ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 25 Septembre 2018

RECHERCHE - Publié le 22/04/2017 à 15:58


L’œil de poisson au secours de nos rétines



Des études sur les poissons zèbre démontre sa capacité à régénérer leur rétine endommagée.

Si nous étions des poissons et que notre rétine était endommagée, nous n’aurions pas à nous en faire: en quelques semaines, elle serait comme neuve. Comment ne pas être intéressé par cette capacité miraculeuse de régénération? C’est pour cela que de nombreux laboratoires de par le monde étudient l’organisme à nageoire modèle, le poisson zèbre. Une équipe de biologistes de l’université Vanderbilt affirme avoir identifié le signal qui déclenche cette régénération. Et ils estiment possible de provoquer le même processus d’autoréparation dans un œil humain en cas de maladies dégénératives (DMLA, rétinite pigmentaire…) ou de blessures (travaux publiés dans la revue Stem Cell Reports ).

La structure de la rétine des poissons et celle des humains sont très proches. Très fines, moins de 0,5 mm d’épaisseur, elles sont formées de trois couches de cellules nerveuses: des cellules photoréceptrices qui détectent la lumière ; des cellules horizontales qui intègrent les signaux envoyés par les cellules photoréceptrices ; enfin, des cellules ganglionnaires qui vont envoyer les informations visuelles vers le cerveau.

Les rétines possèdent un quatrième type de cellules dites de Müller, qui sont des cellules gliales, c’est-à-dire qui assurent la cohésion mécanique de l’organe et son isolation électrique. Elles semblent jouer un rôle dans la régénération. Quand celle-ci est lancée, les cellules de Müller se dédifférencient, c’est-à-dire redeviennent non spécialisées, puis prolifèrent et se transforment en cellules nerveuses pour remplacer celles qui ont été endommagées. Les cellules de Müller existent aussi chez l’homme mais ne montrent pas cette capacité de différenciation.

Les chercheurs ont pu montrer qu’un neurotransmetteur, le GABA (gamma butyric amino acid), un inhibiteur du système nerveux central, serait impliqué dans le déclenchement de la transformation des cellules de Müller. Un poisson zèbre peut se refaire une rétine en 28 jours ; sauf si, comme l’on fait les chercheurs, on lui injecte des produits conduisant à de hautes concentrations en GABA dans l’œil. A contrario, si on injecte une enzyme qui enlève la GABA, les cellules de Müller se dédifférencient et la régénération, et sa cascade de productions de différents facteurs de croissance, commence. À voir chez l’homme.

Le probable successeur des néonicotinoïdes néfaste aux bourdons
Japon: essai sur l'homme d'un traitement de Parkinson par cellules souches
Des chercheurs développent un test sanguin pour détecter le mélanome
Des ciseaux génétiques provoquent des mutations inattendues
Ebola: des chercheurs espagnols travaillent sur un vaccin universel
Test prometteur en Australie pour combattre la dengue
Les thérapies géniques: un espoir pour les patients, un défi pour les payeurs
Progrès encourageant vers un vaccin contre le VIH
La plupart des études sont fausses: l'avertissement choc d'un chercheur
La médecine moins lourde contre le cancer progresse
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Kilo, ampère, kelvin... Petite révolution à venir dans les unités de mesure
Des tests ADN pour mieux traquer les trafiquants d'ivoire
Il y a 50 ans, le sauvetage des temples égyptiens d'Abou Simbel
Portugal: un vaisseau de la route des Indes découvert au fond du Tage
La médiatisation du terrorisme influence les déséquilibrés
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.038 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.