ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 11 Décembre 2018

SEXO - Publié le 24/04/2018 à 17:06


Les machos ont plus de problèmes d’érection



Tout homme a été, est ou sera, confronté à des troubles d’érection, mais les machos s’en tirent moins bien que les autres.

Dans une nouvelle étude publiée dans le Journal of Sexual Medicine, le Pr Pedro Nobre et sa collègue de l’université de Minho (Braga, Portugal), Maria Manuela Peixoto, ont voulu voir, grâce aux réponses de près de 300 hommes hétérosexuels et 300 gays, si le fait d’avoir des croyances machistes augmentait la fréquence des «pannes». Ils ont retrouvé ce lien tant chez les hétéros que chez les gays.

Devant un trouble de l’érection, l’homme peut s’angoisser et se trouver menacé dans «sa virilité» au lieu de banaliser l’événement (et d’en faire un aléa naturel). Dès lors, un cercle vicieux s’enclenche. Au lieu de se centrer sur l’excitation, le plaisir du moment, ou des sentiments amoureux susceptibles de faciliter la connection érotique avec sa ou son partenaire, l’homme se focalise sur son pénis («va-t-il durcir?», «Va-t-il rester dur?»), ce qui augmente son stress et donc, par stimulation du système nerveux sympathique, compromet l’érection.

Qu’est-ce qu’un macho sexuel?

«Les études ont montré que les hommes souffrant de difficultés sexuelles activaient beaucoup plus souvent des schémas cognitifs (enchaînement de pensées) négatifs quand ils étaient exposés à un événement sexuel infructueux», expliquait déjà le professeur Pedro Nobre, psychologue de l’université de Porto dans un article de 2003 (Sexual and Relationship Therapy), où il posait les bases d’un modèle cognitivo-émotionnel des troubles de l’érection.

Mais ce qui a retenu l’attention du Pr Nobre, c’est de constater que les hommes qui avaient des troubles sexuels (manque de libido ou érection défaillante) étaient plus nombreux à endosser des «croyances machistes». Telles qu’«un homme, un vrai, a souvent des relations sexuelles», «un homme est toujours prêt pour le sexe», ou encore «un homme est capable de tenir (en érection) aussi longtemps qu’il le faut pour satisfaire sa (son) partenaire». Des croyances machistes (et fausses!) qui rendent l’homme plus vulnérable en cas de difficulté d’érection.

Dans un couple vieillissant, les critiques négatives laissent place à l'humour
Des objets d'Hugh Hefner, le fondateur de Playboy, vendus aux enchères
Sexe et consentement : des premiers rapports pas toujours voulus
Une ville américaine s'oppose à la première maison close de robots
Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
De l'influence des textos sur les relations amoureuses
Quand on veut être père, mieux vaut porter le caleçon
Gonorrhée : espoir pour un nouveau traitement
Sites de rencontres : hommes et femmes n'auraient pas les mêmes exigences de niveau d'instruction
Sperme dégradé, puberté précoce: des causes probablement environnementales
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
A Maurice, tout est bon dans la canne à sucre, même l'électricité
Grande Barrière: les coraux ayant survécu au blanchissement sont plus résistants
Le cerveau des enfants abusant des écrans semble modifié
Les entrailles de la Terre grouillent de vie intraterrestre
La glace, bouée de survie pour les Iakoutes dans la plus froide région sur Terre
 LES PLUS LUS 
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
À l'Aquarium de Paris, un refuge pour poissons rouges abandonnés
Une marée rouge décime la population aquatique de la côte ouest de la Floride
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.057 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.