ACCUEIL | FLUX RSS | APPLI ANDROID
Samedi 21 Octobre 2017

PLANETE - Publié le 18/05/2017 à 08:58


Climat: le Canada promet à l'international mais ne fait rien



Le Canada n'a jamais mis en place son engagement de supprimer les subventions "inefficaces aux énergies fossiles", une promesse prise sur la scène internationale lors des réunions du G20 en 2009 et restée lettre morte, a déploré mardi l'organisme d'audit du gouvernement canadien.

Le sixième producteur mondial de pétrole avec l'exploitation des sables bitumineux de l'Alberta (ouest) est donc pointé du doigt par Michael Ferguson, vérificateur général, pour son manque d'engagement à réduire les gaz à effet de serre.

Au G20 il y a huit ans, rappelle le vérificateur général, "le Canada a officiellement reconnu que les subventions inefficaces aux combustibles fossiles nuisaient à la lutte contre le changement climatique, favorisaient le gaspillage de la consommation d'énergie, réduisaient la sécurité énergétique et freinaient l’investissement dans les sources d'énergie propre".

Pourtant, si un plan pour supprimer ces subventions est dans les tiroirs, sans pour autant que le vérificateur en ait la certitude, le gouvernement "n'a pas encore mis ce plan en oeuvre", a estimé Michael Ferguson.

Le ministère des Finances a refusé de remettre les documents nécessaires au vérificateur général, se réfugiant derrière leur stricte confidentialité.

Selon cet organisme indépendant, le ministère de l'Environnement "ne connaissait pas encore l'étendue des mesures non fiscales fédérales qui auraient pu constituer des subventions inefficaces aux combustibles fossiles".

En conséquence, le gouvernement de Justin Trudeau qui s'est engagé à la conférence sur le climat à Paris fin 2015 à réduire les gaz à effet de serre, ne semble pas en mesure de respecter les échéances.

"Faute de bien comprendre les subventions aux combustibles fossiles visées par l'engagement pris lors du sommet du G20 et de disposer d'un plan de mise en oeuvre assorti d'échéances", le gouvernement n'est pas en mesure de garantir le soutien nécessaire "pour que le Canada respecte cet engagement d'ici à 2025", selon Michael Ferguson.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire


 Publicité 
 Top News 
Médicaments, l'invisible pollution de l'eau
Vers Alpha du Centaure à 60.000 km/s, le rêve d'un milliardaire russe
Mexique: l'homme le plus gros du monde en passe d'être opéré
Comment Facebook filtre notre connaissance du monde?
Espagne: un mort de la fièvre du Congo après une piqure de tique
A Marseille, l'agriculture urbaine prend ses quartiers Nord
Google installe de vrais clients dans ses voitures autonomes
Décès du mathématicien français Jean-Christophe Yoccoz, médaille Fields 1994
L'infection pulmonaire: un risque de dégradation chez les personnes âgées
Microsoft dévoile les caractéristiques de sa nouvelle Xbox
 Publicité 
 En image 
 Dernières réactions 
18/01/2016 - 17:34 - eric
Chez moi: ni bureau, ni papiers, aucune bureaucratie. ...
17/12/2015 - 15:37 - gilles
Je vois une erreur dans ce calcul. Car on ne ...
10/11/2015 - 20:51 - carole ferrer
DES PROMESSES JE N AI PLUS AUCUNE CONFIANCE DANS LES ...
17/03/2014 - 01:21 - Micha
Bordélique de nature je bosse nettement le jour dans l'année ...
03/03/2014 - 10:31 - didier
Se pourrait-il qu'inconsciemment on soit poussé à éternuer sans rien ...
 Publicité 


2011-2017 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.044 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.