ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 18 Août 2018

SANTE - Publié le 23/04/2018 à 21:27


Après un infarctus, il faut reprendre le sport ou s'y mettre



Une personne qui s'est remise d'un infarctus du myocarde doit reprendre le sport ou s'y mettre, plutôt que de rester inactive, montre une étude présentée jeudi devant la Société européenne de cardiologie.

"Devenir plus actif physiquement après un infarctus du myocarde divise par deux le risque de mourir dans les quatre ans qui suivent", a calculé l'auteur d'une étude sur le sujet, le professeur de médecine Örjan Ekblom.

Cette observation est issue du suivi de plus de 22.000 Suédois, âgés de 18 à 74 ans, dans les années qui ont suivi un infarctus.

"Il est bien connu que les personnes physiquement actives ont moins de risque d'avoir une attaque cardiaque et plus de chances de vivre longtemps", a rappelé M. Ekblom, de l'École des sciences du sport et de la santé de Stockholm.

"Cependant, nous ne connaissions pas l'incidence de l'exercice physique sur les gens après une attaque cardiaque", a-t-il ajouté.

En moyenne, dans les quatre ans suivant l'infarctus, la mortalité a été de 2,82% par an chez les personnes qui n'avaient pas d'activité physique et ont persisté, contre 1,14% par an chez celles qui ont "augmenté leur activité physique".

La mortalité la plus faible a été constatée chez les personnes qui faisaient déjà du sport et ont continué (0,75% par an), nettement moins élevée que chez ceux qui ont "réduit leur activité physique" (1,27% par an).

"Faire de l'exercice physique deux fois ou plus par semaine devrait être automatiquement recommandé aux patients qui ont souffert d'une attaque cardiaque", a estimé M. Ekblom, cité dans un communiqué de la Société européenne de cardiologie, qui tenait un congrès sur la prévention cardiovasculaire à Ljubljana.

Cependant, a-t-il ajouté, "il faudrait plus de recherches pour découvrir s'il y a un type d'activité physique qui serait particulièrement bénéfique".

Une étude montre que le vélo est la forme de transport la plus saine en ville
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
La prévention contre l'excès de sel devrait se concentrer sur la Chine
Blanchiment de la peau: comment ça marche
Trouble de l'attention chez l'enfant: une étude conforte la Ritaline
Des algues dans l'assiette, oui, mais attention à l'excès d'iode
En cas d'infarctus, une femme survit davantage avec un médecin femme
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une étude montre que le vélo est la forme de transport la plus saine en ville
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Moins de deux enfants? En Chine, on propose de vous taxer
Tefé, une ville au coeur de l'Amazonie brésilienne
Brésil: les drones au service de la préservation des dauphins de l'Amazonie
 LES PLUS LUS 
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
L'odeur du café est-elle suffisante pour stimuler notre cerveau ?
Naissances en série au zoo d'Amnéville
A Strasbourg, la révolution verte est en marche
Des records de chaleur dans tout l'hémisphère nord
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.024 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.