ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 26 Septembre 2018

SANTE - Publié le 13/05/2018 à 15:37


Gastro-entérite aiguë : une étude valide le gingembre dans le traitement des vomissements chez les enfants



Le gingembre serait efficace pour traiter les vomissements chez les enfants souffrant de gastro-entérite aiguë, selon une étude présentée cau Congrès annuel de l'ESPGHAN (Société européenne de gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatrique).

C'est la première fois que l'efficacité médicale du gingembre est testée chez les enfants. Antivomitif puissant chez les femmes enceintes souffrant de nausées et chez les patients en cours de chimiothérapie, le gingembre serait également efficace en cas de gastro-entérite aiguë chez les plus jeunes.

"Le gingembre est efficace pour réduire à la fois la durée et la gravité des vomissements", affirment ces nouveaux travaux présentés au Congrès annuel de l'ESPGHAN (Société européenne de gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatrique).

Pour arriver à cette conclusion, l'étude a suivi 141 enfants âgés de 1 à 10 ans atteints de gastro-entérite aiguë. Les résultats ont été comparés à un placebo dans le traitement de la maladie, précise l'étude.

Les chercheurs rapportent un nombre d'épisodes de vomissements de 20 % inférieur dans le groupe traité au gingembre, et ces enfants ont également moins manqué l'école, de l'ordre de 28 %.

Face à cette découverte, le Dr Berni Canani qui a mené les travaux s'enthousiasme : "Nous nous attendons à ce que les résultats aient une grande répercussion sur la pratique clinique à l'avenir et sur les conseils donnés aux parents dans le cadre du traitement de la gastro-entérite aiguë, et nous pensons qu'ils sont susceptibles de sauver des vies en Europe et dans le reste du monde. La recherche devrait maintenant s'atteler à la question de l'efficacité du gingembre dans le traitement des enfants qui vomissent sans souffrir de gastro-entérite aiguë."

Chaque année en Europe, 87.000 visites à l'hôpital ont lieu pour une gastro-entérite ainsi qu'environ 700.000 consultations externes. La pathologie fait encore 1,34 million de décès d'enfants par an dans le monde.

La médiatisation du terrorisme influence les déséquilibrés
Pas de boulot et la santé qui vacille: la double peine pour des chômeurs
Cancers, diabètes, AVC: la bataille contre les maladies non transmissibles n'est pas gagnée
En pleine forêt ou en ville, la vogue du néo-chamanisme
Madagascar: la peste fait 2 morts de plus
Sans existence légale, le métier d'herboriste espère une renaissance
Le cerveau préfère la sédentarité à l'exercice physique
Alzheimer: pourquoi les labos n'y arrivent pas encore
L'alcool responsable d'un décès sur 20 dans le monde
L'espérance de vie des Européens, en hausse mais menacée par l'obésité
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Kilo, ampère, kelvin... Petite révolution à venir dans les unités de mesure
Des tests ADN pour mieux traquer les trafiquants d'ivoire
Il y a 50 ans, le sauvetage des temples égyptiens d'Abou Simbel
Portugal: un vaisseau de la route des Indes découvert au fond du Tage
La médiatisation du terrorisme influence les déséquilibrés
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.033 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.