ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 21 Juin 2018

INSOLITE - Publié le 28/04/2017 à 17:40


Les Japonais privés de chips faute de pommes de terre



Les Japonais dévoreurs de chips sont malgré eux au régime: faute de récolte suffisante de pommes de terre au nord du Japon l'an passé, le spécialiste des en-cas japonais Calbee a été contraint de stopper la vente de "potato chips" dont raffolent les Nippons.

"Nous avons suspendu progressivement à partir du 12 avril dans tout ou partie du pays la vente d'une trentaine de variantes de chips aux pommes de terre et nous ne savons pas à quel moment nous pourrons reprendre", a déclaré à l'AFP mercredi un porte-parole de Calbee, Masaya Kawase.

Calbee, qui s'ingénie à varier les saveurs de ses chips, et son concurrent Koikeya utilisent dans leurs usines des pommes de terre de Hokkaido, île agricole septentrionale, mais le passage l'an dernier de violents typhons a ruiné la récolte d'août-septembre.

Koikeya a dû aussi momentanément cesser de livrer certaines de ses chips, mais a repris en partie.

"Les pommes de terre ne sont récoltées qu'une fois par an dans chaque région, et l'approvisionnement se fait au fil des mois selon une ligne sud-ouest/nord-est comme la floraison des cerisiers", a précisé M. Kawase.

Calbee en avait donc pour la fin 2016 et le début de l'année 2017 en provenance des régions plus au sud, mais pas au point de combler le manque de Hokkaido.

Calbee, aussi très réputé pour ses variétés de céréales, importe en provenance des Etats-Unis une partie des pommes de terre qu'il utilise, mais "les réglementations du ministère de l'Agriculture limitent les quantités, la période d'arrivage et la zone dans laquelle elles peuvent être transformées", souligne M. Kawase. En l'occurrence, Calbee ne peut employer des pommes de terre américaines que dans deux usines du sud-ouest, Kagoshima et Hiroshima, d'où la difficulté d'assurer une production suffisante.

Calbee, qui a commencé à vendre des en-cas aux pommes de terre il y a plus d'un demi-siècle, estime avoir totalisé en 2016-2017 un chiffre d'affaires de 250 milliards de yens (2,1 milliards d'euros), dont la moitié correspondant aux ventes au Japon des "potato chips" et d'autres variétés de snacks aux pommes de terre.

Le marché japonais des chips aux pommes de terre a été évalué l'an passé à 131.211 tonnes pour une valeur de 162,8 milliards de yens (1,35 milliard d'euros), selon les chiffres communiqués par l'Association des fabricants d'aliments à base de céréales.

Burkina Faso: un village où les crocodiles mangent des poulets, pas des hommes
Les avions Rafale en sourdine pendant le bac
Une Indonésienne entièrement avalée par un python
Il pose avec un python et... se fait presque étrangler
Des moutons dans la ville: la spectaculaire transhumance des bergers urbains près de Paris
VIDEO: un raton laveur sauvé après une escalade périlleuse
Plus de 16 millions d'euros pour un vase chinois remisé au grenier
À Paris, on dénonce et on chasse les rats sur internet
Une gourde chinoise du XVIIIe siècle vendue 4,1 M EUR aux enchères près de Tours
Une femme dit avoir reçu des excréments provenant d'un avion
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Pythons, lion empaillé, crânes de babouins: 30.000 animaux sauvages, victimes de trafics, interceptés
Alouettes, abeilles et orchidées... un eden près des tarmacs
Désemparés, des apiculteurs contraints de réduire en cendres leurs abeilles
Des associations dénoncent les prix exhorbitants et injustifiés des nouveaux médicaments
Fatigue et douleur, problèmes persistants après la fin du cancer
 LES PLUS LUS 
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Reforestation: un appel à projets pour planter un million d'arbres
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.028 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.