ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 16 Janvier 2019

SANTE - Publié le 11/05/2018 à 17:02


De simples changements au quotidien pourraient réduire les symptômes de l'arthrose



De nouvelles analyses britanniques ont montré que de simples changements alimentaires et l'ajout d'exercice pourraient atténuer les symptômes d'arthrose.

Des chercheurs de l'université du Surrey ont mené l'analyse la plus poussée à ce jour sur le sujet, ils ont passé en revue 68 études afin d'évaluer le lien entre la nutrition et le risque ou la progression de l'ostéoarthrose, la forme la plus courante d'arthrite à travers le monde.

La maladie a été diagnostiquée chez 18% des femmes et 9,6% des hommes de 60 ans et plus, mais il se pourrait que ces chiffres soient largement sous-évalués. 

Il n'existe pas à ce jour de traitement efficace contre cette douloureuse maladie, seule l'utilisation d'antidouleur permettent de traiter les symptômes. Mais cette nouvelle analyse révèle que de simples changements quotidiens permettraient d'aider les personnes souffrant d'arthrose. 

ll semblerait que la prise de compléments alimentaires d'huile de poisson (un gramme par jour) permettrait de réduire les douleurs des sujets, grâce aux acides gras essentiels présents dans cette huile. Ils permettent de réduire l'inflammation au niveau des articulations. Les chercheurs sont aussi arrivés à la conclusion que ces compléments améliorent par ailleurs la santé cardiovasculaire. 

L'ajout d'aliments riches en vitamine K à son alimentation, comme le chou kale, les épinards et le persil, aurait aussi des conséquences positives. Comme cette vitamine est nécessaire à la formation de protéines présentes dans les os et le cartilage, un apport suffisant permettrait d'aider la croissance et la réparation osseuse et minimiser le risque d'ostéoarthrose.

En plus de l'alimentation, la méta-analyse a montré que la perte de poids permettait aussi de minimiser les symptômes d'arthrose chez les personnes en surpoids ou obèses. L'obésité augmente la pression sur les articulations et peut entraîner une inflammation légère ou systémique du corps avec des conséquences néfastes sur l'évolution de la maladie.

Les scientifiques ont montré qu'en alliant une réduction de son apport calorique à l'ajout d'exercices de renforcement musculaire et d'étirements offrait une manière efficace de réduire la douleur chez les patients en surpoids.

De simples changements de vie peuvent aider toutes les personnes atteintes de cette maladie, parce qu'une alimentation plus équilibrée permet de réduire son cholestérol, ce dernier étant souvent associé à l'arthrose.

"Allier une bonne alimentation à de l'exercice régulier est nécessaire à la bonne santé articulaire. On ne peut pas avoir des articulations saines avec uniquement un élément, les deux sont nécessaires", a expliqué l'auteur de l'étude Ali Mobasheri.

"Une bonne hygiène de vie est aussi nécessaire pour essayer de réduire les douleurs liées à l'arthrose. Les patients ne peuvent pas s'attendre à des miracles des changements alimentaires s'ils sont en surpoids ou s'ils fument et boivent beaucoup. La cigarette et la consommation importante d'alcool affectent de façon négative le métabolisme et les marqueurs inflammatoires du foie pouvant encourager l'inflammation et la maladie", a précisé le professeur Mobasheri.

Ses résultats sont consultables en anglais dans la revue Rheumatology.

Les outils de téléconsultation commencent à s'implanter
Enfants placés: un documentaire accablant sur France 3
Les aliments riches en fibres permettraient de réduire les risques de maladies chroniques
Le controversé dioxyde de titane va-t-il vraiment disparaître de nos assiettes ?
Adopter un régime végétalien est bon pour le coeur, surtout pour les sportifs
Après huit années de hausse, le nombre de greffes a baissé l'an dernier
La maladie d'Alzheimer peut être dépistée en analysant la qualité du sommeil d'une personne
Récompenser les enfants avec les écrans serait contre-productif
Surplus de graisse abdominale et risque de démence pourraient être liés
Les robots meilleurs que les médecins pour dépister le cancer du col de l'utérus
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les outils de téléconsultation commencent à s'implanter
Enfants placés: un documentaire accablant sur France 3
Les aliments riches en fibres permettraient de réduire les risques de maladies chroniques
Le controversé dioxyde de titane va-t-il vraiment disparaître de nos assiettes ?
Cancer : privés de larynx mais pas de leur voix, grâce à une application tchèque
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.031 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.