ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 22 Mars 2019

SCIENCE - Publié le 30/11/2017 à 13:26


L'arthrose de Dolly sans rapport avec son clonage



L'arthrose dont a souffert Dolly, la célèbre brebis clonée, à la fin de sa courte vie ne serait pas liée à son clonage, selon une étude publiée jeudi dans Scientific Reports.

Née il y a plus de 20 ans, le 5 juillet 1996, Dolly a développé une arthrose invalidante du genou alors qu'elle avait cinq ans et demi et est morte de maladie pulmonaire à l'âge de six ans - soit à environ la moitié de l'espérance de vie de sa race de moutons Finn-Dorset.

La technique de clonage (SNCT) utilisée pour Dolly implique de prélever le noyau d'une cellule adulte (de peau, de glande mammaire...) autre qu'un spermatozoïde ou un ovule, avec son ADN, et de l'implanter dans un oeuf non fécondé dont le noyau a été retiré.

L'arthrose de Dolly et sa mort précoce avaient suscité de vives inquiétudes sur les risques pour la santé de ce clonage.

Kevin Sinclair et Sandra Corr, de l'Université britannique de Nottingham, ont mené un examen radiographique des squelettes de Dolly et Bonnie (sa fille naturellement conçue) et de Megan et Morag, deux agneaux issus du clonage du noyau d'une cellule d'embryon, nés avant Dolly.

"L'examen radiographique des squelettes de Dolly et des autres clones ne montrent pas d'arthrose anormale", selon un communiqué de l'Université de Nottingham. L'arthrose de Dolly est "similaire à celle observée chez les moutons naturellement conçus et les clones âgés en bonne santé".

Déjà en 2016, Kevin Sinclair et ses collègues avaient procédé à un examen médical approfondi de quatre copies génétiques de Dolly : Debbie, Denise, Dianna et Daisy. Ces quatre brebis, nées onze ans après Dolly, sont issues des mêmes cellules de glande mammaire que celle qui a abouti à Dolly et de la même technique de clonage.

Les chercheurs avaient alors annoncé qu'elles étaient "plutôt en assez bonne santé" malgré leur neuf ans.

Les experts avaient relevé des cas d'arthrose légère et un cas d'une forme modérée, mais rien d'inhabituel pour leur âge.

"Les préoccupations initiales selon lesquelles le clonage avait provoqué une arthrose précoce chez Dolly n'étaient pas fondées", conclut Sandra Corr.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le physicien Marcelo Gleiser: La science ne tue pas Dieu
Mathématiques: le prix Abel attribué à une femme pour la première fois
Des lycéens enfilent la blouse de chercheurs pour étudier les tiques
Comment ragoûts et yaourts néolithiques ont sans doute conduit au f et au v
La peau s'expose à Paris
Chez les chimpanzés, la diversité culturelle aussi est victime des humains
L'intelligence des arbres décryptée par les chercheurs
Un document inédit d'Albert Einstein émerge du passé
Le Cern part à la recherche des particules associées à la matière noire
A Londres, la science au service de la lutte contre l'exploitation forestière illégale
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une tortue sacrée embaumée pour l'éternité au Vietnam
Une fusée Vega met sur orbite un satellite d’observation de la Terre pour l’Italie
Chili: faire pousser des légumes dans le désert le plus aride du monde
Climat: les géants de l'énergie ont dépensé 1 milliard de dollars en lobbying depuis la COP21
Le plastique menace toute vie aux Galapagos
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Climat: Mars n'est pas un plan B pour l'humanité, met en garde une astronaute
Froid dedans, plus chaud dehors: l'Inde dans le cercle vicieux des climatiseurs
Cop24: Réduire le gaspillage et consommer moins de viande pour nourrir la terre en 2050 selon une étude
Dans la violente Ciudad Juarez, réhydrater des cadavres pour les identifier
Une technique de poterie millénaire remise au goût du jour contre le gaspillage de l'eau
En Saône-et-Loire, une usine change les déchets en biogaz
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
L'UE sans plastiques à usage unique en 2021
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.042 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.