ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 21 Mai 2018

RECHERCHE - Publié le 02/05/2018 à 19:22


Il y a cinq formes de diabète et non deux, estiment des chercheurs



        
Des scientifiques ont proposé une nouvelle classification du diabète en estimant qu'il en existait cinq formes différentes et non pas deux comme admis actuellement, ce qui peut selon eux permettre d'affiner les traitements.

Actuellement, ce trouble d'assimilation des sucres par l'organisme est classé selon deux catégories.

Le diabète de type 1 (environ 10% des cas), qui apparaît le plus souvent de manière brutale chez l'enfant ou chez le jeune adulte, est caractérisé par une production insuffisante d'insuline. Cette hormone secrétée par le pancréas permet de maintenir l'équilibre du taux de glucose dans le sang.

Le diabète de type 2 (près de 90% des cas) correspond à une hausse prolongée du taux de sucre dans le sang, souvent associée à l'obésité et aux modes de vie (sédentarité, alimentation déséquilibrée).

Les auteurs d'une étude suédoise qui vient d'être publiée dans la revue spécialisée Lancet Diabetes & Endocrinology proposent d'affiner cette classification en instaurant cinq catégories, trois sévères et deux plus bénignes.

"C'est un premier pas vers des traitements personnalisés du diabète (...). La classification actuelle ne suffit pas à prédire les complications qui peuvent survenir", a estimé l'un des auteurs de l'étude, le professeur Leif Groop, de l'université de Lund.

Pour aboutir à ces cinq catégories, les chercheurs ont examiné les données de 13.720 patients depuis 2008, en analysant notamment leur production d'insuline, leur niveau de sucre dans le sang ou l'âge auquel la maladie est apparue.

La première de ces cinq nouvelles catégories correspond au diabète de type 1. Les quatre autres sont des subdivisions du diabète de type 2, avec chacune ses caractéristiques particulières.

L'une d'elles se caractérise par un risque plus grand de rétinopathie (atteinte de la rétine qui touche près de 50% des patients diabétiques de type 2). Une autre concerne des patients obèses et est marquée par une importante résistance à l'insuline, avec un risque élevé d'atteinte rénale.

Les deux dernières catégories, moins sévères, regroupent des patients obèses qui développent la maladie à un jeune âge pour la première, et des patients plus âgés pour la seconde (le groupe le plus important, 40% des patients environ).

Un adulte sur onze dans le monde (425 millions) est atteint de diabète, soit 10 millions de plus qu'en 2015, selon des chiffres publiés mi-novembre par la Fédération internationale du diabète (FID) à l'occasion de la Journée mondiale consacrée à cette maladie.

Musique: bide ou carton ? Des chercheurs disent pouvoir prédire le succès
Découverte d'une molécule prometteuse contre la sclérose en plaques
Les fourmis, une source future de médicaments ?
Découverte montréalaise contre le cancer du sein
Des structures embryonnaires créées sans passer par la fécondation
Il y a cinq formes de diabète et non deux, estiment des chercheurs
Comment mieux effacer les tatouages? La science a son idée
Etudier l'huître pour mieux comprendre le développement des cancers
Carmat fait part d'avancées dans l'essai clinique pivot de son coeur artificiel
Le nombre de gènes connus de la dépression triple
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Manger mieux avec des agriculteurs mieux payés
Un chirurgien français réussit une greffe de trachée
États généraux de la bioéthique: fin du débat citoyen, place à la synthèse
Greffes et dons d'organes: jusqu'où aller?
Nouveaux tests des Sea Bubbles, taxis volants, sur la Seine
 LES PLUS LUS 
VIDEO: Des images rares du requin du Groenland dans les eaux de l’Arctique
Les tarentules, victimes de la déforestation et des gastronomes au Cambodge
VIDEO: Une famille pourchassée par des guépards dans un parc animalier
Bonheur : votre humeur dépend de ce que vous mangez
Le régime alimentaire à base de produits d'origine animal émet 197,65 kg de CO2 par an et par habitant en France
Luxembourg: derrière la prospérité, la salle de shoot
SpaceX lance avec succès sa plus puissante fusée Falcon 9
L'Australie promet des millions d'euros pour aider ses koalas
Lire à haute voix est la meilleure méthode pour améliorer sa mémoire à long terme
Les légumes verts pourraient retarder le déclin cérébral
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.058 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.