ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 15 Décembre 2018

TECHNOLOGIES - Publié le 28/04/2017 à 17:41


Des briques made in Mars pour les futurs colons de la planète rouge



Des scientifiques ont fabriqué des briques en "terre martienne" artificielle, anticipant le jour où des humains se lanceront dans la construction de colonies sur la planète rouge, selon une étude publiée jeudi dans le journal Scientific Reports.

Une équipe d'ingénieurs de l'Université de Californie, à San Diego, s'est procurée un peu de terre concoctée par la Nasa qui imite les propriétés du sol de Mars. Avec cette ambition: réussir à façonner des briques d'origine exclusivement martienne pour les futures constructions sur la planète rouge.

"Ceux qui iront sur Mars sont incroyablement courageux, de vrais pionniers, et ce serait un honneur pour moi d'être leur fabricant de briques", explique Yu Qiao de l'Université de Californie et auteur de l'étude.

De façon assez remarquable, les chercheurs ont constaté qu'il suffisait de compresser des blocs de la terre rougeâtre pour produire ces briques. Rien d'autre à faire, pas d'autres matériaux à ajouter, pas de passage au four.

En étant compressée, la "terre martienne" durcit comme un rocher et devient encore plus résistante que du béton armé.

Avec ce procédé, les chercheurs ont pu fabriquer des centaines de briques circulaires de 3 millimètres d'épaisseur.

La vraie terre martienne pourrait ainsi être comprimée couche par couche afin d'ériger un mur ou pour fabriquer des briques plus grosses, suggère Yu Qiao.

D'autres chercheurs avaient déjà imaginé bâtir des centrales nucléaires sur Mars pour cuire des briques ou faire voyager, depuis la Terre, de grandes quantités de polymère, une "colle" destiné à leur fabrication.

Reste évidemment à savoir si oui ou non la vraie terre martienne réagirait comme la terre artificielle recréée par la Nasa, concède Yu Qiao. Seuls des tests sur place pourront valider cette technique.

En 2012, le robot Curiosity de la Nasa a prélevé pour la première fois des échantillons de sable et de poussière sur la planète Mars, analysant, sur place, sa composition.

Procrastination et GPA, vedettes 2018 des recherches Google
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
La chanteuse virtuelle japonaise Hatsune Miku à la conquête de l'Europe
Chine: la reconnaissance faciale traque la triche au marathon
Remplacer les zoos par des réserves virtuelles, le pari audacieux d'un ex-publicitaire
Le gouvernement annonce son plan pour la recherche en intelligence artificielle
Jeux d'immersion: la course aux salles de réalité virtuelle est lancée
Népal: le premier robot serveur prend les commandes
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La résilience provient d'anomalies dans le cerveau
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
Les bactéries intestinales, piste de recherche pour traiter le diabète
Virgin Galactic prépare un nouveau vol d'essai, plus près de la frontière de l'espace
Au Bangladesh, le combat d'un homme pour sauver les arbres un par un
 LES PLUS LUS 
Confirmation de présence de glace à la surface de la Lune
La momification, un procédé plus ancien qu'on ne le pensait
Un satellite européen inédit d'étude des vents mis sur orbite
Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
Comment la fièvre jaune s'est propagée au Brésil
Un drone filme des images inédites d'un peuple isolé d'Amazonie
Inondations en Inde : alerte aux serpents avec la baisse des eaux
Un reste fossilisé d'enfant prouve l'accouplement entre deux espèces humaines
Un examen ophtalmologique expérimental pourrait détecter Alzheimer
Pas de niveau minimum d'alcool qui soit sans danger pour la santé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.033 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.