ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 21 Mai 2018

CIEL&ESPACE - Publié le 23/04/2018 à 21:37


L'Europe lance un satellite couteau suisse pour surveiller les océans



        
L'Europe étoffe son dispositif d'auscultation de la Terre en lançant mercredi un satellite Sentinel-3B qui fournira toute une série de données sur la hauteur des océans, leur couleur, l'épaisseur des banquises et la température à la surface de la planète.

Il rejoindra son frère jumeau Sentinel-3A lancé en février 2016 et qui tourne depuis autour de la Terre à une altitude de 815 km.

Tous deux font partie de Copernicus, l'ambitieuse constellation de satellites d'observation de la Terre, les "Sentinel", déployée peu à peu par l'Union européenne et l'Agence spatiale européenne (ESA).

Ce sera le septième satellite Sentinel de la constellation à être mis sur orbite depuis avril 2014.

Les Sentinel-3 sont un peu les "couteaux suisses" de la famille, souligne le CNES, l'agence spatiale française.

D'une taille et d'une masse (1.250 kg) comparables à celle d'une petite voiture, Sentinel-3B sera lancé par une fusée russe Rockot, depuis le cosmodrome de Plessetsk situé dans le nord de la Russie. Le décollage est prévu à 17h57 GMT (19H57 heure de Paris).

Le programme Copernicus, financé par la Commission européenne et l'ESA, vise à donner à l'Europe une capacité autonome d'observation et de surveillance de la Terre. "Pour la période 2008 à 2020, les investissements totaux devraient atteindre 7,5 milliards d'euros", indique l'ESA.

Equipés de radars de pointe, deux satellites Sentinel-1 fournissent actuellement des images de la Terre de jour comme de nuit, quelles que soient les conditions météorologiques.

Une paire de satellites optiques, les Sentinel-2, se charge de surveiller les terres émergées et les côtes. Une tâche utile à la fois pour l'environnement, l'agriculture et la sécurité civile.

Un Sentinel-5 P, qui travaille en solo, observe la composition chimique de l'atmosphère depuis octobre 2017.

"Avec une série d'instruments de pointe, Sentinel-3 est sans doute la plus complexe des missions Sentinel", relève l'ESA.

Grâce à son radar altimètre, le Sentinel-3 mesure la hauteur des océans, des lacs et rivières mais aussi l'épaisseur des banquises et glaciers.

Doté d'un radiomètre imageur, il fournit quotidiennement les températures à la surface des eaux mais aussi des sols.

En outre, grâce à un spectromètre imageur, il peut connaître la "couleur" des océans, qui donne des indications sur la concentration en phytoplancton des eaux survolées. L'étude de la couleur des océans aide à mieux comprendre la chaîne alimentaire et le climat.

"Sentinel-3 sera un outil crucial pour surveiller de près les changements" des océans, souligne l'ESA. Il sera utilisé aussi sur les continents, grâce à ses mesures de température.

Sentinel-3B est conçu pour une durée de vie opérationnelle de sept ans, tout comme son jumeau. Ils ont été construits par un consortium d'entreprises sous la direction de Thales Alenia Space.

Privatiser l'ISS? Pas si vite, dit le Congrès à Trump
Chine: une start-up privée lance une fusée dans l'espace
Les astronomes un peu plus près des premières étoiles
Sortie spatiale de deux astronautes pour une opération de maintenance
Un gros astéroïde va rater la Terre, assure la NASA
110 jours comme sur la Lune pour des étudiants chinois
Des jets de vapeur d'eau s'échapperaient d'une des lunes de Jupiter
La Nasa prévoit d'envoyer un mini-hélicoptère sur Mars
SpaceX lance avec succès sa plus puissante fusée Falcon 9
SpaceX reporte le tir de sa fusée Falcon 9 nouvelle génération
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Manger mieux avec des agriculteurs mieux payés
Un chirurgien français réussit une greffe de trachée
États généraux de la bioéthique: fin du débat citoyen, place à la synthèse
Greffes et dons d'organes: jusqu'où aller?
Nouveaux tests des Sea Bubbles, taxis volants, sur la Seine
 LES PLUS LUS 
VIDEO: Des images rares du requin du Groenland dans les eaux de l’Arctique
Les tarentules, victimes de la déforestation et des gastronomes au Cambodge
VIDEO: Une famille pourchassée par des guépards dans un parc animalier
Bonheur : votre humeur dépend de ce que vous mangez
Le régime alimentaire à base de produits d'origine animal émet 197,65 kg de CO2 par an et par habitant en France
Luxembourg: derrière la prospérité, la salle de shoot
SpaceX lance avec succès sa plus puissante fusée Falcon 9
L'Australie promet des millions d'euros pour aider ses koalas
Lire à haute voix est la meilleure méthode pour améliorer sa mémoire à long terme
Les légumes verts pourraient retarder le déclin cérébral
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.037 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.