ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 17 Octobre 2018

CIEL&ESPACE - Publié le 14/05/2018 à 17:44


Des jets de vapeur d'eau s'échapperaient d'une des lunes de Jupiter


JPL-Caltech, SETI Institute, NASA VIA AFP

Des jets de vapeur d'eau pourraient bel et bien s'échapper de la surface gelée d'Europe, une des lunes de Jupiter, selon de nouvelles données publiées lundi qui relancent l'espoir de trouver de la vie ailleurs dans le système solaire.

La sonde américaine, qui avait exploré Jupiter et ses lunes de 1995 à 2003, avait déjà permis de détecter les premiers indices de la présence d'un vaste océan sur ce satellite naturel de Jupiter.

Depuis, la Nasa estime qu'Europe est l'un des meilleurs endroits du système solaire pour accueillir la vie en dehors de la Terre.

Cet océan subglaciaire contiendrait deux fois plus d'eau que tous les océans terrestres réunis sous une croûte de glace extrêmement froide et très dure, dont l'épaisseur est à ce stade inconnue.

Depuis 2012 et des données récoltées par le télescope spatial Hubble, la possible présence de vapeur d'eau autour de la planète est évoquée par certains astronomes.

Sans aller jusqu'à prouver leur existence, de nouvelles données, cette fois obtenues par la sonde Galileo lors de son survol d'Europe en 1997, font de nouveau pencher la balance vers cette possibilité.

Selon cette dernière étude, publiée dans la revue Nature Astronomy, « les changements observés dans le champ magnétique et le plasma autour d'Europe s'expliquent facilement par la présence de jets de vapeur d'eau ».

Ces geysers, si leur existence est confirmée, pourraient offrir un jour un moyen d'obtenir, grâce à l'envoi de robots, des échantillons de l'eau se trouvant sous la glace pour les analyser sans avoir à faire de forage dans des kilomètres de glace.

Cela permettrait aussi de faire des recherches pour y trouver des signes de l'existence de la vie.

La Nasa avec la sonde « Europa Clipper » et l'Agence spatiale européenne (ESA) avec « Juice » projettent d'aller justement à nouveau survoler Europe. Les deux sondes devraient s'approcher de Jupiter et ses lunes entre la fin des années 2020 et le début des années 2030.

Cap sur Mercure et ses mystères pour deux sondes spatiales
Les deux rescapés de Soyouz racontent leur atterrissage d'urgence
Incident avec une fusée Soyouz: la mission de David Saint-Jacques menacée
La sonde japonaise Hayabusa2 touchera son astéroïde plus tard que prévu
Embarquement imminent pour les passagers du plus long vol au monde
Israël: le lancement de la première sonde sur la Lune retardé à 2019
La compagnie spatiale de Jeff Bezos remporte un contrat avec l'armée américaine
Le télescope spatial Hubble à l'arrêt
Le touriste lunaire japonais ne s'attend pas à un entraînement trop dur
Mission accomplie pour le robot Mascot sur son astéroïde
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Cap sur Mercure et ses mystères pour deux sondes spatiales
Un robot invité à parler d'intelligence artificielle devant des députés britanniques
Japon: sentir l'humain, assis, couché, dans son bain, au travail...
Climat: le monde a atteint un point de non retour, selon Ban Ki-moon
Les deux rescapés de Soyouz racontent leur atterrissage d'urgence
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.050 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.