ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 23 Juillet 2018

SEXO - Publié le 02/05/2018 à 19:13


Faire du vélo améliore la fonction sexuelle chez les femmes selon une étude



Faire du vélo à haute intensité serait bénéfique pour la fonction sexuelle des femmes, indique une nouvelle étude américaine publiée dans le Journal of Sexual Medicine.

Si faire du vélo à haute intensité peut augmenter le risque de troubles gynécologiques comme les infections urinaires ou des irritations dues aux frottements de la selle, le cyclisme améliorerait la fonction sexuelle chez les femmes, conclut une étude menée par des chercheurs de l'université de Californie à San Francisco (UCSF).

Pour arriver à cette conclusion, ils ont interrogé via des questionnaires 3118 sportives âgées de moins de 40 ans dans cinq pays dont les États-Unis, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

13% étaient des cyclistes qui faisaient du vélo à haute intensité, 53% des pratiquantes à basse intensité et 34% des non cyclistes mais nageuses ou coureuses.

A noter que le premier groupe de cyclistes, les plus assidues, pratiquaient ce sport depuis plus de deux ans et ce trois fois par semaine, à raison d'au moins 40 kilomètres environ à chaque sortie. 

L'étude ne constate aucun trouble sérieux de la fonction urinaire ou sexuelle chez ces femmes après avoir pris en compte les critères suivants : le type de vélo utilisé, le type terrain (route, ville, campagne etc.;),  le rembourrage de la selle, le port d'un sous-vêtement rembourré et sa fréquence, la position sur le vélo, l'angle de la selle et la hauteur du guidon.

Au contraire, celles-ci ont une meilleure fonction sexuelle que les autres femmes, conclut l'étude et ce, quelle que soit la durée d'exercice. 

Gonorrhée : espoir pour un nouveau traitement
Sites de rencontres : hommes et femmes n'auraient pas les mêmes exigences de niveau d'instruction
Sperme dégradé, puberté précoce: des causes probablement environnementales
Manger des noix améliore la qualité du sperme
Au Cambodge, une blogueuse féministe brise les tabous du sexe
Le transsexualisme ne doit plus être considéré comme une maladie mentale, dit l'OMS
Le trouble de l'érection serait un symptôme d'un dysfonctionnement cardiaque
Les femmes se méfient des hommes qui affichent leur richesse
Chirurgie intime masculine: pour quelques centimètres de plus...
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Maine-et-Loire: un maire interdit l'entrée de sa commune... aux moustiques
Chasse au crocodile sur les plages de l'île touristique de Phuket
Le chlordécone nuit à la fertilité des souris sur plusieurs générations
Au Mozambique, l'agriculture de conservation au secours de la forêt
Galileo s'étoffe et gagne des utilisateurs
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.030 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.