ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 22 Mars 2019

TECHNOLOGIES - Publié le 28/04/2017 à 17:41


Des briques made in Mars pour les futurs colons de la planète rouge



Des scientifiques ont fabriqué des briques en "terre martienne" artificielle, anticipant le jour où des humains se lanceront dans la construction de colonies sur la planète rouge, selon une étude publiée jeudi dans le journal Scientific Reports.

Une équipe d'ingénieurs de l'Université de Californie, à San Diego, s'est procurée un peu de terre concoctée par la Nasa qui imite les propriétés du sol de Mars. Avec cette ambition: réussir à façonner des briques d'origine exclusivement martienne pour les futures constructions sur la planète rouge.

"Ceux qui iront sur Mars sont incroyablement courageux, de vrais pionniers, et ce serait un honneur pour moi d'être leur fabricant de briques", explique Yu Qiao de l'Université de Californie et auteur de l'étude.

De façon assez remarquable, les chercheurs ont constaté qu'il suffisait de compresser des blocs de la terre rougeâtre pour produire ces briques. Rien d'autre à faire, pas d'autres matériaux à ajouter, pas de passage au four.

En étant compressée, la "terre martienne" durcit comme un rocher et devient encore plus résistante que du béton armé.

Avec ce procédé, les chercheurs ont pu fabriquer des centaines de briques circulaires de 3 millimètres d'épaisseur.

La vraie terre martienne pourrait ainsi être comprimée couche par couche afin d'ériger un mur ou pour fabriquer des briques plus grosses, suggère Yu Qiao.

D'autres chercheurs avaient déjà imaginé bâtir des centrales nucléaires sur Mars pour cuire des briques ou faire voyager, depuis la Terre, de grandes quantités de polymère, une "colle" destiné à leur fabrication.

Reste évidemment à savoir si oui ou non la vraie terre martienne réagirait comme la terre artificielle recréée par la Nasa, concède Yu Qiao. Seuls des tests sur place pourront valider cette technique.

En 2012, le robot Curiosity de la Nasa a prélevé pour la première fois des échantillons de sable et de poussière sur la planète Mars, analysant, sur place, sa composition.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Streaming, manette, studio: Google veut révolutionner le jeu vidéo
Ces Cubains qui défient le gouvernement grâce aux réseaux sociaux
La cassette audio n'a pas dit son dernier mot
Nouvelle étape du tour du monde du bateau laboratoire Energy Observer
Première mondiale à l'aéroport de Lyon, qui lance un service de robot voiturier
Le Chili, nouvel Eldorado des énergies vertes
L'euphorie retombe autour des véhicules autonomes
Les limites de CO2 imposent un choc électrique à l'automobile européenne
A 30 ans, le Web est-il devenu un monstre hors de tout contrôle
Première opération chirurgicale via la 5G
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une tortue sacrée embaumée pour l'éternité au Vietnam
Une fusée Vega met sur orbite un satellite d’observation de la Terre pour l’Italie
Chili: faire pousser des légumes dans le désert le plus aride du monde
Climat: les géants de l'énergie ont dépensé 1 milliard de dollars en lobbying depuis la COP21
Le plastique menace toute vie aux Galapagos
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Climat: Mars n'est pas un plan B pour l'humanité, met en garde une astronaute
Froid dedans, plus chaud dehors: l'Inde dans le cercle vicieux des climatiseurs
Cop24: Réduire le gaspillage et consommer moins de viande pour nourrir la terre en 2050 selon une étude
Dans la violente Ciudad Juarez, réhydrater des cadavres pour les identifier
Une technique de poterie millénaire remise au goût du jour contre le gaspillage de l'eau
En Saône-et-Loire, une usine change les déchets en biogaz
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
L'UE sans plastiques à usage unique en 2021
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.042 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.