ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 23 Juin 2018

PLANETE - Publié le 30/08/2017 à 14:59


Travert envisage de faire appel au privé pour l'agriculture bio



Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, critiqué par les acteurs du bio pour une implication jugée insuffisante de l’État, s'est prononcé mardi pour la création d'un fonds privé de soutien au secteur.

"Cela peut être par exemple le fait qu'un industriel ou un distributeur sur un temps donné rogne sur une partie de sa marge pour créer ce fonds spécifique", a-t-il avancé auprès de la radio RTL.

Ces contributions "serai(ent) ensuite redistribué(es) par exemple par un acteur public à des bénéficiaires qui aujourd'hui veulent faire émerger une filière en agriculture biologique", a-t-il précisé.

Au cours de l'été, M. Travert a été exposé aux critiques du secteur bio, dont les organisations lui reprochent de ne pas avoir transféré assez d'aides européennes vers les exploitations concernées.

Le ministre a décidé de faire passer un peu moins de 5% de ces aides du "pilier 1" de la Politique agricole commune (PAC, aides à l'hectare), vers le "pilier 2" (développement rural, aide à l'agriculture de montagne, installation des jeunes agriculteurs, aide à la bio).

Mais, si le secteur bio a jugé la mesure insuffisante, cette dernière a, à l'inverse, été jugée excessive par les céréaliers et la FNSEA - surtout bénéficiaires du pilier 1 - qui ont évoqué un "hold-up budgétaire".

Le ministère de l'Agriculture est particulièrement scruté cette semaine, au moment où viennent d'être lancés les ateliers des États généraux de l'alimentation, destinés à couvrir toutes les problématiques du secteur et, notamment, à préparer la suite de la PAC européenne.

Ecosse: les 5 habitants d'Ulva fêtent l'achat de leur île
En Antarctique, un bain glacé pour fêter le solstice
Corée du sud: tuer les chiens pour leur viande est illégal, juge un tribunal
Une nature sous cloche pour mieux comprendre l'impact humain
Plancton décimé, poissons sonnés: les effets du vacarme sous-marin créé par l'homme
L'environnement figurera dans l'article premier de la Constitution française
Koko, le gorille qui maîtrisait la langue des signes, est mort
Pythons, lion empaillé, crânes de babouins: 30.000 animaux sauvages, victimes de trafics, interceptés
Alouettes, abeilles et orchidées... un eden près des tarmacs
Désemparés, des apiculteurs contraints de réduire en cendres leurs abeilles
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les moins de 5 ans premières victimes des brûlures
Le son du robinet qui fuit décodé par des chercheurs
Au Pérou, un site précolombien révèle des peintures millénaires
Mort d'une adolescente en état végétatif après l'arrêt des soins
Ecosse: les 5 habitants d'Ulva fêtent l'achat de leur île
 LES PLUS LUS 
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.033 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.