ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 25 Septembre 2018

SANTE - Publié le 26/09/2017 à 16:16


Changements au travail: les effets sur la santé dépendent de l'information des salariés



Les changements au travail peuvent avoir un impact sur la santé mentale des salariés mais leurs effets "dépendent beaucoup de la qualité de l'information des salariés", et encore plus de leur participation à la décision, selon une étude du ministère du Travail publiée lundi.

Parmi les salariés ayant connu au moins un changement important, 14% signalent un symptôme dépressif, contre 9% pour les autres, selon cette étude de la Dares, le service des statistiques du ministère.

En 2013, 24% des salariés disent "craindre pour leur emploi dans l'année qui vient" et 21% disent "vivre des changements imprévisibles", selon l'étude. Celle-ci s'appuie sur les données de l'enquête Conditions de travail Insee/Dares 2013, menée auprès d'un échantillon de 34.000 personnes en emploi, interrogées en face à face.

Craindre pour son emploi peut parfois englober une crainte de la dégradation de ses conditions de travail, souligne la Dares, en évoquant le cas des fonctionnaires.

Une enquête de l'Agence européenne pour la santé et la sécurité au travail (EU-OSHA) avait montré en 2013 que le premier facteur de stress au travail en Europe était "la réorganisation du travail ou l'insécurité de l'emploi", avant "la charge de travail", le "harcèlement" ou le "manque de soutien des collègues et des supérieurs", rappelle la Dares.

Plus les salariés ressentent fortement de l'insécurité, plus souvent ils présentent des symptômes dépressifs. Parmi ceux qui à la fois craignent pour leur emploi et vivent des changements (7% de l'ensemble des salariés), 28% présentent un symptôme dépressif, un risque 2,8 fois supérieur à ceux qui ne craignent rien.

La participation des salariés est-elle de nature à diminuer ce risque? L'étude répond positivement. Parmi les salariés qui font part d'au moins un changement, 56% estiment "avoir reçu une information suffisante et adaptée" et 17% ont eu "l'impression d'avoir une influence sur la mise en oeuvre de ces changements". Chez ces derniers, seulement 6% présentent un symptôme dépressif, contre 21% chez ceux qui estiment n'avoir été ni informés ni consultés. Ceux qui ont été consultés mais pas écoutés sont 13% à être atteints.

En 2013, les changements ont concerné quatre salariés français sur dix (au moins un changement pour 39%), selon l'étude de la Dares. Les plus cités concernent "l'organisation du travail", les "techniques utilisées", "une restructuration ou déménagement", un "rachat ou changement dans l'équipe de direction", devant un plan de licenciements.

La médiatisation du terrorisme influence les déséquilibrés
Pas de boulot et la santé qui vacille: la double peine pour des chômeurs
Cancers, diabètes, AVC: la bataille contre les maladies non transmissibles n'est pas gagnée
En pleine forêt ou en ville, la vogue du néo-chamanisme
Madagascar: la peste fait 2 morts de plus
Sans existence légale, le métier d'herboriste espère une renaissance
Le cerveau préfère la sédentarité à l'exercice physique
Alzheimer: pourquoi les labos n'y arrivent pas encore
L'alcool responsable d'un décès sur 20 dans le monde
L'espérance de vie des Européens, en hausse mais menacée par l'obésité
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Kilo, ampère, kelvin... Petite révolution à venir dans les unités de mesure
Des tests ADN pour mieux traquer les trafiquants d'ivoire
Il y a 50 ans, le sauvetage des temples égyptiens d'Abou Simbel
Portugal: un vaisseau de la route des Indes découvert au fond du Tage
La médiatisation du terrorisme influence les déséquilibrés
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.031 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.