ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 25 Juin 2019

SANTE - Publié le 02/05/2018 à 16:53


Le temps passé sur les réseaux sociaux diminue le niveau de bien-être des adolescents



Le temps passé sur les réseaux sociaux vers l'âge de 10 ans diminuerait le niveau de bien-être global à l'adolescence, surtout chez les jeunes femmes, indique une étude britannique publiée ce 20 mars, date marquant la journée mondiale du bonheur.  

Les réseaux sociaux peuvent-ils abaisser le niveau de bonheur chez les jeunes ?

Des chercheurs britanniques de l'University College London (UCL) et de l'Université de l'Essex se sont intéressés à l'usage et aux répercussions des réseaux sociaux chez près de 10.000 adolescents britanniques (9.859) entre l'âge de 10 et 15 ans, issus du British Household Panel Survey (BHPS), une base de données britannique de l'université de l'Essex. 

Leurs travaux publiés ce mardi 20 mars, journée mondiale du bonheur, montrent une corrélation entre le temps passé sur ces réseaux sociaux pendant les jours d'école et la baisse du niveau de bien-être à la période sensible de l'adolescence. Les jeunes femmes seraient davantage perturbées, selon l'étude.

Pour arriver à ces conclusions, deux échelles d'évaluation ont permis d'établir un "score de bonheur" d'une part basé sur la perception de la vie dans le domaine familial et scolaire et mesurer d'autre part par les aspects négatifs vécus, parmi lesquels des troubles du comportement et émotionnels.

Si le bien-être semble diminuer chez tous les participants, les auteurs ont constaté une baisse de quasiment trois points (de 36,9 à 33,3) chez les filles contre seulement deux points (de 36,02 à 34,55) chez les garçons.

A l'âge de 13 ans, l'étude montre que 50% des filles passent plus d'une heure par jour sur les réseaux sociaux, contre un tiers des garçons. 

Deux ans plus tard, les adolescents âgés de 15 ans sont encore plus connectés mais là encore, les filles semblent davantage accros aux réseaux sociaux : elles sont 59 % chaque jour à " interagir sur les réseaux sociaux pendant une ou plusieurs heures contre 46% des garçons", selon l'étude. 

Les résultats de l'étude sont publiés dans la revue BMC Public Health.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le CBD pourrait devenir une arme puissante contre l'antibiorésistance
Un traitement pour soigner l'hypertension pourrait protéger de la maladie d'Alzheimer
Les émotions morales, un outil pour diagnostiquer la démence fronto-temporale ?
Réduire sa consommation de viande au quotidien pourrait allonger l'espérance de vie
Passer au moins 2 heures par semaine dans la nature aurait des effets bénéfiques sur notre santé
Les chauves-souris, première cause de cas mortels de rage humaine aux États-Unis
Deux expressos contre une maladie orpheline, c'est fort de café
L'activité physique dès l'âge de 3 ans préserve la santé cardiovasculaire des enfants
Des naissances rendues possibles par une méthode de la dernière chance
Un sommeil prolongé peut réduire le syndrome métabolique
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le CBD pourrait devenir une arme puissante contre l'antibiorésistance
Un traitement pour soigner l'hypertension pourrait protéger de la maladie d'Alzheimer
Une nouvelle revue pour les adeptes de la collapsologie
Un tour d'évasion tourne au drame: le corps du magicien retrouvé dans le Gange
Des chercheurs dissèquent le regard attendrissant du chien
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.085 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.