ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 17 Juillet 2018

CIEL&ESPACE - Publié le 14/09/2017 à 10:56


Trois nouveaux spationautes à bord de l'ISS



Un vaisseau spatial Soyouz avec trois spationautes à bord, lancé du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, s'est amarré mercredi à la Station spatiale internationale (ISS), ont annoncé l'agence spatiale russe Roskosmos et la Nasa.

"Le vaisseau Soyouz s'est amarré avec succès à l'ISS" à 02H55 GMT, a indiqué Roskosmos dans un communiqué, en précisant que l'amarrage avait été effectué de manière automatique.

A bord de ce vaisseau Soyouz MS-06, le cosmonaute russe Alexandre Missourkine et les astronautes américains Mark Vande Hei et Joseph Acaba avaient décollé à 21H17 GMT mardi du cosmodrome de Baïkonour.

Ils ont rejoint dans le laboratoire orbital l'Italien Paolo Nespoli, le Russe Sergueï Riazanski et l'Américain Randy Bresnik.

C'était la première fois depuis juin 2010 que deux astronautes de la Nasa étaient réunis dans la même capsule Soyouz en direction de l'ISS depuis Baïkonour.

Les nouveaux membres d'équipage de la station orbitale resteront au bord de la station plus de quatre mois, jusqu'en février prochain, pendant lesquels ils vont mener environ 250 expériences, a précisé la Nasa dans un communiqué.

Leurs recherches couvriront des domaines aussi variés que la fabrication des fibres optiques, l'atrophie des muscles pendant les vols spatiaux ou encore les matériaux destinés à la conception d'os synthétiques.

D'origine portoricaine, Joseph Acaba, qui a déjà passé 138 jours dans l'espace, avait promis d'emmener de la "musique latino" à bord du Soyouz. Et l'astronaute a tenu promesse: trente minutes avant le décollage, la voix de la chanteuse Shakira a envahi la capsule spatiale.

De son côté, Mark Vande Hei, un ancien colonel de l'armée américaine qui a servi notamment en Irak avant d'être enrôlé par la Nasa, a dit sur son compte Twitter adieu "aux lits normaux pendants six mois" et ajouté "prier" pour les victimes des ouragans Harvey et Irma qui ont touché respectivement le Texas et la Floride.

Âgés de 50 ans, les deux astronautes de la Nasa ont fait le voyage avec Alexandre Missourkine, 39 ans, dont il s'agit du deuxième séjour sur l'ISS - la première mission s'étant déroulée de décembre 2012 à mai 2013. Père de deux enfants, le cosmonaute russe fêtera dans l'espace son 40e anniversaire le 23 septembre.

La Russie fournit à l'ISS son principal module, où se situent les moteurs-fusées, et les vaisseaux russes Soyouz sont le seul moyen d'acheminer et de rapatrier les équipages de la station orbitale depuis l'arrêt des navettes spatiales américaines.

Seize pays participent à l'ISS, avant-poste et laboratoire orbital mis en orbite en 1998, qui a coûté au total 100 milliards de dollars (environ 84 milliards d'euros), financés pour la plus grande partie par la Russie et les États-Unis.

Il s'agit d'un des rares domaines de coopération bilatérale non affecté par les fortes tensions entre les deux pays.

Les Américains peut-être absents de l'espace après novembre 2019
Tourisme spatial: les premiers vols réguliers peut-être en 2019
Un vaisseau cargo russe rejoint l'ISS en un temps record
Israël veut lancer son premier engin spatial vers la lune
Espace: la Chine conçoit un lanceur surpuissant pour 2030
Oumuamua serait en fait une comète
Un cerveau volant lancé par SpaceX vers la Station spatiale internationale
A Toulouse, renforcer le rôle de passeur de savoirs des planétariums
Nouveau retard important pour le prochain télescope spatial de la NASA
La formation de Mars a été très rapide
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Au Kenya, les restes de poisson donnent des objets de mode en cuir
Le paracétamol, un médicament courant mais dangereux
Régner depuis son salon: les micronations de l'immense Australie
Japon: des entreprises ont utilisé des apprentis étrangers pour décontaminer Fukushima
Plus d'1 million de m3 de matières et déchets radioactifs en France
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.033 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.