ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 20 Mars 2019

SCIENCE - Publié le 23/04/2018 à 22:47


Il y a 100 millions d'années, il y avait des araignées à queue



Des chercheurs annoncent lundi la découverte d'un curieux spécimen d'araignée, vieille de 100 millions d'années et possédant une queue couverte de poils.

À l'origine de l'identification de cette nouvelle espèce, quatre fossiles d'araignées primitives, piégées dans de l'ambre (résultant des sécrétions de végétaux fossilisés), il y a 100 millions d'années en Birmanie.

Très bien conservés, les spécimens font l'objet de deux publications différentes dans la revue Nature Ecology & Evolution.

En plus de ses habituelles et quelque peu effrayantes pattes et filières (les appendices qu'elles utilisent pour fabriquer la soie et tisser leur toile), cette très vieille araignée aurait possédé une queue couverte de poils courts, ressemblant un peu à celle des scorpions.

Cet appendice aurait pu lui permettre de « détecter l'environnement », selon Paul Selden de l'Institut de paléontologie et du Département de géologie de l'Université du Kansas, coauteur d'une des études.

Minuscule (chaque fossile mesure environ 7/8 millimètres de long en comptant les 5 millimètres de queue), l'animal a été nommé Chimerarachne yingi en référence à Chimère, le monstre hybride de la mythologie grecque, car il représente « un mélange curieux de caractéristiques anciennes et modernes ».

Pour Paul Selden, Chimerarachne yingi serait entre les araignées modernes, équipées de filières, mais sans queue et les très vieilles Uraraneida (un ordre éteint d'arachnides, cousines des araignées) qui vivaient il y a entre 380 et 250 millions d'années et possédaient une queue, mais pas de filières.

Chimerarachne yingi pourrait donc être l'arachnide archaïque « la plus semblable aux araignées ». Et selon le chercheur, il serait même possible que certains de ses descendants à queue soient encore présents dans les forêts birmanes.

Mais pour l'équipe de Gonzalo Giridet, de l'Université d'Harvard, à l'origine de l'autre étude, Chimerarachne yingi serait elle-même une Uraraneida, et se serait donc éteinte sans laisser de descendant.

Apparues il y a plus de 300 millions d'années, les araignées sont maintenant présentes sur l'ensemble du globe et se divisent en pas moins de 47 000 espèces.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le physicien Marcelo Gleiser: La science ne tue pas Dieu
Mathématiques: le prix Abel attribué à une femme pour la première fois
Des lycéens enfilent la blouse de chercheurs pour étudier les tiques
Comment ragoûts et yaourts néolithiques ont sans doute conduit au f et au v
La peau s'expose à Paris
Chez les chimpanzés, la diversité culturelle aussi est victime des humains
L'intelligence des arbres décryptée par les chercheurs
Un document inédit d'Albert Einstein émerge du passé
Le Cern part à la recherche des particules associées à la matière noire
A Londres, la science au service de la lutte contre l'exploitation forestière illégale
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Un tapis bosnien confectionné avec 25 000 bouchons en plastique
Cancer: 1,4 million de décès prévus en 2019 en Europe
Le météore que personne n'a vu
Pourquoi les jeunes adultes adoptent des comportements sexuels à risque ?
Ces Cubains qui défient le gouvernement grâce aux réseaux sociaux
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.030 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.