ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 23 Juin 2018

SANTE - Publié le 11/05/2017 à 10:04


Ablation partielle de l'estomac pour l'homme le plus gros du monde



Le Mexicain Juan Pedro Franco, connu comme étant l'homme vivant le plus gros du monde avec un poids de 595 kilos, a été opéré mardi avec succès d'une ablation d'une partie de son estomac à Guadalajara (ouest), selon son chirurgien.

"L'opération a pratiquement été une ablation totale. Nous attendons de voir comment son corps répond à ce changement et nous espérons que tout ira bien", a déclaré lors d'une conférence de presse José Antonio Castañeda.

Les chirurgiens ont réduit l'estomac de Juan Pedro Franco, 32 ans, de près des trois quarts afin de réduire son ingestion d'aliments, l'amenant ainsi à un volume de 300 millilitres.

"Nous espérons ainsi que dans les trois prochains mois, il perdra de 40 à 50% de son excès de poids", a ajouté le chirurgien.

Une deuxième opération, prévue en novembre, aura pour objectif de diviser son estomac et de réaliser une modification intestinale.

Mais le succès des deux interventions dépendra "de sa discipline et de son engagement à respecter ses programmes de psychologie et de nutrition". Avant son opération, Juan Pedro Franco avait déjà perdu quelque 175 kilos à l'aide d'un traitement spécialisé.

Un autre Mexicain, Manuel Uribe, considéré en 2007 par le livre Guinness des records comme l'homme le plus gros de la planète avec 597 kilos, est décédé en mai dernier.

Les moins de 5 ans premières victimes des brûlures
Mort d'une adolescente en état végétatif après l'arrêt des soins
Des associations dénoncent les prix exhorbitants et injustifiés des nouveaux médicaments
Fatigue et douleur, problèmes persistants après la fin du cancer
Danger mercure! La viande de dauphin pilote indésirable dans les assiettes
Plus obèses, fumeurs et malades: la mauvaise santé des Américains ruraux
L'Ordre des médecins prend ses distances avec l'homéopathie
La santé mentale des réfugiés, une urgence oubliée des politiques publiques
Pesticides : premier procès sur des possibles effets cancérigènes du RoundUp
Moins sucrée, plus naturelle: quand la pâtisserie cherche à allier bon et sain
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les moins de 5 ans premières victimes des brûlures
Le son du robinet qui fuit décodé par des chercheurs
Au Pérou, un site précolombien révèle des peintures millénaires
Mort d'une adolescente en état végétatif après l'arrêt des soins
Ecosse: les 5 habitants d'Ulva fêtent l'achat de leur île
 LES PLUS LUS 
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.035 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.