ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 15 Décembre 2018

CIEL&ESPACE - Publié le 06/05/2017 à 19:20


Une fusée Ariane décolle de Kourou 44 jours après la date prévue



La fusée Ariane 5 a décollé jeudi du Centre spatial guyanais à Kourou peu avant 18h51 locales, (21h51 GMT), avec à son bord deux satellites de télécommunications, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le tir était prévu au plus tôt dans une fenêtre débutant à 17h31 locales (15h30 GMT) mais la chronologie finale aura été deux fois interrompue.

Initialement prévu le mardi 21 mars, le tir du lanceur lourd européen vise à placer sur orbite deux satellites de télécommunications, l'un brésilien, l'autre sud-coréen.

Le lancement, depuis Kourou, avait été reporté sine die en raison d'un mouvement social de grande ampleur en Guyane française et en particulier à cause d'un barrage bloquant érigé par des manifestants à quelques centaines de mètres du centre spatial.

L'accès au centre spatial a été libéré le 22 avril, après plus d'un mois de blocage, permettant le redémarrage de l'activité et la préparation du lancement et notamment une opération de pré-lubrification sur Ariane qu'il a fallu recommencer selon le Cnes/CSG.

Un peu plus de 28 minutes après son décollage, Ariane doit se séparer du satellite SGDC (Satellite Géostationnaire de Défense et Communications Stratégiques).

Premier satellite à être lancé par Arianespace pour le compte de l'opérateur brésilien Telebras S.A, une entreprise brésilienne de télécommunications sous tutelles ministérielles, SGDC est un satellite à double usage, militaire et civil.

Il doit notamment assurer la fourniture de communications satellitaires sécurisées aux forces armées et au gouvernement du Brésil.

Un peu plus de 36 minutes après son décollage, Ariane 5 doit se séparer du satellite KOREASAT-7.

Lancé pour le compte de l'opérateur coréen ktsat, KOREASAT-7 doit offrir une large gamme d’applications vidéo et de transmissions de données, tels que des services d’accès à internet, de télédiffusion directe, de télécommunications gouvernementales et de réseaux.

KOREASAT-7 vise à fournir un débit amélioré et une couverture étendue sur la Corée, les Philippines, la péninsule indochinoise, l’Inde et l’Indonésie.

Ce satellite a été construit par Thales Alenia Space à Toulouse (sud-ouest de la France) et à Cannes (sud) sur une plateforme Spacebus.

Il s'agit du quatrième tir de l'année pour Arianespace, la société qui commercialise les lancements. Et du deuxième lancement d'une Ariane 5 en 2017.

La NASA invite le basketteur Stephen Curry à vérifier qu'on a bien marché sur la Lune
La comète Wirtanen s'approche de la Terre
Voyager 2, sonde lancée en 1977, atteint l'espace interstellaire
Deux Russes ont inspecté le trou découvert sur l'ISS dans l'espace
La Chine lance un module d'exploration vers la face cachée de la Lune
InSight enregistre le vent sur Mars
SpaceX a placé 64 satellites en orbite d'un coup
Une fusée expédiée pour ravitailler la Station internationale
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
La Nasa choisit 9 entreprises pour le retour sur la Lune
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La résilience provient d'anomalies dans le cerveau
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
Les bactéries intestinales, piste de recherche pour traiter le diabète
Virgin Galactic prépare un nouveau vol d'essai, plus près de la frontière de l'espace
Au Bangladesh, le combat d'un homme pour sauver les arbres un par un
 LES PLUS LUS 
Confirmation de présence de glace à la surface de la Lune
La momification, un procédé plus ancien qu'on ne le pensait
Un satellite européen inédit d'étude des vents mis sur orbite
Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
Comment la fièvre jaune s'est propagée au Brésil
Un drone filme des images inédites d'un peuple isolé d'Amazonie
Inondations en Inde : alerte aux serpents avec la baisse des eaux
Un reste fossilisé d'enfant prouve l'accouplement entre deux espèces humaines
Un examen ophtalmologique expérimental pourrait détecter Alzheimer
Pas de niveau minimum d'alcool qui soit sans danger pour la santé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.028 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.