ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 25 Mai 2018

SANTE - Publié le 07/05/2018 à 01:56


Les légumes verts pourraient retarder le déclin cérébral



        
Manger régulièrement des légumes verts pourrait aider à retarder d'une dizaine d'années le déclin des capacités mentales et de la mémoire qui se produit naturellement avec le vieillissement, suggère une recherche publiée mercredi.

"Ajouter une portion de légumes verts dans les repas quotidiennement pourrait être une façon simple d'aider à préserver une bonne santé cérébrale en vieillissant", estime Martha Clare Morris, une épidémiologiste et experte de la nutrition au centre médical universitaire de Rush à Chicago (Illinois), principal auteur de cette étude parue dans Neurology, la revue médicale de l'American Academy of Neurology.

L'étude a été menée auprès de 960 personnes blanches âgées en moyenne de 81 ans au début de l'étude et qui ne présentaient aucun signe de démence.

Les résultats laissent penser que les participants qui consommaient au moins une portion de légumes verts chaque jour avaient, selon les résultats des tests effectués régulièrement, un déclin plus lent de leurs capacités cognitives et de mémorisation que ceux en mangeant rarement ou jamais.

Selon ces chercheurs, les personnes consommant des légumes verts régulièrement étaient cognitivement parlant onze ans plus jeunes.

Les participants, suivis en moyenne 4,7 ans, ont été testés annuellement. Ils ont répondu régulièrement à des questionnaires sur leur régime alimentaire pour déterminer la fréquence et la quantité de légumes verts consommés.

Il s'agit d'épinards, de choux frisés, de choux verts ou de laitue.

Les résultats de l'étude sont restés valides après avoir pris en compte d'autres facteurs pouvant affecter, en bien ou en mal, la santé du cerveau.

Ces chercheurs citent la consommation de poissons et de fruits de mer, d'alcool et aussi le fait de fumer, de souffrir d'hypertension artérielle ou encore d'avoir un niveau élevé d'études et d'être actifs physiquement et mentalement.

"Les résultats de cette étude ne prouvent pas que la consommation régulière de légumes verts ralentit le vieillissement cérébral mais ils montrent une corrélation", explique Martha Clare Morris.

"On ne peut pas non plus exclure d'autres facteurs possibles", ajoute-t-elle.

Pour solidifier la corrélations, estiment ces chercheurs, il faudrait effectuer cette même étude avec des groupes de personnes plus jeunes et plus diverses.

En Colombie, des malades chez le juge avant le médecin
New York: dans la ville qui ne dort jamais, la sieste gagne du terrain
Près d'un quart de la population mondiale pourrait être obèse en 2045
L'Estonie crée une base de données ADN pour 10 pour cent de sa population
Un médicament contre l'eczéma pourrait aussi marcher contre l'asthme
Votre smartphone nuit à votre apprentissage
Une étude révèle que le cyberloafing peut aider les employés à faire face à l'ennui au travail
Santé cardiaque : les bienfaits du poisson à nouveau soulignés
Euthanasie: Anne a construit sa vie et construit sa mort
Manger mieux avec des agriculteurs mieux payés
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les conditions environnementales à l'origine du gros cerveau de l'homme
Ultime difficulté de l'Everest, le ressaut Hillary n'est plus
Premier été sans pailles en plastique pour une île grecque
Volcan Kilauea: la lave approche une usine géothermique à Hawaï
Japon: des conduites d'air rouillées dans 12 réacteurs nucléaires
 LES PLUS LUS 
VIDEO: Des images rares du requin du Groenland dans les eaux de l’Arctique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Les tarentules, victimes de la déforestation et des gastronomes au Cambodge
VIDEO: Une famille pourchassée par des guépards dans un parc animalier
Bonheur : votre humeur dépend de ce que vous mangez
SpaceX lance avec succès sa plus puissante fusée Falcon 9
Luxembourg: derrière la prospérité, la salle de shoot
Le régime alimentaire à base de produits d'origine animal émet 197,65 kg de CO2 par an et par habitant en France
L'Australie promet des millions d'euros pour aider ses koalas
Lire à haute voix est la meilleure méthode pour améliorer sa mémoire à long terme
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.031 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.