ACCUEIL | FLUX RSS | APPLI ANDROID
Samedi 21 Octobre 2017

INSOLITE - Publié le 06/05/2017 à 19:36


Chine: l'amour réconcilie deux villages après des siècles de brouille



Un ruisseau d'à peine un mètre de large les sépare, mais depuis au moins trois siècles, une sourde rivalité opposait deux villages de l'est de la Chine, jusqu'à ce qu'une histoire d'amour réunisse enfin les anciens adversaires.

Wushan et Yuepu, 7.500 habitants à eux deux dans la province du Fujian, observaient une étrange tradition: défense d'épouser un habitant originaire de l'autre côté de la rivière, explique vendredi à l'AFP le plus haut responsable de Wushan.

"Personne ne se souvient à quand remonte cette interdiction des mariages, on sait juste qu'on s'est battus il y a environ 300 ans pour le droit d'utiliser l'eau", raconte Wang Hongdong, secrétaire du Parti communiste chinois à Wushan.

L'affrontement a laissé une malédiction: un mariage avec un habitant de l'autre village ne pourra attirer que du malheur. Et la rivalité a continué à se transmettre de génération en génération.

"Ils se sont encore battus il y a environ 40 ans, pour une histoire de cimetière", rappelle M. Wang.

"Puis les relations ont fini par s'apaiser, surtout depuis les 10 dernières années. Nous avons commencé à construire ensemble une usine de chaussures et les jeunes s'entendaient très bien", poursuit-il.

Mais l'interdiction du mariage, inscrite dans la tradition, restait en place. Jusqu'à ce qu'une fille de Yuepu tombe amoureuse d'un garçon de Wushan, il y a environ trois ans.

"Les familles se sont opposées au mariage à cause de la malédiction", raconte M. Wang. "Les vieux y croyaient vraiment". Pour échapper au mauvais sort, les jeunes mariés doivent se résoudre à quitter le Fujian pour s'installer dans une autre province, à 1.500 km de là.

En 2015, le jeune couple rentre aux villages pour célébrer enfin le mariage dans la maison du garçon, mais les parents de la mariée boudent la noce. Puis quand cette dernière a donné naissance à deux beaux garçons, les habitants des deux villages ont fini par ne plus croire à la malédiction, selon M. Wang.

Pour sceller la réconciliation et abolir officiellement l'interdiction des mariages, les deux villages ont organisé lundi une cérémonie en présence des autorités bouddhistes et communistes. Près de 500 personnes y ont assisté.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire


 Publicité 
 Top News 
Médicaments, l'invisible pollution de l'eau
Vers Alpha du Centaure à 60.000 km/s, le rêve d'un milliardaire russe
Mexique: l'homme le plus gros du monde en passe d'être opéré
Comment Facebook filtre notre connaissance du monde?
Espagne: un mort de la fièvre du Congo après une piqure de tique
A Marseille, l'agriculture urbaine prend ses quartiers Nord
Google installe de vrais clients dans ses voitures autonomes
Décès du mathématicien français Jean-Christophe Yoccoz, médaille Fields 1994
L'infection pulmonaire: un risque de dégradation chez les personnes âgées
Microsoft dévoile les caractéristiques de sa nouvelle Xbox
 Publicité 
 En image 
 Dernières réactions 
18/01/2016 - 17:34 - eric
Chez moi: ni bureau, ni papiers, aucune bureaucratie. ...
17/12/2015 - 15:37 - gilles
Je vois une erreur dans ce calcul. Car on ne ...
10/11/2015 - 20:51 - carole ferrer
DES PROMESSES JE N AI PLUS AUCUNE CONFIANCE DANS LES ...
17/03/2014 - 01:21 - Micha
Bordélique de nature je bosse nettement le jour dans l'année ...
03/03/2014 - 10:31 - didier
Se pourrait-il qu'inconsciemment on soit poussé à éternuer sans rien ...
 Publicité 


2011-2017 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.027 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.