ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 18 Août 2018

SCIENCE - Publié le 26/04/2018 à 21:45


Le cerveau de l'homme de Néandertal prend forme



Pour la première fois, des chercheurs ont tenté de reconstituer le cerveau de l'homme de Néandertal en 3D, une approche originale qui, sans résoudre le mystère de sa disparition, pourrait contribuer à mieux comprendre notre cousin.

« Tenter de reconstruire en 3D le cerveau à l'intérieur de crânes de fossile est tout à fait nouveau », explique à l'AFP Naomichi Ogihara, de l'université Keio au Japon, coauteur de l'étude qui mêle « l'anthropologie physique, l'ingénierie mécanique et la neuroscience ».

Pour réaliser cette reconstruction, les chercheurs ont modélisé, à partir des IRM de près de 1200 personnes, ce que l'on pourrait appeler un cerveau « moyen » d'Homo sapiens du 21e siècle.

Ils ont ensuite numériquement « déformé » ce cerveau type pour qu'il prenne la forme de crânes fossiles d'homme de Néandertal puis des crânes d'anciens Homo sapiens.

« On est tellement loin de bien comprendre le cerveau de l'homme préhistorique, que toutes les petites étapes supplémentaires sont utiles », explique à l'AFP Antoine Balzeau, paléoanthropologue au Musée de l'Homme.

Selon l'étude publiée jeudi dans Scientific Reports, les reconstitutions démontrent que « l'Homo sapiens présentait des morphologies cérébrales significativement différentes, notamment un cervelet plus gros ».

Les Néandertaliens sont apparus en Europe, en Asie centrale et au Moyen-Orient il y a 200 000 ans. Ils ont disparu il y a environ 30 000 ans, sans que l'on sache pourquoi.

« Il existait de réelles différences morphologiques entre les cerveaux des deux espèces, ce qui a pu entraîner des différences dans les capacités cognitives et sociales », juge Naomichi Ogihara.

« Cette différence pouvait être subtile, mais une différence même subtile peut devenir significative en termes de sélection naturelle », ajoute le chercheur évoquant la disparition de l'homme de Néandertal.

Ce dernier point peut porter à caution, la corrélation, en matière de cerveau, entre la taille, la forme et la fonction restant spéculative. Mais « il est important de mieux documenter le cerveau et dans ce sens, ces travaux sont importants », souligne Antoine Balzeau.

« En accumulant des connaissances, des progrès en génétique, en morphologie fonctionnelle, en imagerie du cerveau... on arrivera peut-être à comprendre les différences anatomiques entre l'Homo sapiens et l'homme de Néandertal, voire, un jour, à comprendre les différences comportementales », ajoute le spécialiste.

Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La relativité d'Einstein, supercherie scénaristique préférée des réalisateurs
Découverte d'un vieux ptérosaure, premier vertébré construit pour voler
Docile ou agressif ? Des gènes de la domestication découverts chez les renards
Une boucle d'oreille vieille de 2200 ans dévoilée à Jérusalem
La pêche au filet a débuté il y a près de 30.000 ans
Sur le site de Stonehenge, certains défunts seraient d'origine galloise
Un réfugié kurde remporte la médaille Fields... et se la fait voler
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une étude montre que le vélo est la forme de transport la plus saine en ville
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Moins de deux enfants? En Chine, on propose de vous taxer
Tefé, une ville au coeur de l'Amazonie brésilienne
Brésil: les drones au service de la préservation des dauphins de l'Amazonie
 LES PLUS LUS 
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
L'odeur du café est-elle suffisante pour stimuler notre cerveau ?
Naissances en série au zoo d'Amnéville
A Strasbourg, la révolution verte est en marche
Des records de chaleur dans tout l'hémisphère nord
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.025 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.