ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 15 Novembre 2018

INSOLITE - Publié le 12/05/2018 à 13:08


L'inhumation de Stephen Hawking ouverte aux voyageurs du futur



Le tirage au sort organisé pour sélectionner les participants à l'inhumation, le 15 juin, du scientifique britannique Stephen Hawking, décédé le 14 mars, est ouvert à des personnes... qui ne sont pas encore nées.

Sur le site internet créé pour l'occasion, les postulants doivent renseigner leur date de naissance, qui peut aller jusqu'au 31 décembre 2038, comme l'a relevé l'auteur du blog Ianvisits.

"Nous ne pouvons pas exclure la possibilité de voyager dans le temps car, à notre satisfaction, cela n'a pas été réfuté", a expliqué un porte parole de la fondation Stephen Hawking à la BBC.

"Toute chose est possible jusqu'à ce l'inverse ait été prouvé", a-t-il souligné.

Les inscriptions au tirage au sort, qui doit sélectionner 1.000 personnes, ont ouvert mercredi 9 mai, et fermeront le 15 mai. Dans les premières 24 heures, plus de 12.000 personnes avaient candidaté. "Nous avons eu des candidatures de partout à travers le monde", a précisé le porte-parole.

L'inhumation aura lieu le 15 juin à l'abbaye de Westminster, à Londres. Cet hommage est réservé aux plus grands, comme avant lui un autre géant des sciences, Isaac Newton.

L'astrophysicien Stephen Hawking avait lui-même organisé en 2009 une fête pour les voyageurs du futur : dans une vidéo postée sur Youtube, il avait expliqué n'avoir envoyé les invitations qu'une fois l'évènement terminé.

"J'ai des preuves expérimentales que le voyage à travers le temps est impossible", en avait-il cependant conclu, non sans humour, constatant que personne n'était venu participer à la soirée, malgré les canapés et les coupes de champagne.

La mort de Stephen Hawking avait suscité une pluie d'hommages rarement égalée pour un scientifique. Confiné dans un fauteuil roulant après avoir développé très jeune la maladie de Charcot, cet esprit brillant, professeur à l'université de Cambridge, avait consacré sa vie à l'étude de l'univers jusqu'à devenir une figure scientifique de premier ordre et une personnalité publique au Royaume-Uni.

Italie: une truffe blanche d'Alba vendue 85 000 euros
Des passagers d'un avion se rebiffent contre une cargaison trop malodorante
Australie: la folle chevauchée d'un gigantesque train sans conducteur
Des chiens dressés à renifler le paludisme
Plongée dans les abysses de Budapest
Un jackpot à 900 millions de dollars à la loterie américaine
En Birmanie, un temple bouddhiste transformé en havre pour pythons
Californie: une adolescente prépare des biscuits avec les cendres de son grand-père
Fuyant l'électricité, les Mennonites du Mexique cherchent un nouveau refuge
Des astronautes jouent les hommes des cavernes sur l'île de la Réunion
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le CNRS se dote d'un dispositif contre les fraudes scientifiques
La CIA avait envisagé des sérums de vérité pour ses prisonniers après le 11-Septembre
Don du sang et transfusion: les homosexuels n'ont pas augmenté le risque de transmission du VIH affirme une étude
Réchauffement climatique : moitié moins de neige dans les Pyrénées d'ici 2050
Gironde: une piste cyclable photoluminescente inaugurée à Pessac
 LES PLUS LUS 
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
Mars à son plus près de la Terre en 15 ans
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.061 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.