ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 21 Septembre 2018

INSOLITE - Publié le 06/05/2017 à 19:36


Chine: l'amour réconcilie deux villages après des siècles de brouille



Un ruisseau d'à peine un mètre de large les sépare, mais depuis au moins trois siècles, une sourde rivalité opposait deux villages de l'est de la Chine, jusqu'à ce qu'une histoire d'amour réunisse enfin les anciens adversaires.

Wushan et Yuepu, 7.500 habitants à eux deux dans la province du Fujian, observaient une étrange tradition: défense d'épouser un habitant originaire de l'autre côté de la rivière, explique vendredi à l'AFP le plus haut responsable de Wushan.

"Personne ne se souvient à quand remonte cette interdiction des mariages, on sait juste qu'on s'est battus il y a environ 300 ans pour le droit d'utiliser l'eau", raconte Wang Hongdong, secrétaire du Parti communiste chinois à Wushan.

L'affrontement a laissé une malédiction: un mariage avec un habitant de l'autre village ne pourra attirer que du malheur. Et la rivalité a continué à se transmettre de génération en génération.

"Ils se sont encore battus il y a environ 40 ans, pour une histoire de cimetière", rappelle M. Wang.

"Puis les relations ont fini par s'apaiser, surtout depuis les 10 dernières années. Nous avons commencé à construire ensemble une usine de chaussures et les jeunes s'entendaient très bien", poursuit-il.

Mais l'interdiction du mariage, inscrite dans la tradition, restait en place. Jusqu'à ce qu'une fille de Yuepu tombe amoureuse d'un garçon de Wushan, il y a environ trois ans.

"Les familles se sont opposées au mariage à cause de la malédiction", raconte M. Wang. "Les vieux y croyaient vraiment". Pour échapper au mauvais sort, les jeunes mariés doivent se résoudre à quitter le Fujian pour s'installer dans une autre province, à 1.500 km de là.

En 2015, le jeune couple rentre aux villages pour célébrer enfin le mariage dans la maison du garçon, mais les parents de la mariée boudent la noce. Puis quand cette dernière a donné naissance à deux beaux garçons, les habitants des deux villages ont fini par ne plus croire à la malédiction, selon M. Wang.

Pour sceller la réconciliation et abolir officiellement l'interdiction des mariages, les deux villages ont organisé lundi une cérémonie en présence des autorités bouddhistes et communistes. Près de 500 personnes y ont assisté.

Au Cambodge, un café à reptiles pour apprivoiser ces animaux incompris
Smokitten, un jeu vidéo pour arrêter de fumer
Japon: dans un hôtel déshumanisé, des dinosaures en guise de réceptionnistes
Nouvelle-Zélande: une ministre se rend à son accouchement à vélo
Moins de deux enfants? En Chine, on propose de vous taxer
Le Premier ministre des Tonga propose à ses homologues un concours de perte de poids
À Paris, les Uritrottoirs suscitent rires et grincements de dents
Le Mexique bat le record de la plus longue ligne de hot-dogs
Des Lettons veulent planter leur drapeau sur le mont Blanc, la police intervient
Turquie : déplacement d'un hammam historique menacé d'engloutissement
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'espérance de vie des Européens, en hausse mais menacée par l'obésité
Plan santé: il y aura des mesures sur la psychiatrie selon Agnès Buzyn
Évaluation de l'homéopathie: la Haute autorité de santé peaufine sa méthode
Un monastère mexicain, dernier refuge de salamandres aquatiques
Colombie: naissance en captivité d'un singe araignée, espèce menacée
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Une marée rouge décime la population aquatique de la côte ouest de la Floride
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.027 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.