ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 20 Mars 2019

SEXO - Publié le 02/05/2018 à 16:49


Couple : répartir équitablement les tâches ménagères augmente la satisfaction sexuelle



Une répartition équitable des tâches ménagères entre les hommes et les femmes améliore la satisfaction sexuelle au sein du couple, selon une étude américaine publiée dans la revue Social Forces.

Cette nouvelle étude de l'Université de Floride aux (Etats-Unis) pourrait accroître la motivation de ces messieurs pour effectuer quelques tâches ménagères supplémentaires et ce, même après plusieurs années de mariage.

Selon l'enquête qui a interrogé entre 2004 et 2006 1.100 couples âgés de 55 ans et mariés depuis 27 ans en moyenne, une répartition équilibrée des tâches ménagères augmenterait le niveau de satisfaction sexuelle des deux partenaires, sans pour autant influencer la fréquence des rapports.

Selon l'étude, les femmes feraient encore deux fois plus le ménage que leur partenaire au sein du foyer en 2013 contre sept fois plus dans les années 60 tandis qu'elle seraient 57% à travailler à plein temps.

"Les sentiments d'injustice concernant les tâches ménagères et d'autres aspects de la vie maritale peuvent être nocifs à la relation", explique Anne Barrett, auteure principale de l'étude.

"Quand la répartition est injuste envers les femmes, cela réduit sur une échelle de 0 à 10  de presque un point en moyenne le niveau de satisfaction sexuelle chez les femmes comme chez les hommes", poursuit la chercheuse.

L'étude montre que le sentiment de justice est le critère qui retenti le plus positivement sur la vie sexuelle des couples comparativement à d'autres facteurs comme le jugement sur la distribution de certaines tâches considérées "pour les hommes" ou "pour les femmes" ou encore le fait que les tâches ménagères empiètent sur le temps qui pourrait être consacré aux moments intimes. 

Mieux vaut bien communiquer dans le couple pour établir une certaine équité et faire connaître à l'autre toutes l'ensemble des tâches que l'on effectue, concluent les chercheurs.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Pourquoi les jeunes adultes adoptent des comportements sexuels à risque ?
L'Allemagne veut interdire les thérapies de conversion des homosexuels
USA: bientôt d'autres choix que Monsieur et Madame sur les billets d'avion
Petit lexique des nouvelles définitions du genre
Pansexuel, bi, queer, trans, non-binaire : ces jeunes qui bousculent les normes de genre
Les hommes choisiraient de manger de la viande lorsqu'ils veulent séduire les femmes
La souffrance des filles serait sous-estimée face à celle des garçons
Penser à son partenaire permettrait de réduire son stress
La sextech fait vibrer le CES de Las Vegas
Une Française sur trois n'est pas épanouie sexuellement
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Un tapis bosnien confectionné avec 25 000 bouchons en plastique
Cancer: 1,4 million de décès prévus en 2019 en Europe
Le météore que personne n'a vu
Pourquoi les jeunes adultes adoptent des comportements sexuels à risque ?
Ces Cubains qui défient le gouvernement grâce aux réseaux sociaux
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.045 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.