ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 21 Mai 2018

RECHERCHE - Publié le 03/05/2018 à 00:45


Des structures embryonnaires créées sans passer par la fécondation



        
Des scientifiques ont créé des "structures embryonnaires" très proches d'un embryon à ses débuts, à partir de cellules souches de souris, sans recourir à une fécondation, rapporte mercredi la revue scientifique Nature.

Les chercheurs, qui ont développé "pour la première fois" en laboratoire in vitro, ces structures ressemblant à des embryons naturels à leur tout début, espèrent que ce travail aidera à comprendre comment le placenta se forme et comment l'embryon s'implante dans la muqueuse de l'utérus.

Lorsqu'elles sont transférées in utero, les sphères cellulaires, obtenues à partir de deux sortes cellules souches de rongeur, déclenchent des événements de remodelage similaires à ceux observés au moment de l'implantation sur la paroi utérine. 

Ces structures embryonnaires précoces ont cependant échoué à continuer à se développer en embryons matures. Mais elles fournissent aux chercheurs un modèle d'étude du développement de l'embryon à son tout début qui est mal connu, et mettent en lumière les processus clés qui sous-tendent cette période charnière de la vie.

Quelques jours après la fécondation, l'ovule de mammifère se développe normalement en blastocyste qui correspond à l'embryon aux premiers stades de son développement. Il s'agit alors d'une structure sphérique composée d'une couche de cellules externes (le futur placenta) entourant une cavité remplie de liquide qui contient une masse de cellules embryonnaires. 

Les chercheurs, Nicolas Rivron de l'Université de Maastricht (Utrecht, Pays-Bas) ont appelé blastoïdes, les structures embryonnaires formées à partir de cellules souches. Leur allure est semblable à celle d'un embryon normal âgé de quelques jours. 

"C'est la première fois que les scientifiques ont pu faire la lumière sur les mécanismes moléculaires de l'implantation (dans l'utérus, ndlr) et ces résultats pourraient nous aider à mieux comprendre certains aspects de l'infertilité et à améliorer les résultats de la procréation assistée", estime  le Dr Dusko Ilic du King's College London.

L'échec de la poursuite du développement de l'embryon serait dû à l'absence d'un troisième type de cellules "qui joue un rôle essentiel dans la structuration de l'embryon (...) et qui est très mal produit par les cellules souches embryonnaires", remarque un autre spécialiste, le professeur Robin Lovell-Badge auprès du Science Media Centre (SMC). 

Obtenir des résultats comparables avec des cellules humaines "reste un défi majeur" pour les chercheurs qui souhaiteraient construire des embryons humains de cette façon, selon le Dr Harry Leith du MRC London Institute of Medical Sciences.

Musique: bide ou carton ? Des chercheurs disent pouvoir prédire le succès
Découverte d'une molécule prometteuse contre la sclérose en plaques
Les fourmis, une source future de médicaments ?
Découverte montréalaise contre le cancer du sein
Des structures embryonnaires créées sans passer par la fécondation
Il y a cinq formes de diabète et non deux, estiment des chercheurs
Comment mieux effacer les tatouages? La science a son idée
Etudier l'huître pour mieux comprendre le développement des cancers
Carmat fait part d'avancées dans l'essai clinique pivot de son coeur artificiel
Le nombre de gènes connus de la dépression triple
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Manger mieux avec des agriculteurs mieux payés
Un chirurgien français réussit une greffe de trachée
États généraux de la bioéthique: fin du débat citoyen, place à la synthèse
Greffes et dons d'organes: jusqu'où aller?
Nouveaux tests des Sea Bubbles, taxis volants, sur la Seine
 LES PLUS LUS 
VIDEO: Des images rares du requin du Groenland dans les eaux de l’Arctique
Les tarentules, victimes de la déforestation et des gastronomes au Cambodge
VIDEO: Une famille pourchassée par des guépards dans un parc animalier
Bonheur : votre humeur dépend de ce que vous mangez
Le régime alimentaire à base de produits d'origine animal émet 197,65 kg de CO2 par an et par habitant en France
Luxembourg: derrière la prospérité, la salle de shoot
SpaceX lance avec succès sa plus puissante fusée Falcon 9
L'Australie promet des millions d'euros pour aider ses koalas
Lire à haute voix est la meilleure méthode pour améliorer sa mémoire à long terme
Les légumes verts pourraient retarder le déclin cérébral
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.038 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.