ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 25 Septembre 2018

TECHNOLOGIES - Publié le 28/04/2017 à 17:41


Des briques made in Mars pour les futurs colons de la planète rouge



Des scientifiques ont fabriqué des briques en "terre martienne" artificielle, anticipant le jour où des humains se lanceront dans la construction de colonies sur la planète rouge, selon une étude publiée jeudi dans le journal Scientific Reports.

Une équipe d'ingénieurs de l'Université de Californie, à San Diego, s'est procurée un peu de terre concoctée par la Nasa qui imite les propriétés du sol de Mars. Avec cette ambition: réussir à façonner des briques d'origine exclusivement martienne pour les futures constructions sur la planète rouge.

"Ceux qui iront sur Mars sont incroyablement courageux, de vrais pionniers, et ce serait un honneur pour moi d'être leur fabricant de briques", explique Yu Qiao de l'Université de Californie et auteur de l'étude.

De façon assez remarquable, les chercheurs ont constaté qu'il suffisait de compresser des blocs de la terre rougeâtre pour produire ces briques. Rien d'autre à faire, pas d'autres matériaux à ajouter, pas de passage au four.

En étant compressée, la "terre martienne" durcit comme un rocher et devient encore plus résistante que du béton armé.

Avec ce procédé, les chercheurs ont pu fabriquer des centaines de briques circulaires de 3 millimètres d'épaisseur.

La vraie terre martienne pourrait ainsi être comprimée couche par couche afin d'ériger un mur ou pour fabriquer des briques plus grosses, suggère Yu Qiao.

D'autres chercheurs avaient déjà imaginé bâtir des centrales nucléaires sur Mars pour cuire des briques ou faire voyager, depuis la Terre, de grandes quantités de polymère, une "colle" destiné à leur fabrication.

Reste évidemment à savoir si oui ou non la vraie terre martienne réagirait comme la terre artificielle recréée par la Nasa, concède Yu Qiao. Seuls des tests sur place pourront valider cette technique.

En 2012, le robot Curiosity de la Nasa a prélevé pour la première fois des échantillons de sable et de poussière sur la planète Mars, analysant, sur place, sa composition.

Intelligence artificielle: Microsoft muscle son effort de formation en France
Amazon met Alexa au micro-ondes
Tokyo Game Show: les jeux vidéo retro se conjuguent aux présent et futur
Pénurie de médecins: la Chine mise sur l'intelligence artificielle
Le Pentagone investit 2 milliards de dollars dans l'intelligence artificielle
Chine: les jeunes accros aux jeux vidéo sous surveillance
Pixium Vision a réussi 5 implantations de son nouvel oeil bionique
Coeur artificiel: la nouvelle usine Carmat obtient sa certification
Des applications à foison pour s'orienter dans la jungle alimentaire
En Chine, les robots débarquent à la maternelle
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Kilo, ampère, kelvin... Petite révolution à venir dans les unités de mesure
Des tests ADN pour mieux traquer les trafiquants d'ivoire
Il y a 50 ans, le sauvetage des temples égyptiens d'Abou Simbel
Portugal: un vaisseau de la route des Indes découvert au fond du Tage
La médiatisation du terrorisme influence les déséquilibrés
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.028 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.