ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 22 Mars 2019

SANTE - Publié le 30/11/2017 à 13:29


Les cigarettiers américains diffusent des spots anti-tabac



La plupart des grands cigarettiers américains ont commencé à diffuser dimanche dans les journaux et à la télévision une série de spots mettant en garde contre les dangers du tabac, conformément à une décision de justice qui remonte à onze ans.

En novembre 2006, une cour fédérale avait conclu que les cigarettiers s'étaient entendus pour mentir et tromper le public sur les méfaits du tabagisme sur la santé.

La justice avait alors ordonné que ces groupes, comme R.J. Reynolds et Philip Morris, diffusent à la télévision et dans la presse écrite des spots pour "corriger leurs mensonges".

Après ce jugement, les cigarettiers avaient fait appel pour modifier certains détails dans le texte, réussissant à retarder pendant plus de dix ans la diffusion des corrections à leurs déclarations erronées.

Ce délai leur a aussi permis d'éviter la diffusion sur les réseaux sociaux que les jeunes utilisent le plus aujourd'hui, mais qui étaient alors moins étendus et pas inclus dans le jugement.

Les cigarettiers doivent payer pour une pleine page dans le premier cahier des 50 principaux quotidiens nationaux, comme le Washington Post ou le New York Times, pour une diffusion le dimanche et ce à cinq reprises pendant un an.

Ils devront également acheter un total de 260 spots télévisés auprès des grands réseaux de télévision, comme ABC, CBS et NBC. Ces spots seront diffusés à plusieurs reprises, également sur une période de douze mois.

Les spots présentent le bilan du tabagisme de manière sobre: "Fumer tue en moyenne 1.200 Américains par jour et le tabagisme fait plus de morts annuellement que les meurtres, le sida, les suicides, la drogue, les accidents de la route et l'alcool réunis", peut-on lire notamment.

Le tabagisme reste la principale cause de mortalité et de maladies évitables aux États-Unis. Il est encore responsable de 480.000 décès par an, même si le taux des fumeurs a très fortement diminué, tombant à 15% des adultes en 2015, le plus bas jamais enregistré, selon les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC). En comparaison, 42% des Américains adultes fumaient au milieu des années 1960.

Ce fort recul est surtout attribué aux taxes sur les cigarettes, aux campagnes anti-tabac notamment par les agences fédérales, ainsi qu'aux restrictions limitant les publicités visant les jeunes.

En outre, le tabac est désormais réglementé par l'Agence des produits alimentaires et des médicament (FDA), qui cherche à limiter l'usage de la nicotine et de ses effets d'accoutumance.

Malgré cela les cigarettiers dépensent encore 8 milliards de dollars par an pour promouvoir leurs produits.

Le jugement de 2006 a résulté d'une poursuite intentée en 1999 par le département de la Justice pour recouvrer une partie des milliards de dollars dépensés par l’État fédéral pour traiter des maladies, comme le cancer du poumon, résultant du tabagisme.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Journée nationale du sommeil : comment trouver son rythme idéal ?
Poissons panés: trop d'additifs, d'arômes et de sucres ajoutés, dénonce la CLCV
Ebola en RDC: un cas confirmé à Bunia, une des grandes villes de l'Est
Les lingettes contenant un conservateur toxique ne doivent pas être utilisées sur les fesses des bébés
Papillomavirus: appel pour la vaccination des filles mais aussi des garçons
Possible d'éradiquer la tuberculose en 25 ans, avec de l'argent
Boire du thé très chaud augmente les risques de cancer de l'œsophage
La grippe à l'origine de 7.200 décès, l'épidémie bientôt terminée
Les maladies de peau sont plus courantes qu'on ne le croit
Antibiotiques: les virus phages, une alternative qui se concrétise
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une tortue sacrée embaumée pour l'éternité au Vietnam
Une fusée Vega met sur orbite un satellite d’observation de la Terre pour l’Italie
Chili: faire pousser des légumes dans le désert le plus aride du monde
Climat: les géants de l'énergie ont dépensé 1 milliard de dollars en lobbying depuis la COP21
Le plastique menace toute vie aux Galapagos
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Climat: Mars n'est pas un plan B pour l'humanité, met en garde une astronaute
Froid dedans, plus chaud dehors: l'Inde dans le cercle vicieux des climatiseurs
Cop24: Réduire le gaspillage et consommer moins de viande pour nourrir la terre en 2050 selon une étude
Dans la violente Ciudad Juarez, réhydrater des cadavres pour les identifier
Une technique de poterie millénaire remise au goût du jour contre le gaspillage de l'eau
En Saône-et-Loire, une usine change les déchets en biogaz
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
L'UE sans plastiques à usage unique en 2021
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.042 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.