ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 19 Mai 2019

SANTE - Publié le 02/05/2018 à 19:09


Maladie de Crohn : le sucralose, un substitut du sucre, aggraverait les symptômes



Un édulcorant artificiel, le sucralose, connu sous le nom commercial de Canderel en France, amplifierait l'inflammation du tube digestif propre à la maladie de Crohn, conclut une étude américaine menée par des chercheurs de l'école de médecine de l'université Case Western Reserve.

Les patients souffrant de la maladie de Crohn devraient éviter de consommer du sucralose, un édulcorant de synthèse, ou d'autres produits similaires contenus dans des produits alimentaires courants, suggère une étude américaine publiée dans la revue médicale Inflammatory Bowel Diseases.

Pour formuler ces recommandations, des chercheurs de l'école de médecine de l'université Case Western Reserve à Cleveland (Ohio) ont évalué l'impact du sucralose, vendu sous les noms commerciaux Canderel, Aqualoz ou Splenda, sur des souris génétiquement modifiées pour présenter la maladie de Crohn. 

Ce "faux sucre" au pouvoir sucrant 600 à 650 fois plus élevé que le sucre blanc (saccharose) apparaît également sur les étiquettes comme additif alimentaire sous le sigle E955.

La maladie de Crohn qui touche 120.000 personnes en France se caractérise par des inflammations de la paroi intestinale et se traduit par des douleurs abdominales, des diarrhées, de la fatigue et une perte de poids. 

Un microbiote perturbé

Les chercheurs ont constaté une dysbiose, c'est à dire un déséquilibre entre les bonnes et les mauvaises bactéries présentes dans le microbiote, des souris malades qui avaient consommé de l'eau avec du sucralose ajouté pendant 6 semaines.

Concrètement, une classe de bactéries appelées protéobactéries a proliféré en grand nombre chez les souris malades contrairement aux souris saines, dont la bactérie Escherichia coli (E. coli) qui peut devenir pathogène en grand nombre.

Par ailleurs, le faux sucre augmente l'activité d'une enzyme des globules blancs - la myeloperoxidase- qui sert à lutter lutter contre divers micro-organismes, indique l'étude. 

Chez les individus avec une prédisposition inflammatoire comme la maladie de Crohn ou d'autres maladies inflammatoires de l'intestin, le sucralose ou des produits similaires peuvent augmenter la production de cette enzyme et créer une réponse immunitaire en chaîne augmentant l'inflammation, conclut l'étude.

A noter que le régime d'éviction de certains sucres peu digestes nommé FODMAPS, validé scientifiquement pour lutter contre le syndrome de l'intestin irritable, excluent les produits dits "allégés en sucres" qui peuvent faire "gonfler" et entraîner des douleurs abdominales après les repas.

Pour consulter l'étude : academic.oup.com/ibdjournal/advance-article/doi/10.1093/ibd/izy060/4939054

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les familles au niveau socio-économique élevé seraient davantage exposées aux substances chimiques
La capacité à détecter l'odeur de café pourrait aider à lutter contre l'addiction au tabac ou au cannabis
Orthorexie : une étude canadienne évalue les comportements à risque
Boire deux tasses de café par jour permettrait de vivre plus longtemps
La paternité tardive comporte des risques pour la mère et l'enfant à naître
Un sommeil de bonne qualité et un moral d'acier préservent la mémoire à court terme
Une étude chinoise établit un lien entre le diabète de type 2 et des risques élevés de cancers
Les élèves victimes de harcèlement scolaire seraient de plus gros consommateurs d'analgésiques
Des scientifiques développent un algorithme pour détecter l'anxiété chez les jeunes enfants
Un outil pour détecter la présence de bactéries en quelques minutes
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Mayotte: naissance d'un nouveau volcan sous-marin à l'origine des séismes
Voir le trou noir fut comme reconstituer une chanson jouée sur un piano cassé, dit Katie Bouman
SpaceX reporte encore son premier lancement de satellites internet
Embrasse ta vache, le défi qui ne fait pas rire l'Autriche
La Chine à la recherche du manteau lunaire
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.037 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.