ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 17 Octobre 2018

SCIENCE - Publié le 01/05/2018 à 15:10


Les secrets de l'ADN de la rose décryptés



« Puisqu'une telle fleur ne dure que du matin jusqu'au soir » : des chercheurs annoncent lundi avoir décrypté le génome de la rose, un grand pas vers la production d'une « vedette » alliant résistance, beauté et doux parfum au risque de faire mentir Ronsard.

« Nous avons abouti, après huit ans de travail, à un séquençage de très bonne qualité », explique à l'AFP Mohammed Bendahmane du laboratoire de reproduction et de développement des plantes à Lyon en France, coauteur de l'étude. « C'est exceptionnel, pour un génome complexe, comme celui de la rose », ajoute le chercheur.

Accéder à la séquence du génome est un élément déterminant et nécessaire pour comprendre quels sont les gènes qui contrôlent les caractères importants d'une plante.

S'ouvre alors la perspective de pouvoir cultiver des rosiers d'une manière plus économe en eau, en pesticides. Ces travaux pourraient également permettre « d'apporter à la rose de nouvelles associations de formes/couleur/parfum », explique Mohammed Bendahmane.

Les professionnelles de la rose « cherchent en permanence des vedettes combinant des caractéristiques de couleur et de parfum avec des traits de résistances aux pathogènes ».

Les roses sont parmi les plantes ornementales les plus cultivées dans le monde et représentent un intérêt économique majeur, rappellent les auteurs de l'étude publiée dans Nature Genetics pour qui ce décryptage devrait « permettre d'accélérer considérablement le processus d'amélioration des différentes variétés de roses ».

Allégorie de l'amour, de la pureté, de la passion, depuis l'Antiquité, la rose est appréciée pour son parfum et sa beauté. D'une dizaine à l'origine, les variétés de roses sont aujourd'hui passées à plus de 35 000.

« La diversité des variétés actuelles de rosiers a été obtenue à partir d'un petit nombre de croisements entre moins d'une dizaine d'espèces sauvages », précise le chercheur.

Mohammed Bendahmane et son équipe ont pris comme base de travail le rosier « Old Blush » ou Rosa chinensis (36 377 gènes) aboutissant à « l'un des génomes végétaux les plus complets à ce jour ».

Prochaine étape pour les experts en biologie génétique moléculaire : travailler en partenariat avec des acteurs privés et utiliser ces informations pour faire des croisements et améliorer la sélection. « Je suis en train de leur écrire pour les informer », s'enthousiasme le chercheur.

Découverte rare de traces d'un bateau viking en Norvège
L'évolution des buveurs de lait
Kilo: le grand K bientôt déboulonné de son piédestal
Le prix Nobel de physique à trois pionniers des lasers
Un scientifique émet des propos sexistes lors d'un atelier du CERN
Une tiquothèque pour connaître l'insecte suceur de sang
Le Titan de Vorombe remporte le titre de plus gros oiseau du monde
Kilo, ampère, kelvin... Petite révolution à venir dans les unités de mesure
Des tests ADN pour mieux traquer les trafiquants d'ivoire
Il y a 50 ans, le sauvetage des temples égyptiens d'Abou Simbel
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Cap sur Mercure et ses mystères pour deux sondes spatiales
Un robot invité à parler d'intelligence artificielle devant des députés britanniques
Japon: sentir l'humain, assis, couché, dans son bain, au travail...
Climat: le monde a atteint un point de non retour, selon Ban Ki-moon
Les deux rescapés de Soyouz racontent leur atterrissage d'urgence
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.048 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.