ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 17 Juillet 2018

INSOLITE - Publié le 30/11/2017 à 13:15


Une poupée royale éducative pour adultes vendue 16.000 euros à Lyon



Une rare poupée de la cour de Louis XVI, aux seins proéminents et au sexe marqué sous son jupon de taffetas de soie, a été vendue vendredi aux enchères 16.000 euros (frais compris) par la maison Ivoire à Lyon.

Cet objet de curiosité de 36 centimètres de haut, réalisé pour le cercle des courtisans et destiné à l'éducation sexuelle des jeunes gens de la cour, avait été estimé de 2.000 à 5.000 euros. Mais le commissaire-priseur de la vente Rémy Rousselot s'attendait "à une belle surprise".

L'acquéreur est un collectionneur particulier français.

Jouets pour adultes, qui représentent l’esprit et la mode de la fin de l’Ancien Régime, ces poupées ont été dispersées et perdues au moment de la Révolution.

"Il s'agit d'une poupée hors normes. Ce type d'objet ne traverse pas les siècles habituellement", explique à l'AFP Rémy Rousselot.

"Cette poupée royale était dans la famille d'un collectionneur particulier lyonnais depuis l'époque de Louis XVI. Il se pourrait aussi, mais rien n'est confirmé, qu'elle figure Marie-Antoinette et soit liée à la célèbre affaire du +collier de la reine+" qui a notamment inspiré Alexandre Dumas.

"Son vêtement correspond au style vestimentaire de Marie-Antoinette selon l'iconographie connue et le dévoilement de son intimité pourrait être une moquerie", ajoute le commissaire.

François Theimer, auteur d'un ouvrage de référence, "Les Poupées Royales au temps de la cour de Louis XVI", recense seulement une trentaine de pièces similaires. Il raconte aussi que l’une des plus grandes collections, détenue par une Américaine, est partie en fumée dans un incendie.

Aux cotés de cet objet exceptionnel figuraient 200 poupées classiques du XIXe siècle, dont un "bébé jumeau triste", avec son trousseau, acquis 12.300 euros (frais compris) par un acheteur étranger, dans la fourchette de l'estimation.

Régner depuis son salon: les micronations de l'immense Australie
Japon: une jument miniature sauvée des eaux, après plusieurs jours sur un toit
Décès du bulldog sacré le plus laid en 2018
Un python royal découvert dans un immeuble de Clermont-Ferrand
Un Chinois avale 50 piments en une minute
La Bolivie va construire un musée au fond du lac Titicaca
Une copie de la déclaration d'indépendance américaine retrouvée en Angleterre
Pourboire à la japonaise: l'origami laissé sur la table
Finistère: un petit phoque réalise un incroyable parcours plein Nord
Déclaré mort par son épouse, finalement ressuscité par la justice
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Au Kenya, les restes de poisson donnent des objets de mode en cuir
Le paracétamol, un médicament courant mais dangereux
Régner depuis son salon: les micronations de l'immense Australie
Japon: des entreprises ont utilisé des apprentis étrangers pour décontaminer Fukushima
Plus d'1 million de m3 de matières et déchets radioactifs en France
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.034 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.