ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 25 Septembre 2018

SANTE - Publié le 30/11/2017 à 13:31


Chine: le président poursuit la révolution jusque dans les WC



La Chine doit poursuivre sa "révolution" afin d'assainir ses toilettes publiques, réputées pour leur saleté et leur odeur nauséabonde, a ordonné lundi le président chinois. Objectif: améliorer les conditions de vie et stimuler le tourisme.

Cette "révolution des toilettes" avait été décrétée en 2015 afin de rendre ces lieux moins rebutants pour les touristes. La majorité sont des WC "à la turque", où le papier hygiénique n'est pas fourni.

Le président Xi Jinping a souligné que la rénovation des toilettes devait également améliorer la vie quotidienne, notamment dans les zones rurales, a rapporté lundi l'agence de presse Chine nouvelle.

Le problème des toilettes "n'est pas une affaire négligeable", a souligné le chef de l'Etat.

La Chine espère d'ici la fin de l'année avoir construit ou rénové plus de 70.000 WC depuis 2015. Durant la période 2018-2020, quelque 64.000 seront installés ou améliorés, selon l'Administration nationale du tourisme.

Dans les campagne chinoises, les toilettes sont souvent réduites à de simples latrines sans chasse d'eau, où les excréments s'entassent dans une fosse.

"Les autorités locales sont désormais plus conscientes du rôle important joué par les toilettes" depuis le lancement de la "révolution", selon Chine nouvelle.

"Leur amélioration ne bénéficie pas seulement à l'industrie touristique, mais (...) également au niveau global de civilisation de la société."

La médiatisation du terrorisme influence les déséquilibrés
Pas de boulot et la santé qui vacille: la double peine pour des chômeurs
Cancers, diabètes, AVC: la bataille contre les maladies non transmissibles n'est pas gagnée
En pleine forêt ou en ville, la vogue du néo-chamanisme
Madagascar: la peste fait 2 morts de plus
Sans existence légale, le métier d'herboriste espère une renaissance
Le cerveau préfère la sédentarité à l'exercice physique
Alzheimer: pourquoi les labos n'y arrivent pas encore
L'alcool responsable d'un décès sur 20 dans le monde
L'espérance de vie des Européens, en hausse mais menacée par l'obésité
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Kilo, ampère, kelvin... Petite révolution à venir dans les unités de mesure
Des tests ADN pour mieux traquer les trafiquants d'ivoire
Il y a 50 ans, le sauvetage des temples égyptiens d'Abou Simbel
Portugal: un vaisseau de la route des Indes découvert au fond du Tage
La médiatisation du terrorisme influence les déséquilibrés
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.037 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.