ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 23 Juin 2018

PLANETE - Publié le 30/11/2017 à 13:02


Transhumance meurtrière en Norvège: une centaine de rennes fauchés par des trains



Une centaine de rennes ont été mortellement fauchés par des trains en l'espace de quelques jours dans le nord de la Norvège, un "bain de sang" lié à la transhumance d'hiver, selon la radio norvégienne NRK.

L'épisode le plus sanglant s'est produit samedi quand un train de marchandises a tué d'un coup 65 cervidés qui se trouvaient sur une voie ferrée. Quarante-et-un autres animaux avaient été fauchés dans les jours précédents, a rapporté NRK dimanche soir.

"Je suis tellement en colère que j'en ai le vertige", a déclaré le propriétaire du dernier troupeau décimé, Ole Henrik Kappfjell, à la radio. "C'est une tragédie animale insensée. C'est un cauchemar psychologique que nous vivons aujourd'hui", a-t-il ajouté.

Quelque 250.000 rennes vivent à l'état semi-domestique en Norvège, la plupart dans le Grand Nord du pays. Les éleveurs emmènent ces jours-ci leurs troupeaux vers les pâturages d'hiver, une transhumance pleine de périls (collisions avec des voitures ou des trains, noyades...)

Les suites du drame de samedi ont été capturées en images par un documentariste, Jon Erling Utsi: les clichés montrent des animaux désarticulés allongés dans une neige tachée de sang, certains blessés qu'il a fallu achever par balles.

"C'était un cauchemar à regarder", a-t-il confié à NRK. "Le pire, c'était les animaux qui n'ont pas été tués dans l'accident. Ils gisaient là, souffrants. C'était un bain de sang sur plusieurs kilomètres", a-t-il ajouté.

Plus de 2.000 rennes ont été fauchés le long de cette ligne ferroviaire septentrionale entre 2013 et 2016. Les éleveurs réclament à l'opérateur la mise en place d'un grillage le long de la voie mais le financement de cette mesure se fait attendre.

Ecosse: les 5 habitants d'Ulva fêtent l'achat de leur île
En Antarctique, un bain glacé pour fêter le solstice
Corée du sud: tuer les chiens pour leur viande est illégal, juge un tribunal
Une nature sous cloche pour mieux comprendre l'impact humain
Plancton décimé, poissons sonnés: les effets du vacarme sous-marin créé par l'homme
L'environnement figurera dans l'article premier de la Constitution française
Koko, le gorille qui maîtrisait la langue des signes, est mort
Pythons, lion empaillé, crânes de babouins: 30.000 animaux sauvages, victimes de trafics, interceptés
Alouettes, abeilles et orchidées... un eden près des tarmacs
Désemparés, des apiculteurs contraints de réduire en cendres leurs abeilles
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les moins de 5 ans premières victimes des brûlures
Le son du robinet qui fuit décodé par des chercheurs
Au Pérou, un site précolombien révèle des peintures millénaires
Mort d'une adolescente en état végétatif après l'arrêt des soins
Ecosse: les 5 habitants d'Ulva fêtent l'achat de leur île
 LES PLUS LUS 
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.062 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.