ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 19 Novembre 2018

SEXO - Publié le 20/09/2017 à 17:18


Chine: les poupées gonflables de location font pschitt



Les poupées gonflables de location, lancées en grande pompe la semaine dernière en Chine, ont déjà été retirées du marché et l'entreprise incriminée s'est excusée lundi pour "l'influence malsaine" de son projet.

Touch, une entreprise chinoise de vente d'objets coquins, a indiqué dans un communiqué vouloir désormais "rechercher activement des moyens plus sains et harmonieux de pimenter la vie sexuelle des gens".

La firme avait lancé son système de location jeudi. Elle a depuis été verbalisée par la police et contrainte de cesser son offre, a indiqué le journal pékinois Beijing News.

Touch permettait aux clients de se faire livrer via smartphone des poupées gonflables. L'entreprise proposait un catalogue de plusieurs modèles, de l'infirmière à la princesse, en passant par l'héroïne court vêtue armée d'une épée et d'un bouclier.

Ces demoiselles en silicone pouvaient même arriver "préchauffées", ou être équipées d'un émetteur pouvant diffuser différents sons lors de sa prise en main par l'utilisateur.

Le tarif minimal pour ces "petites amies partagées" -- comme les appelait Touch -- était de 298 yuans (38 euros) pour une nuit.

La firme avait déclaré que son offre pouvait répondre aux besoins sexuels des millions de mâles chinois contraints au célibat en raison du fort déséquilibre hommes-femmes dans la population.

"Nous sommes au regret d'annoncer que Touch va suspendre son offre de petites amies partagées", a indiqué l'entreprise lundi dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux.

"Notre intention première était que davantage de personnes connaissent l'expérience du plaisir érotique (...) Mais peu après le lancement de l'opération sur internet, celle-ci a suscité une grande attention de la société et un débat passionné", a reconnu la société.

Touch dit avoir reçu une notification des autorités lui ordonnant d'interrompre son service, et avoir accepté une sanction.

"Nous sommes profondément désolés de l'influence malsaine qu'a eue notre projet de petites amies partagées sur la société et notamment sur l'opinion des internautes à l'approche d'une importante réunion", a précisé l'entreprise.

Touch fait référence au congrès quinquennal du Parti communiste au pouvoir, qui est convoqué pour le 18 octobre. Ce grand rendez-vous politique est traditionnellement une période extrêmement sensible en Chine.

Sexe et consentement : des premiers rapports pas toujours voulus
Une ville américaine s'oppose à la première maison close de robots
Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
De l'influence des textos sur les relations amoureuses
Quand on veut être père, mieux vaut porter le caleçon
Gonorrhée : espoir pour un nouveau traitement
Sites de rencontres : hommes et femmes n'auraient pas les mêmes exigences de niveau d'instruction
Sperme dégradé, puberté précoce: des causes probablement environnementales
Manger des noix améliore la qualité du sperme
Au Cambodge, une blogueuse féministe brise les tabous du sexe
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Epidémie de sans-gluten ? La recherche tente d'y voir plus clair
Chine: une carrière reconvertie en hôtel 5 étoiles
Bordeaux : a-t-on enfin localisé le corps disparu de Montaigne ?
Une pub contre l'huile de palme critiquée par un acteur majeur du secteur
Contre la sécheresse, Le Cap devrait déraciner les arbres non indigènes
 LES PLUS LUS 
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.062 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.