ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 22 Avril 2019

INSOLITE - Publié le 12/05/2018 à 13:08


L'inhumation de Stephen Hawking ouverte aux voyageurs du futur



Le tirage au sort organisé pour sélectionner les participants à l'inhumation, le 15 juin, du scientifique britannique Stephen Hawking, décédé le 14 mars, est ouvert à des personnes... qui ne sont pas encore nées.

Sur le site internet créé pour l'occasion, les postulants doivent renseigner leur date de naissance, qui peut aller jusqu'au 31 décembre 2038, comme l'a relevé l'auteur du blog Ianvisits.

"Nous ne pouvons pas exclure la possibilité de voyager dans le temps car, à notre satisfaction, cela n'a pas été réfuté", a expliqué un porte parole de la fondation Stephen Hawking à la BBC.

"Toute chose est possible jusqu'à ce l'inverse ait été prouvé", a-t-il souligné.

Les inscriptions au tirage au sort, qui doit sélectionner 1.000 personnes, ont ouvert mercredi 9 mai, et fermeront le 15 mai. Dans les premières 24 heures, plus de 12.000 personnes avaient candidaté. "Nous avons eu des candidatures de partout à travers le monde", a précisé le porte-parole.

L'inhumation aura lieu le 15 juin à l'abbaye de Westminster, à Londres. Cet hommage est réservé aux plus grands, comme avant lui un autre géant des sciences, Isaac Newton.

L'astrophysicien Stephen Hawking avait lui-même organisé en 2009 une fête pour les voyageurs du futur : dans une vidéo postée sur Youtube, il avait expliqué n'avoir envoyé les invitations qu'une fois l'évènement terminé.

"J'ai des preuves expérimentales que le voyage à travers le temps est impossible", en avait-il cependant conclu, non sans humour, constatant que personne n'était venu participer à la soirée, malgré les canapés et les coupes de champagne.

La mort de Stephen Hawking avait suscité une pluie d'hommages rarement égalée pour un scientifique. Confiné dans un fauteuil roulant après avoir développé très jeune la maladie de Charcot, cet esprit brillant, professeur à l'université de Cambridge, avait consacré sa vie à l'étude de l'univers jusqu'à devenir une figure scientifique de premier ordre et une personnalité publique au Royaume-Uni.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


En Chine, le cafard s'introduit dans les assiettes
Un python de plus de 5 mètres capturé en Floride
La Géorgie veut faire pousser des vignes sur Mars
La bière aux oeufs, un cocktail de gourmets au Vietnam
Philippines: 750 mygales dans un paquet cadeau
Trois lettres de Napoléon à Joséphine vendues à plus de 500.000 euros
Brésil : deux jumeaux paieront des pensions alimentaires au même enfant
Une famille de Saint-Pétersbourg a vécu plus de 70 ans sur un obus
Chine: un prof a empoisonné ses 23 élèves
A Tokyo, un méga-burger à 800 euros pour célébrer le nouvel empereur
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Des archéologues ajoutent l'urine à leur boîte à outils
Argentine: découverte d'un cimetière de dinosaures datant de 220 millions d'années
L'un des plus grands mammifères terrestres découvert au Kenya
Le plus gros perroquet du monde profite du réchauffement climatique
Vivre comme sur Mars? Une base ouvre dans le désert chinois
 LES PLUS LUS 
Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise
Un dinosaure se défendant avec ses épines découvert en Argentine
Le jour se lève pour des panneaux solaires révolutionnaires
Une momie d'Equateur, clé pour savoir comment une grave maladie a atteint l'Europe
Le petit-déjeuner ne favoriserait pas forcément la perte de poids
L'image que l'on a de son corps peut dépendre de l'entourage
Tout un défi de sauver la tombe de Toutankhamon du tourisme de masse
Le Nord magnétique fonce du Canada vers la Sibérie
Le désert médical, un mal dont souffrent les Français des villes moyennes
Ouganda: saisie d'ivoire et d'écailles de pangolin, deux Vietnamiens arrêtés
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.040 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.