ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 25 Mai 2018

SANTE - Publié le 23/04/2018 à 21:24


Sperme, ovules: proposition pour le droit d'en savoir plus sur les donneurs



        
L'organisation qui recueille les dons de gamètes (sperme, ovules) en France défend le droit d'en savoir plus sur les donneurs, jusqu'à présent totalement anonymes, a indiqué mardi à l'AFP sa présidente, Nathalie Rives.

Qui est mon père biologique, pourquoi-a-t-il fait ce don ? Aujourd'hui, un enfant issu d'un don de sperme n'a aucune réponse à ces questions.

Après un débat interne, la Fédération nationale des Centres de conservation des oeufs et du sperme humains (Cecos) s'est prononcée, lors des États généraux de la bioéthique, pour le recueil de diverses données non nominatives, a-t-elle expliqué, confirmant des informations du Monde.

"Il ne s'agit pas de lever l'anonymat. Il s'agit de permettre la transmission de données non identifiantes", a précisé Mme Rives.

"Dans les échanges que nous avons eus, nous sommes tombés d'accord pour dire qu'au minimum, il faudrait conserver les motivations des donneurs", par exemple sous forme de lettre de motivation, a rapporté ce médecin du Centre hospitalier universitaire de Rouen.

"Sur le plan juridique, on pourrait aussi réfléchir au recueil d'autres données comme la catégorie professionnelle, les hobbies, savoir combien d'enfants le donneur a eus, ou d'autres éléments qu'il souhaiterait communiquer", a-t-elle expliqué.

La proposition concerne aussi bien les donneurs masculins (de sperme) que féminins (d'ovocytes), ainsi que les couples (donneurs d'embryons).

La Fédération des Cecos appelle par ailleurs à la création d'une institution indépendante qui gérerait le registre national des donneurs, garantissant sa pérennité et la sécurité de ces données.

D'après sa présidente, "pour les donneurs ce serait aussi un moyen d'être informés sur le résultat de leurs dons. Car aujourd'hui, tout ce qu'apprennent les donneurs de sperme notamment, c'est que leur don ne doit pas permettre plus de dix naissances". Les couples bénéficiant d'un don pourraient également avoir accès a posteriori à ces "données non identifiantes".

La procréation médicalement assistée (PMA) est l'un des sujets des États généraux de la bioéthique, qui doivent déboucher sur un projet de loi à l'automne.

Certaines associations de personnes issues de la PMA et des médecins militent pour la fin de l'anonymat du don de gamètes, comme l'ont décidé d'autres pays dont la Suisse.

Mais "la majorité des donneurs ne sont pas pour", a affirmé à l'AFP le Pr Louis Bujan, ancien président de la Fédération.

En 2011, 1.307 enfants étaient nés d'un don de gamètes en France, soit 0,16% des naissances, selon les derniers chiffres de l'Agence de biomédecine.

En Colombie, des malades chez le juge avant le médecin
New York: dans la ville qui ne dort jamais, la sieste gagne du terrain
Près d'un quart de la population mondiale pourrait être obèse en 2045
L'Estonie crée une base de données ADN pour 10 pour cent de sa population
Un médicament contre l'eczéma pourrait aussi marcher contre l'asthme
Votre smartphone nuit à votre apprentissage
Une étude révèle que le cyberloafing peut aider les employés à faire face à l'ennui au travail
Santé cardiaque : les bienfaits du poisson à nouveau soulignés
Euthanasie: Anne a construit sa vie et construit sa mort
Manger mieux avec des agriculteurs mieux payés
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les conditions environnementales à l'origine du gros cerveau de l'homme
Ultime difficulté de l'Everest, le ressaut Hillary n'est plus
Premier été sans pailles en plastique pour une île grecque
Volcan Kilauea: la lave approche une usine géothermique à Hawaï
Japon: des conduites d'air rouillées dans 12 réacteurs nucléaires
 LES PLUS LUS 
VIDEO: Des images rares du requin du Groenland dans les eaux de l’Arctique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Les tarentules, victimes de la déforestation et des gastronomes au Cambodge
VIDEO: Une famille pourchassée par des guépards dans un parc animalier
Bonheur : votre humeur dépend de ce que vous mangez
SpaceX lance avec succès sa plus puissante fusée Falcon 9
Luxembourg: derrière la prospérité, la salle de shoot
Le régime alimentaire à base de produits d'origine animal émet 197,65 kg de CO2 par an et par habitant en France
L'Australie promet des millions d'euros pour aider ses koalas
Lire à haute voix est la meilleure méthode pour améliorer sa mémoire à long terme
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.031 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.