ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 21 Mai 2018

SANTE - Publié le 14/05/2018 à 11:36


Contrôles sanitaires alimentaires, un an après: peut mieux faire



        
Le dispositif "Alim'confiance", mis en place il y a un an par le gouvernement français afin de mettre en valeur les contrôles sanitaires effectués par l'Etat tout au long de la chaîne alimentaire, doit être amélioré, selon l'association de défense des consommateurs CLCV.

Issu de la loi d'Avenir de l'Agriculture adoptée fin 2014, ce dispositif permet au consommateur, via un système de smileys représentant quatre niveaux de contrôles ("Très satisfaisant", "Satisfaisant", "A améliorer", "A corriger de manière urgente") de connaître l'état de l'hygiène de l'établissement qu'il fréquente: restaurants, abattoirs, cantines, commerces de bouche...

Or le dispositif et ses résultats sont "encore perfectibles", estime l'association Consommation, logement et cadre de vie (CLCV) lundi dans un communiqué. Avec "95% de notes positives sur l'ensemble des établissements (...) la question de la pertinence et du caractère discriminant des critères de notation se pose", d'après l'association.

D'autant plus que sur les 40.272 contrôles effectués par l'Etat entre le 1er mars 2017 et le 28 février 2018 et analysés par la CLCV, les restaurants et établissements de la restauration collective représentent 52,8% du total. En outre, "plus de 50% des contrôles a été effectué dans seulement quatre régions avec une forte prédominance de l'Ile-de-France", ajoute le communiqué.

"Il y a clairement des établissements pas assez contrôlés, tels les poissonneries (0,6%)", explique à l'AFP Wendy Si Hassen, chargée de mission alimentation à la CLCV. "Or, elles manipulent des produits fragiles."

C'est pourquoi, affirme le communiqué, "la CLCV va s'entretenir avec les pouvoirs publics pour s'assurer du fait que l'installation de ce système de transparence n'aboutisse pas, par un mauvais effet de compensation des professionnels, à un système laxiste".

Les résultats des contrôles, accessibles sur le site www.alim-confiance.gouv.fr, restent visibles pendant un an. Quant aux notes, elles peuvent être consultées via l'application pour smartphone "Alim'confiance".

Mme Si Hassen regrette que le site internet manque de "clarté", le consommateur ayant du mal notamment à trouver des information sur "l'amont de la chaîne", c'est-à-dire les industries agroalimentaires.

L'association préconise plusieurs pistes d'amélioration: modifier les critères d'évaluation, contrôler davantage les zones restées jusqu'à présent à l'écart, harmoniser les contrôles et gagner en visibilité sur le site internet.

Mme Si Hassen juge surtout nécessaire de rendre "obligatoire et visible" l'affichage du résultat du contrôle dans l'établissement, alors qu'il est jusqu'ici optionnel d'apposer sur sa vitrine l'étiquette bleue au smiley blanc.

Manger mieux avec des agriculteurs mieux payés
Un chirurgien français réussit une greffe de trachée
États généraux de la bioéthique: fin du débat citoyen, place à la synthèse
Greffes et dons d'organes: jusqu'où aller?
Le dioxyde de titane, un additif controversé
La carte Vitale, 20 ans et encore verte pour son âge
Le diabète, enjeu sanitaire planétaire et affaire de gros sous
La France veut bannir les nanoparticules de dioxyde de titane de l'alimentation
Un nouveau traitement contre la migraine approuvé aux États-Unis
Un homme tué en Floride dans l'explosion de sa cigarette électronique
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Manger mieux avec des agriculteurs mieux payés
Un chirurgien français réussit une greffe de trachée
États généraux de la bioéthique: fin du débat citoyen, place à la synthèse
Greffes et dons d'organes: jusqu'où aller?
Nouveaux tests des Sea Bubbles, taxis volants, sur la Seine
 LES PLUS LUS 
VIDEO: Des images rares du requin du Groenland dans les eaux de l’Arctique
Les tarentules, victimes de la déforestation et des gastronomes au Cambodge
VIDEO: Une famille pourchassée par des guépards dans un parc animalier
Bonheur : votre humeur dépend de ce que vous mangez
Le régime alimentaire à base de produits d'origine animal émet 197,65 kg de CO2 par an et par habitant en France
Luxembourg: derrière la prospérité, la salle de shoot
SpaceX lance avec succès sa plus puissante fusée Falcon 9
L'Australie promet des millions d'euros pour aider ses koalas
Lire à haute voix est la meilleure méthode pour améliorer sa mémoire à long terme
Les légumes verts pourraient retarder le déclin cérébral
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.054 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.