode pour le groupage sanguin, mais il peut aussi être utilisé dans des situations limitées en temps et en ressources, comme des zones de guerre, des zones éloignées ou en cas d’urgence», notent les auteurs de l’étude. Un point encore à confirmer pour le Pr Ismail Elalamy, selon lequel le résultat ne peut pour le moment pas être détectable à l’œil nu et nécessite donc encore une machine pour être lu. Les chercheurs estiment que «ce test peut être développé en plateformes entièrement automatiques, hautement efficaces et économiques, permettant la fabrication à grande échelle». Mais ils n’avancent aucun coût chiffré.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire


 Publicité 
 Top News 
Médicaments, l'invisible pollution de l'eau
Vers Alpha du Centaure à 60.000 km/s, le rêve d'un milliardaire russe
Mexique: l'homme le plus gros du monde en passe d'être opéré
Comment Facebook filtre notre connaissance du monde?
Espagne: un mort de la fièvre du Congo après une piqure de tique
A Marseille, l'agriculture urbaine prend ses quartiers Nord
Google installe de vrais clients dans ses voitures autonomes
Décès du mathématicien français Jean-Christophe Yoccoz, médaille Fields 1994
L'infection pulmonaire: un risque de dégradation chez les personnes âgées
Microsoft dévoile les caractéristiques de sa nouvelle Xbox
 Publicité 
 En image 
 Dernières réactions 
18/01/2016 - 17:34 - eric
Chez moi: ni bureau, ni papiers, aucune bureaucratie. ...
17/12/2015 - 15:37 - gilles
Je vois une erreur dans ce calcul. Car on ne ...
10/11/2015 - 20:51 - carole ferrer
DES PROMESSES JE N AI PLUS AUCUNE CONFIANCE DANS LES ...
17/03/2014 - 01:21 - Micha
Bordélique de nature je bosse nettement le jour dans l'année ...
03/03/2014 - 10:31 - didier
Se pourrait-il qu'inconsciemment on soit poussé à éternuer sans rien ...
 Publicité 


2011-2017 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.029 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.