ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 22 Juillet 2018

INSOLITE - Publié le 06/05/2017 à 19:36


Chine: l'amour réconcilie deux villages après des siècles de brouille



Un ruisseau d'à peine un mètre de large les sépare, mais depuis au moins trois siècles, une sourde rivalité opposait deux villages de l'est de la Chine, jusqu'à ce qu'une histoire d'amour réunisse enfin les anciens adversaires.

Wushan et Yuepu, 7.500 habitants à eux deux dans la province du Fujian, observaient une étrange tradition: défense d'épouser un habitant originaire de l'autre côté de la rivière, explique vendredi à l'AFP le plus haut responsable de Wushan.

"Personne ne se souvient à quand remonte cette interdiction des mariages, on sait juste qu'on s'est battus il y a environ 300 ans pour le droit d'utiliser l'eau", raconte Wang Hongdong, secrétaire du Parti communiste chinois à Wushan.

L'affrontement a laissé une malédiction: un mariage avec un habitant de l'autre village ne pourra attirer que du malheur. Et la rivalité a continué à se transmettre de génération en génération.

"Ils se sont encore battus il y a environ 40 ans, pour une histoire de cimetière", rappelle M. Wang.

"Puis les relations ont fini par s'apaiser, surtout depuis les 10 dernières années. Nous avons commencé à construire ensemble une usine de chaussures et les jeunes s'entendaient très bien", poursuit-il.

Mais l'interdiction du mariage, inscrite dans la tradition, restait en place. Jusqu'à ce qu'une fille de Yuepu tombe amoureuse d'un garçon de Wushan, il y a environ trois ans.

"Les familles se sont opposées au mariage à cause de la malédiction", raconte M. Wang. "Les vieux y croyaient vraiment". Pour échapper au mauvais sort, les jeunes mariés doivent se résoudre à quitter le Fujian pour s'installer dans une autre province, à 1.500 km de là.

En 2015, le jeune couple rentre aux villages pour célébrer enfin le mariage dans la maison du garçon, mais les parents de la mariée boudent la noce. Puis quand cette dernière a donné naissance à deux beaux garçons, les habitants des deux villages ont fini par ne plus croire à la malédiction, selon M. Wang.

Pour sceller la réconciliation et abolir officiellement l'interdiction des mariages, les deux villages ont organisé lundi une cérémonie en présence des autorités bouddhistes et communistes. Près de 500 personnes y ont assisté.

Il marche 32 km pour se rendre au travail, son patron lui offre une voiture
Régner depuis son salon: les micronations de l'immense Australie
Japon: une jument miniature sauvée des eaux, après plusieurs jours sur un toit
Décès du bulldog sacré le plus laid en 2018
Un python royal découvert dans un immeuble de Clermont-Ferrand
Un Chinois avale 50 piments en une minute
La Bolivie va construire un musée au fond du lac Titicaca
Une copie de la déclaration d'indépendance américaine retrouvée en Angleterre
Pourboire à la japonaise: l'origami laissé sur la table
Finistère: un petit phoque réalise un incroyable parcours plein Nord
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'odeur du café est-elle suffisante pour stimuler notre cerveau ?
Naissances en série au zoo d'Amnéville
De Paris à Séoul, des cinémas toujours plus high-tech
La justice resserre l'étau autour de l'usine Alteo de Gardanne et de ses rejets dans les Calanques
A Strasbourg, la révolution verte est en marche
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.033 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.