ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 17 Octobre 2018

TECHNOLOGIES - Publié le 07/05/2018 à 00:19


Les réseaux sociaux affectent-ils les résultats scolaires ?



Bien que de nombreux parents s'inquiètent de voir leurs enfants rivés sur les réseaux sociaux au détriment de leurs résultats scolaires, de nouvelles recherches européennes montrent que l'utilisation de plateformes telles que Snapchat, Facebook ou Instagram aurait un effet minime sur la réussite scolaire.

Des chercheurs de l'université allemande de Bamberg voulaient clarifier l'impact négatif que pouvaient avoir les médias sociaux sur les notes des élèves en passant en revue 59 études menées sur plus de 30.000 jeunes à travers le monde, sur ce sujet. 

"Il existe de nombreuses études contradictoires sur ce sujet et cela n'a pas facilité une évaluation correcte de tous les résultats par le passé", a expliqué l'une des auteurs Caroline Marker. Bien que certaines recherches rapportent que les réseaux sociaux ont un impact négatif sur la performance scolaire, d'autres montrent une influence positive, alors que d'autres ne voient aucun lien.

Dans cette nouvelle méta-analyse, les chercheurs ont trouvé sur les étudiants qui utilisaient les réseaux sociaux intensément pour communiquer avec leurs camarades à propos de sujets en lien avec l'école avaient tendance à enregistrer des résultats un peu meilleurs que la moyenne. Un résultat assez prévisible selon eux. 

De plus, ils ont noté que les personnes les plus actives sur les réseaux ne passaient pas forcément moins de temps à étudier. 

En revanche, les étudiants qui utilisaient très fréquemment les plateformes sociales, qui postaient régulièrement des messages et des photos, enregistraient des notes un peu plus faibles, même si les chercheurs ont tenu à souligner que l'aspect négatif restait très faible.

Les jeunes qui utilisaient Snapchat, Facebook ou Instagram pendant qu'ils étudiaient ou faisaient leurs devoirs affichaient aussi des notes un peu moins bonnes que les personnes qui ne consultaient pas ces sites, probablement parce que le fait de s'adonner à plusieurs tâches en même temps détourne l'attention des étudiants de leur travail.

A la question de savoir si les médias sociaux entraînaient la baisse des résultats, ou si les étudiants qui affichaient déjà des notes plus basses seraient plus facilement distraits par les plateformes, le professeur Markus Appel (co-auteur) a commenté : "Nous ne pouvons pas répondre à cette question. Les deux directions de cause et d'effets sont possibles, mais elles ne sont pas très prononcées." 

Il en a conclu que "les inquiétudes concernant les conséquences supposées désastreuses des réseaux sociaux sur la performance scolaire ne sont pas fondées." 

"Les parents devraient néanmoins s'intéresser à ce que font leurs enfants sur ces sites, qu'ils connaissent les réseaux sociaux et qu'ils veuillent comprendre leur usage", et de préciser que "plus les parents sont ouverts d'esprit par rapport aux activités en ligne de leurs enfants, meilleure sera la communication avec eux".  

Cette étude est consultable en ligne dans la revue Educational Psychology Review

Un robot invité à parler d'intelligence artificielle devant des députés britanniques
Japon: sentir l'humain, assis, couché, dans son bain, au travail...
Réalité mixte: révolution dans le monde du sport
A Amiens, un robot intelligent promet d'améliorer le tri des déchets
Automobile: l'électrique moins cher que l'essence selon une étude
Géothermie: les Philippines veulent rattraper le temps perdu
Télécoms: nouveau dispositif pour les appels des sourds et malentendants
Des robots qui nous ressemblent de plus en plus
Trottinettes et monoroues électriques se répandent dans les villes
Google s'allie à Ubisoft dans le jeu vidéo en streaming
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Cap sur Mercure et ses mystères pour deux sondes spatiales
Un robot invité à parler d'intelligence artificielle devant des députés britanniques
Japon: sentir l'humain, assis, couché, dans son bain, au travail...
Climat: le monde a atteint un point de non retour, selon Ban Ki-moon
Les deux rescapés de Soyouz racontent leur atterrissage d'urgence
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.041 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.