ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 26 Septembre 2018

SANTE - Publié le 11/05/2018 à 21:55


Le dépistage gratuit du cancer du col de l'utérus généralisé



Le dépistage régulier du cancer du col de l'utérus, entièrement remboursé par la Sécurité sociale, va être généralisé en France, a annoncé vendredi le ministère de la Santé.

"Près de 3.000 cas de cancers du col utérin sont diagnostiqués chaque année. Beaucoup de femmes ne bénéficient actuellement pas de ce dépistage, principalement dans les populations les plus vulnérables", a indiqué le ministère dans un communiqué.

Pour toucher tout le monde, des courriers seront envoyés à toutes les femmes de 25 à 65 ans "qui n'ont pas réalisé de frottis du col de l'utérus dans les trois années précédentes".

Elles seront invitées "à se rendre chez un médecin ou une sage-femme pour effectuer l'examen (...) pris en charge à 100% par l'Assurance maladie".

Selon le ministère, "des lésions diagnostiquées plus tôt, ce sont des traitements moins lourds et des cancers évités".

La mesure entre dans le cadre du plan "Priorité prévention", présenté par le gouvernement fin mars.

Ce dépistage suit le modèle de celui du cancer du sein, généralisé depuis 2004 chez les femmes de 50 à 74 ans, et du cancer colorectal, généralisé depuis 2009 chez tous les 50-74 ans.

L'objectif est de réduire une mortalité encore trop élevée, avec 1.100 femmes tuées chaque année.

Le cancer du col de l'utérus est "l'un des seuls pour lequel le pronostic se dégrade en France, avec un taux de survie à cinq ans après le diagnostic qui s'est réduit de 68% en 1989-93 à 62% en 2005-10", a rappelé le ministère de la Santé.

La médiatisation du terrorisme influence les déséquilibrés
Pas de boulot et la santé qui vacille: la double peine pour des chômeurs
Cancers, diabètes, AVC: la bataille contre les maladies non transmissibles n'est pas gagnée
En pleine forêt ou en ville, la vogue du néo-chamanisme
Madagascar: la peste fait 2 morts de plus
Sans existence légale, le métier d'herboriste espère une renaissance
Le cerveau préfère la sédentarité à l'exercice physique
Alzheimer: pourquoi les labos n'y arrivent pas encore
L'alcool responsable d'un décès sur 20 dans le monde
L'espérance de vie des Européens, en hausse mais menacée par l'obésité
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Kilo, ampère, kelvin... Petite révolution à venir dans les unités de mesure
Des tests ADN pour mieux traquer les trafiquants d'ivoire
Il y a 50 ans, le sauvetage des temples égyptiens d'Abou Simbel
Portugal: un vaisseau de la route des Indes découvert au fond du Tage
La médiatisation du terrorisme influence les déséquilibrés
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.030 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.