ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 25 Septembre 2018

INSOLITE - Publié le 30/11/2017 à 13:19


Maternelle en Chine: des aiguilles pour punir les enfants



Une enseignante d'une école maternelle privée de Pékin a utilisé des aiguilles pour punir les élèves récalcitrants à la sieste, a confirmé la police, dans une affaire qui a déclenché un tollé national en Chine.

Les autorités avaient annoncé la semaine dernière l'ouverture d'une enquête sur l'établissement bilingue anglais-chinois RYB Education New World. Elle faisait suite à des plaintes de parents affirmant que de jeunes enfants avaient été victimes de piqûres d'aiguilles et forcés d'avaler des médicaments.

L'enseignante de 22 ans incriminée, nommée Liu, "avait été arrêtée aussitôt après le début des soupçons de maltraitance", a indiqué mardi soir la police du district pékinois de Chaoyang sur un réseau social.

Le communiqué ne précise pas comment les aiguilles à coudre incriminées ont été utilisées.

"Après visionnage de 113 heures de vidéo de surveillance, nous n'avons trouvé aucune preuve d'autres violences à l'égard des enfants", a annoncé la police, précisant que l'enquête se poursuivait.

L'agence de presse officielle Chine nouvelle avait auparavant fait état de soupçons d'agressions sexuelles. Mais la police a indiqué que des examens médicaux menés sur une fillette à la demande de ses parents n'a montré "aucune anomalie".

Les soupçons de maltraitances généralisées sur les enfants de l'école étaient par ailleurs des "rumeurs" lancées par deux femmes, selon le communiqué. L'une d'elle a été interpellée et l'autre a fait l'objet d'un avertissement, a indiqué la police, qui n'a pas précisé leurs liens avec le jardin d'enfants.

Le communiqué publié mardi soir ne précise cependant pas si la police a mené une enquête approfondie sur les allégations d'ingestion de médicaments. Selon la police, un parent d'élève a toutefois admis avoir "ordonné" à son enfant de dire devant les caméras de télévision qu'il avait été forcé d'avaler des comprimés.

Le retentissement de l'affaire avait poussé vendredi le gouvernement à annoncer une inspection "immédiate" de tous les jardins d'enfants du pays.

En Chine, l'amour des parents pour leurs enfants est accentué par la politique de limitation des naissances, qui jusqu'à son net assouplissement ces dernières années a contraint des centaines de millions d'entre eux à placer leurs espoirs sur un seul descendant.

Le chapeau d'Indiana Jones adjugé près de 450.000 euros aux enchères à Londres
Encore un peu de pâté? L'incroyable succès du spam en Corée du Sud
Orphelin et fils de GI: un Français et son demi-frère américain se retrouvent grâce à l'ADN
Au Cambodge, un café à reptiles pour apprivoiser ces animaux incompris
Smokitten, un jeu vidéo pour arrêter de fumer
Japon: dans un hôtel déshumanisé, des dinosaures en guise de réceptionnistes
Nouvelle-Zélande: une ministre se rend à son accouchement à vélo
Moins de deux enfants? En Chine, on propose de vous taxer
Le Premier ministre des Tonga propose à ses homologues un concours de perte de poids
À Paris, les Uritrottoirs suscitent rires et grincements de dents
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Kilo, ampère, kelvin... Petite révolution à venir dans les unités de mesure
Des tests ADN pour mieux traquer les trafiquants d'ivoire
Il y a 50 ans, le sauvetage des temples égyptiens d'Abou Simbel
Portugal: un vaisseau de la route des Indes découvert au fond du Tage
La médiatisation du terrorisme influence les déséquilibrés
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.033 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.