ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 25 Mai 2018

TECHNOLOGIES - Publié le 14/05/2018 à 00:30


Manifestation pour un internet libre à Moscou, plus de 20 arrestations



        
Au moins 20 personnes ont été interpellées par la police dimanche au cours d'un rassemblement en faveur d'un "internet libre", après la décision des autorités russes de bloquer la populaire application de messagerie Telegram.

Autorisée par la mairie de Moscou, cette manifestation a rassemblé dans le centre de la capitale russe plusieurs centaines de personnes, un chiffre largement en baisse par rapport au rassemblement précédent fin avril, qui avait attiré environ 8.000 manifestants.

Selon l'organisation OVD-Info, spécialisée dans le suivi des arrestations, au moins 20 personnes, des membres de groupuscules nationalistes, ont été arrêtées par la police pendant cette manifestation.

"Nous devons pouvoir exprimer notre point de vue, ne pas avoir peur de l'exprimer. Nous ne devons avoir peur de rien, ni de la police, ni de se faire tabasser ou qu'on nous interdise de parler", a déclaré à l'AFP David Khassil, un étudiant présent au rassemblement.

"Il ne faut pas rester assis à la maison devant internet. Les choses pourraient changer si les gens participaient plus" à ce genre d'action, a affirmé un autre participant, Marc Marker, un publicitaire de 29 ans.

Mi-avril, les autorités russes ont ordonné le blocage de Telegram, qui compte 200 millions d'utilisateurs (dont 7% en Russie), tant que cette application ne fournira pas aux services de sécurité les moyens de lire les messages des utilisateurs, ce qu'elle a refusé.

Le blocage de Telegram, une messagerie fondée par les deux frères russes Dourov, a eu lieu peu après l'élection en mars de Vladimir Poutine pour un quatrième mandat présidentiel.

Le précédent mandat du chef de l'Etat russe avait été marqué par un tour de vis accru sur internet, au nom de la lutte contre l'extrémisme et le terrorisme. Certains analystes y avaient vu un moyen de maîtriser le débat politique et d'étouffer les voix trop critiques.

Amazon exhorté à ne plus fournir son outil de reconnaissance faciale à la police
Les compétitions du jeu vidéo Fortnite dotées de 100 millions de dollars
Paris accueille cette semaine la fine fleur de la tech mondiale
Samsung vs Apple: combien valent les bords arrondis de l'iPhone?
A Bordeaux, une borne tactile pour renseigner et orienter les sans-abri
Jeux vidéo et Histoire: la lente remise en question du récit occidental
Lithium: le chinois Tianqi renforce sa position avec un deal géant au Chili
YouTube va lancer une nouvelle version de son service de musique en ligne
Bientôt incontournable dans le cinéma? La technologie blockchain défile à Cannes
Xbox One : une manette de jeu pour handicapés
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les conditions environnementales à l'origine du gros cerveau de l'homme
Ultime difficulté de l'Everest, le ressaut Hillary n'est plus
Premier été sans pailles en plastique pour une île grecque
Volcan Kilauea: la lave approche une usine géothermique à Hawaï
Japon: des conduites d'air rouillées dans 12 réacteurs nucléaires
 LES PLUS LUS 
VIDEO: Des images rares du requin du Groenland dans les eaux de l’Arctique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Les tarentules, victimes de la déforestation et des gastronomes au Cambodge
VIDEO: Une famille pourchassée par des guépards dans un parc animalier
Bonheur : votre humeur dépend de ce que vous mangez
SpaceX lance avec succès sa plus puissante fusée Falcon 9
Luxembourg: derrière la prospérité, la salle de shoot
Le régime alimentaire à base de produits d'origine animal émet 197,65 kg de CO2 par an et par habitant en France
L'Australie promet des millions d'euros pour aider ses koalas
Lire à haute voix est la meilleure méthode pour améliorer sa mémoire à long terme
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.035 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.