ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 20 Mars 2019

SCIENCE - Publié le 23/04/2018 à 22:48


L'Égypte dévoile la tombe d'une prêtresse du temps des pharaons



Des archéologues égyptiens ont découvert au sud du Caire la tombe d'une prêtresse de l'Ancien Empire ornée de rares peintures murales bien conservées, a annoncé samedi le ministre des Antiquités.

La tombe a été construite pour Hetpet, prêtresse pour la déesse de la fertilité Hathor, a précisé le ministre Khaled al-Anani lors d'une conférence de presse.

Elle a été découverte dans un cimetière proche des pyramides de Guizeh par une équipe d'archéologues égyptiens dirigée par Mostafa Waziri, secrétaire général du conseil suprême des Antiquités.

Ce cimetière renferme les tombes de hauts responsables de la Ve dynastie des pharaons (2494-2345 avant J.-C.), dont certaines ont été excavées lors de précédentes missions archéologiques, a poursuivi le ministre.

Le style architectural de la tombe, ses décorations, ses peintures murales colorées ainsi que son entrée menant à une pièce en forme de L avec un bassin sont propres à cette époque, selon le ministère.

« Hetpet est représentée sur des peintures murales très bien conservées en train de pêcher et de chasser », d'après le ministère.

Sur les parois figurent aussi des scènes de performances musicales, de danse mais également deux singes, animaux domestiques à cette époque, dont l'un danse devant un orchestre.

« Ce type de scènes est rare [...] Elles ont seulement été trouvées dans une tombe [datant de l'Ancien Empire] où une peinture montrait un singe danser devant un guitariste et non devant un orchestre », a précisé M. Waziri.

Il a indiqué que les fouilles allaient se poursuivre dans cette zone, avec l'espoir de nouvelles découvertes.

L'Égypte a ces deux dernières années donné son feu vert à plusieurs projets archéologiques dans l'espoir de trouver de nouveaux trésors, au moment où le secteur touristique, un des piliers de l'économie, peine à véritablement décoller, en raison de l'instabilité sécuritaire et politique du pays.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le physicien Marcelo Gleiser: La science ne tue pas Dieu
Mathématiques: le prix Abel attribué à une femme pour la première fois
Des lycéens enfilent la blouse de chercheurs pour étudier les tiques
Comment ragoûts et yaourts néolithiques ont sans doute conduit au f et au v
La peau s'expose à Paris
Chez les chimpanzés, la diversité culturelle aussi est victime des humains
L'intelligence des arbres décryptée par les chercheurs
Un document inédit d'Albert Einstein émerge du passé
Le Cern part à la recherche des particules associées à la matière noire
A Londres, la science au service de la lutte contre l'exploitation forestière illégale
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Un tapis bosnien confectionné avec 25 000 bouchons en plastique
Cancer: 1,4 million de décès prévus en 2019 en Europe
Le météore que personne n'a vu
Pourquoi les jeunes adultes adoptent des comportements sexuels à risque ?
Ces Cubains qui défient le gouvernement grâce aux réseaux sociaux
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.035 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.