ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 20 Mars 2019

SCIENCE - Publié le 23/04/2018 à 22:53


Le fossile d'un manchot géant découvert en Nouvelle-Zélande



1,77 mètre pour 100 kilos : un lutteur ? un rugbyman ? Non, un manchot de Nouvelle-Zélande. Des chercheurs annoncent mardi avoir découvert le fossile d'un « kumimanu », « oiseau monstre » en maori, « l'un des plus grands manchots découverts à ce jour ».

« Il est extraordinaire que ces manchots précoces aient atteint une telle taille », explique Gerald Mayr de l'institut de recherches Senckenberg, le musée d'histoire naturelle de Francfort (Allemagne), coauteur de l'étude.

Selon les conclusions de son équipe de chercheurs allemand et néo-zélandais, l'animal, découvert sur l'île du sud de Nouvelle-Zélande, aurait foulé la glace il y a 55 à 60 millions d'années, au Paléocène.

« La taille des os (notamment un fémur de 16 cm, NDLR) montre que cette espèce mesurait plus de 1,70 mètre et pesait plus de 100 kilos », explique l'ornithologue dans un communiqué de l'institut. Soit 50 cm et 60 kg de plus que le manchot empereur, le plus grand et le plus lourd représentant actuel de cette famille d'oiseaux marins.

« Nous nous sommes rapidement rendu compte que nous examinions une espèce jusqu'alors inconnue », raconte Gerald Mayr.

Deux autres fossiles de manchots géants ont déjà été découverts sur cette île de Nouvelle-Zélande. Appelés « waipara » et « waimanu » et âgés de 61 millions d'années, ils étaient un peu plus petits que « kumimanu ».

Selon l'étude publiée dans Nature Communication, cette découverte prouve que le gigantisme n'était pas rare chez les premiers manchots.

Mais quelle est la raison de la disparition de ces oiseaux géants de la surface du globe ? Cela reste un mystère. Pour les chercheurs, leur extinction pourrait être liée à l'apparition « de grands prédateurs marins tels que les phoques et les baleines à dents ».

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le physicien Marcelo Gleiser: La science ne tue pas Dieu
Mathématiques: le prix Abel attribué à une femme pour la première fois
Des lycéens enfilent la blouse de chercheurs pour étudier les tiques
Comment ragoûts et yaourts néolithiques ont sans doute conduit au f et au v
La peau s'expose à Paris
Chez les chimpanzés, la diversité culturelle aussi est victime des humains
L'intelligence des arbres décryptée par les chercheurs
Un document inédit d'Albert Einstein émerge du passé
Le Cern part à la recherche des particules associées à la matière noire
A Londres, la science au service de la lutte contre l'exploitation forestière illégale
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Un tapis bosnien confectionné avec 25 000 bouchons en plastique
Cancer: 1,4 million de décès prévus en 2019 en Europe
Le météore que personne n'a vu
Pourquoi les jeunes adultes adoptent des comportements sexuels à risque ?
Ces Cubains qui défient le gouvernement grâce aux réseaux sociaux
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.039 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.