ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 21 Septembre 2018

SEXO - Publié le 02/05/2018 à 19:13


Faire du vélo améliore la fonction sexuelle chez les femmes selon une étude



Faire du vélo à haute intensité serait bénéfique pour la fonction sexuelle des femmes, indique une nouvelle étude américaine publiée dans le Journal of Sexual Medicine.

Si faire du vélo à haute intensité peut augmenter le risque de troubles gynécologiques comme les infections urinaires ou des irritations dues aux frottements de la selle, le cyclisme améliorerait la fonction sexuelle chez les femmes, conclut une étude menée par des chercheurs de l'université de Californie à San Francisco (UCSF).

Pour arriver à cette conclusion, ils ont interrogé via des questionnaires 3118 sportives âgées de moins de 40 ans dans cinq pays dont les États-Unis, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

13% étaient des cyclistes qui faisaient du vélo à haute intensité, 53% des pratiquantes à basse intensité et 34% des non cyclistes mais nageuses ou coureuses.

A noter que le premier groupe de cyclistes, les plus assidues, pratiquaient ce sport depuis plus de deux ans et ce trois fois par semaine, à raison d'au moins 40 kilomètres environ à chaque sortie. 

L'étude ne constate aucun trouble sérieux de la fonction urinaire ou sexuelle chez ces femmes après avoir pris en compte les critères suivants : le type de vélo utilisé, le type terrain (route, ville, campagne etc.;),  le rembourrage de la selle, le port d'un sous-vêtement rembourré et sa fréquence, la position sur le vélo, l'angle de la selle et la hauteur du guidon.

Au contraire, celles-ci ont une meilleure fonction sexuelle que les autres femmes, conclut l'étude et ce, quelle que soit la durée d'exercice. 

Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
De l'influence des textos sur les relations amoureuses
Quand on veut être père, mieux vaut porter le caleçon
Gonorrhée : espoir pour un nouveau traitement
Sites de rencontres : hommes et femmes n'auraient pas les mêmes exigences de niveau d'instruction
Sperme dégradé, puberté précoce: des causes probablement environnementales
Manger des noix améliore la qualité du sperme
Au Cambodge, une blogueuse féministe brise les tabous du sexe
Le transsexualisme ne doit plus être considéré comme une maladie mentale, dit l'OMS
Le trouble de l'érection serait un symptôme d'un dysfonctionnement cardiaque
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'espérance de vie des Européens, en hausse mais menacée par l'obésité
Plan santé: il y aura des mesures sur la psychiatrie selon Agnès Buzyn
Évaluation de l'homéopathie: la Haute autorité de santé peaufine sa méthode
Un monastère mexicain, dernier refuge de salamandres aquatiques
Colombie: naissance en captivité d'un singe araignée, espèce menacée
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Une marée rouge décime la population aquatique de la côte ouest de la Floride
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.027 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.