ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 18 Octobre 2018

SANTE - Publié le 02/05/2018 à 19:09


Maladie de Crohn : le sucralose, un substitut du sucre, aggraverait les symptômes



Un édulcorant artificiel, le sucralose, connu sous le nom commercial de Canderel en France, amplifierait l'inflammation du tube digestif propre à la maladie de Crohn, conclut une étude américaine menée par des chercheurs de l'école de médecine de l'université Case Western Reserve.

Les patients souffrant de la maladie de Crohn devraient éviter de consommer du sucralose, un édulcorant de synthèse, ou d'autres produits similaires contenus dans des produits alimentaires courants, suggère une étude américaine publiée dans la revue médicale Inflammatory Bowel Diseases.

Pour formuler ces recommandations, des chercheurs de l'école de médecine de l'université Case Western Reserve à Cleveland (Ohio) ont évalué l'impact du sucralose, vendu sous les noms commerciaux Canderel, Aqualoz ou Splenda, sur des souris génétiquement modifiées pour présenter la maladie de Crohn. 

Ce "faux sucre" au pouvoir sucrant 600 à 650 fois plus élevé que le sucre blanc (saccharose) apparaît également sur les étiquettes comme additif alimentaire sous le sigle E955.

La maladie de Crohn qui touche 120.000 personnes en France se caractérise par des inflammations de la paroi intestinale et se traduit par des douleurs abdominales, des diarrhées, de la fatigue et une perte de poids. 

Un microbiote perturbé

Les chercheurs ont constaté une dysbiose, c'est à dire un déséquilibre entre les bonnes et les mauvaises bactéries présentes dans le microbiote, des souris malades qui avaient consommé de l'eau avec du sucralose ajouté pendant 6 semaines.

Concrètement, une classe de bactéries appelées protéobactéries a proliféré en grand nombre chez les souris malades contrairement aux souris saines, dont la bactérie Escherichia coli (E. coli) qui peut devenir pathogène en grand nombre.

Par ailleurs, le faux sucre augmente l'activité d'une enzyme des globules blancs - la myeloperoxidase- qui sert à lutter lutter contre divers micro-organismes, indique l'étude. 

Chez les individus avec une prédisposition inflammatoire comme la maladie de Crohn ou d'autres maladies inflammatoires de l'intestin, le sucralose ou des produits similaires peuvent augmenter la production de cette enzyme et créer une réponse immunitaire en chaîne augmentant l'inflammation, conclut l'étude.

A noter que le régime d'éviction de certains sucres peu digestes nommé FODMAPS, validé scientifiquement pour lutter contre le syndrome de l'intestin irritable, excluent les produits dits "allégés en sucres" qui peuvent faire "gonfler" et entraîner des douleurs abdominales après les repas.

Pour consulter l'étude : academic.oup.com/ibdjournal/advance-article/doi/10.1093/ibd/izy060/4939054

Handicap: le nombre de bénéficiaires de l'AAH a doublé depuis 1990
Plus de 600.000 décès en France en 2017, nouveau record depuis l'après-guerre
La dépression a progressé en France ces dernières années
À l'ombre des vignes de Niagara, le cannabis a remplacé les orchidées
Le cannabis, nouvel eldorado des géants de l'alcool?
Mieux vaut pousser tôt au premier accouchement, conclut une expérience américaine
Près d'un Français sur trois a renoncé à des soins ces derniers mois
Les cabines de bronzage mises à l'index
Première greffe de foie d'une mère séropositive à son enfant
Cent ans après la grippe espagnole, le monde n'est pas à l'abri d'une pandémie
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Cap sur Mercure et ses mystères pour deux sondes spatiales
Un robot invité à parler d'intelligence artificielle devant des députés britanniques
Japon: sentir l'humain, assis, couché, dans son bain, au travail...
Climat: le monde a atteint un point de non retour, selon Ban Ki-moon
Les deux rescapés de Soyouz racontent leur atterrissage d'urgence
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.043 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.