ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 21 Mai 2018

RECHERCHE - Publié le 04/05/2018 à 17:27


Découverte montréalaise contre le cancer du sein



        
Des chercheurs montréalais ont réussi une importante percée contre un agressif cancer du sein en découvrant comment empêcher la propagation de métastases ailleurs dans le corps.

C’est la culmination de plus de 20 ans de travail pour le Dr Jean-François Côté de l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM), dont l’équipe a découvert une protéine pouvant bloquer les métastases, soit des cellules cancéreuses.

« Tant que le cancer du sein reste une maladie localisée, il n’est pas très dangereux [...] Mais quand les cellules [cancéreuses] se propagent dans le corps humain, elles deviennent très résistantes et presque intraitables », souligne le chercheur.

Les cellules dites métastatiques se détachent d’une tumeur et se déplacent par la circulation sanguine à d’autres organes, comme les poumons ou le cerveau. Leur dispersion dans tout le corps les rend ainsi très difficiles à détruire.

Des Souris

Le cancer du sein de type HER2 est particulièrement virulent, notamment parce qu’il est prompt à développer des métastases, et ces cellules causent environ 90 % des décès liés au cancer, poursuit-il. Une femme sur cinq avec un cancer du sein est atteinte du HER2.

Les recherches du Dr Côté ont démontré qu’une protéine pouvait être l’unique responsable. En s’associant avec une tumeur, la protéine AXL, produite par le corps, accélère l’apparition de métastases, dit-il.

Les patientes qui avaient des tumeurs avec peu de protéines AXL avaient un meilleur taux de survie. Des études menées ensuite sur des souris ont montré qu’en bloquant la protéine AXL, moins de métastases se développaient.

Médicament à l’essai

L’objectif est donc de contrecarrer la protéine. Un médicament permettant de bloquer la protéine est d’ailleurs déjà en essai clinique.

« Notre idée est que ce médicament pourrait être utilisé contre le cancer du sein », croit le chercheur.

« Ça pourrait être une découverte qui mène vraiment à des applications pratiques », poursuit-il.

Musique: bide ou carton ? Des chercheurs disent pouvoir prédire le succès
Découverte d'une molécule prometteuse contre la sclérose en plaques
Les fourmis, une source future de médicaments ?
Découverte montréalaise contre le cancer du sein
Des structures embryonnaires créées sans passer par la fécondation
Il y a cinq formes de diabète et non deux, estiment des chercheurs
Comment mieux effacer les tatouages? La science a son idée
Etudier l'huître pour mieux comprendre le développement des cancers
Carmat fait part d'avancées dans l'essai clinique pivot de son coeur artificiel
Le nombre de gènes connus de la dépression triple
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Manger mieux avec des agriculteurs mieux payés
Un chirurgien français réussit une greffe de trachée
États généraux de la bioéthique: fin du débat citoyen, place à la synthèse
Greffes et dons d'organes: jusqu'où aller?
Nouveaux tests des Sea Bubbles, taxis volants, sur la Seine
 LES PLUS LUS 
VIDEO: Des images rares du requin du Groenland dans les eaux de l’Arctique
Les tarentules, victimes de la déforestation et des gastronomes au Cambodge
VIDEO: Une famille pourchassée par des guépards dans un parc animalier
Bonheur : votre humeur dépend de ce que vous mangez
Le régime alimentaire à base de produits d'origine animal émet 197,65 kg de CO2 par an et par habitant en France
Luxembourg: derrière la prospérité, la salle de shoot
SpaceX lance avec succès sa plus puissante fusée Falcon 9
L'Australie promet des millions d'euros pour aider ses koalas
Lire à haute voix est la meilleure méthode pour améliorer sa mémoire à long terme
Les légumes verts pourraient retarder le déclin cérébral
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.029 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.