ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 17 Octobre 2018

PLANETE - Publié le 14/05/2018 à 22:07


Pesticides: la France championne des dérogations, critique un eurodéputé



La France dépasse les autres Etats de l'Union européenne en matière de dérogations aux restrictions d'usage des pesticides, a critiqué lundi le député européen Eric Andrieu, président de la commission parlementaire spéciale sur la procédure d'autorisation des pesticides dans l'Union.

"Avec 58 demandes, contre une moyenne de moins de 10 dans l'UE, la France est championne des dérogations" accordées en Europe, a twitté l'élu socialiste, se basant sur des chiffres européens de 2016, les derniers disponibles, communiqués selon lui par la Commission européenne.

De passage à Paris, M. Andrieu a rencontré le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, avec qui il a notamment évoqué les travaux de la commission parlementaire qu'il préside ainsi que la réforme de la PAC.

"J'ai aussi voulu l'informer du niveau de dérogation sur les pesticides (en France). Il faut que la France soit vigilante pour que les dérogations ne soient pas la règle mais l'exception", a-t-il expliqué à l'AFP. "La France doit donner l'exemple, pas seulement en parole".

La réglementation européenne permet des dérogations à des interdictions de produits phytosanitaires, pour une période maximum de 120 jours.

L'Espagne, désormais premier consommateur de pesticides en Europe, était à 30 dérogations en 2016, l'Allemagne à 25, selon le tableau présenté par M. Andrieu.

"La diversité agricole (française) explique mais ne justifie pas" un tel niveau, selon lui.

Le député préside la commission spéciale "PEST" créée par le Parlement européen en janvier à la suite de la saga de la réautorisation du glyphosate. Forte de 30 membres, cette "commission spéciale sur la procédure d'autorisation des pesticides" dans l'Union doit déterminer notamment s'il y a eu des failles dans le processus ayant conduit à réautoriser pour cinq ans le célèbre herbicide. Son rapport est attendu en décembre.

Elle doit notamment entendre ce mardi à Bruxelles les représentants de l'industrie chimique.

Climat: le monde a atteint un point de non retour, selon Ban Ki-moon
Tunisie: le crabe bleu, prédateur redoutable devenu proie prisée
Trump: Je suis un véritable défenseur de l'environnement
Un 10e jour de la nuit pour sensibiliser à la pollution lumineuse
Le réchauffement a multiplié par quatre les catastrophes depuis les années 70
Des élèves cambodgiens collectent les déchets pour pouvoir étudier
Réduire la consommation de viande pour préserver le climat
Seul pays au bilan carbone négatif, le Bhoutan face au réchauffement climatique
Explosion des pertes économiques liées aux catastrophes climatiques
Les forêts d'Europe ne pourront pas freiner davantage le réchauffement
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Cap sur Mercure et ses mystères pour deux sondes spatiales
Un robot invité à parler d'intelligence artificielle devant des députés britanniques
Japon: sentir l'humain, assis, couché, dans son bain, au travail...
Climat: le monde a atteint un point de non retour, selon Ban Ki-moon
Les deux rescapés de Soyouz racontent leur atterrissage d'urgence
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.049 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.