ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 15 Novembre 2018

SANTE - Publié le 11/05/2018 à 17:02


De simples changements au quotidien pourraient réduire les symptômes de l'arthrose



De nouvelles analyses britanniques ont montré que de simples changements alimentaires et l'ajout d'exercice pourraient atténuer les symptômes d'arthrose.

Des chercheurs de l'université du Surrey ont mené l'analyse la plus poussée à ce jour sur le sujet, ils ont passé en revue 68 études afin d'évaluer le lien entre la nutrition et le risque ou la progression de l'ostéoarthrose, la forme la plus courante d'arthrite à travers le monde.

La maladie a été diagnostiquée chez 18% des femmes et 9,6% des hommes de 60 ans et plus, mais il se pourrait que ces chiffres soient largement sous-évalués. 

Il n'existe pas à ce jour de traitement efficace contre cette douloureuse maladie, seule l'utilisation d'antidouleur permettent de traiter les symptômes. Mais cette nouvelle analyse révèle que de simples changements quotidiens permettraient d'aider les personnes souffrant d'arthrose. 

ll semblerait que la prise de compléments alimentaires d'huile de poisson (un gramme par jour) permettrait de réduire les douleurs des sujets, grâce aux acides gras essentiels présents dans cette huile. Ils permettent de réduire l'inflammation au niveau des articulations. Les chercheurs sont aussi arrivés à la conclusion que ces compléments améliorent par ailleurs la santé cardiovasculaire. 

L'ajout d'aliments riches en vitamine K à son alimentation, comme le chou kale, les épinards et le persil, aurait aussi des conséquences positives. Comme cette vitamine est nécessaire à la formation de protéines présentes dans les os et le cartilage, un apport suffisant permettrait d'aider la croissance et la réparation osseuse et minimiser le risque d'ostéoarthrose.

En plus de l'alimentation, la méta-analyse a montré que la perte de poids permettait aussi de minimiser les symptômes d'arthrose chez les personnes en surpoids ou obèses. L'obésité augmente la pression sur les articulations et peut entraîner une inflammation légère ou systémique du corps avec des conséquences néfastes sur l'évolution de la maladie.

Les scientifiques ont montré qu'en alliant une réduction de son apport calorique à l'ajout d'exercices de renforcement musculaire et d'étirements offrait une manière efficace de réduire la douleur chez les patients en surpoids.

De simples changements de vie peuvent aider toutes les personnes atteintes de cette maladie, parce qu'une alimentation plus équilibrée permet de réduire son cholestérol, ce dernier étant souvent associé à l'arthrose.

"Allier une bonne alimentation à de l'exercice régulier est nécessaire à la bonne santé articulaire. On ne peut pas avoir des articulations saines avec uniquement un élément, les deux sont nécessaires", a expliqué l'auteur de l'étude Ali Mobasheri.

"Une bonne hygiène de vie est aussi nécessaire pour essayer de réduire les douleurs liées à l'arthrose. Les patients ne peuvent pas s'attendre à des miracles des changements alimentaires s'ils sont en surpoids ou s'ils fument et boivent beaucoup. La cigarette et la consommation importante d'alcool affectent de façon négative le métabolisme et les marqueurs inflammatoires du foie pouvant encourager l'inflammation et la maladie", a précisé le professeur Mobasheri.

Ses résultats sont consultables en anglais dans la revue Rheumatology.

La CIA avait envisagé des sérums de vérité pour ses prisonniers après le 11-Septembre
Don du sang et transfusion: les homosexuels n'ont pas augmenté le risque de transmission du VIH affirme une étude
Un régime pauvre en glucide peut aider les obèses à contrôler leur poids
Les bactéries résistantes coûtent cher en vies et en dépenses
Les bactéries multi-résistantes responsables de 33.000 morts en Europe
Une femme meurt d'un cancer après avoir reçu les poumons d'une fumeuse
Attendre au moins 12 mois entre deux grossesses réduit les risques
Avec la fin annoncée du changement d'heure, quelle heure choisir ?
Depuis 14-18 la médecine soigne les gueules cassées mais bute sur les traumatismes de guerre
Tuberculose: nouveaux médicament et test pour une maladie qui touche des millions de personnes
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le CNRS se dote d'un dispositif contre les fraudes scientifiques
La CIA avait envisagé des sérums de vérité pour ses prisonniers après le 11-Septembre
Don du sang et transfusion: les homosexuels n'ont pas augmenté le risque de transmission du VIH affirme une étude
Réchauffement climatique : moitié moins de neige dans les Pyrénées d'ici 2050
Gironde: une piste cyclable photoluminescente inaugurée à Pessac
 LES PLUS LUS 
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.044 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.